Le long de la Drôme

Publié le par Brigitte

Lundi 2 février 2015, vélo de route, 168 km, 900 m D+ en 7h26

Cette seule journée libre de la semaine promet d'être, autour de Valence, tout à fait explotable.

Quel contraste avec le Grésivaudan, à 110 km d'ici ... où il y a 53 cm de neige à 300 m d'altitude ce matin (Merci à Lionel Tassan pour cette belle photo)

Le long de la Drôme

Si je ne démarrais pas aussi tard le matin, je pourrais faire "eh hop" , mais c'est l'instinct qui parle, peut-être averti par un reste d'humidité de la nuit à la limite du zéro, qui sait ... de même je rectifie sans cesse le parcours en cours de route. Je le construis par morceaux, par exemple je me dis, là je vais à Crest, ensuite on verra, le vélo et moi.

 

Beau temps au départ et montagnes d'ardèche bien enneigées
Beau temps au départ et montagnes d'ardèche bien enneigées

Beau temps au départ et montagnes d'ardèche bien enneigées

Je rejoins Montélier pour enquiller la route de Crest, bien aidée par le vent. Le soleil brille, il fait 5°C, le "top hivernal". Juste après Chabeuil, un cycliste m'accompagne sur deux kilomètres : c'est "Thapolmaeluc" de velotrainer, en vacances dans le coin où il a de la famille. Je ne l'avais encore jamais rencontré, mais nous avions échangé un peu il y a deux ans !

Avant Crest je tombe sur une zone qui vient de voir une averse neigeuse : la route est détrempée et les bas-côtés couverts d'1 cm de bouillasse, le ciel se couvre et on perd 2-3°C d'un coup.
Je passe voir Dom qui est en rendez-vous et me promet un café pour l'après-midi, si je repasse par là. Raison de plus d'aller en direction de Die, voir les montagnes drômoises repeintes en blanc, je repasserai par Crest au retour .

 

l'averse de neige à laquelle j'ai échappé !

l'averse de neige à laquelle j'ai échappé !

L'axe principal de la vallée ne pose pas de problème, pour les variantes on verra au cas par cas.

Au centre de Crest nouvelle rencontre,  avec Jacques Sabatier, souvent compagnon de route d'Alain Sévenier, avec qui j'ai également fait quelques sorties ilIl va reconnaître un itinéraire VTT avec un collègue. Après un petit arrêt nous reprenons notre route.

 

Bienvenue en Diois, l'eau bleue de la Drôme et le soleil ...

Bienvenue en Diois, l'eau bleue de la Drôme et le soleil ...

Suivre la vallée jusqu'à Die (35 km) est un peu longuet, le vent est bizarre, souvent défavorable, mais la petite route de Barsac permet de mettre un peu de piment et de variété dans le trajet.

Aucun souci sur celle-ci bien qu'elle soit bordée de neige.

L'arrivée à Die est carrément grandiose ... surtout ... quand on regarde vers le Col du Rousset ... énorme ... ça donnerait carrément envie ... mais je résiste.

 

Le long de la Drôme
Le long de la Drôme
Le long de la Drôme
Montagne de Glandasse

Montagne de Glandasse

Pontaix

Pontaix

Dom dans son atelier en pleine séance de gainage

Dom dans son atelier en pleine séance de gainage

Crest et la Drôme de nouveau !
Crest et la Drôme de nouveau !

Crest et la Drôme de nouveau !

Mon retour se fera plus ou moins par le même chemin, grande route puis variante "Piegros la Clastre" pour changer. Je passe un petit moment avec Dom, j'ai droit au café et gâteau maison.

Je rejoins la Voulte avec l'idée de rentrer par Rotisson, mais en arrivant dans la vallée du Rhône il est un peu tard et le vent est tombé, il ne gêne plus pour rentrer ; je me contente donc de la 86.

Avec le sel, le vélo a besoin d'un grand lavage avec le sel au retour ! il est répugnant , pauvre Time ...

Et maintenant, la neige prévue pour le Sud arrivera--elle jusqu'à Valence ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bruno 04/02/2015 20:55

Moralité quand on fait la feignasse le matin pas de et hop :)
C'est joli de passer sur ces routes enneigées quand on y passe après

Brigitte 11/02/2015 18:34

ah ouais sur ce coup-là ... feignasse, tu as raison. Mais j'ai le droit, parfois !

josiane 04/02/2015 19:49

BRAVO vos sorties sont phénoménales

Brigitte 11/02/2015 18:33

Merci ;-)

Gégé le Breton 04/02/2015 12:04

Bonjour Brigitte,
C'est quand même beau le Diois sous la neige....Et ton nouvel APN, c'est le top pour les photos.
Cet aller-retour sur Die, je le fais assez souvent quand j'ai la flemme de chercher un parcours et que je veux faire des km de plat..... Dommage que tu ne sois pas passée au retour par Rôtisson ; on se serait peut-être rencontré car lundi j'ai enquillé 5 fois la boucle "Charmes, Rôtisson, Ayes, Toulaud"; j'ai sans doute dû piétiner les plates-bandes de Philippe ....hi, hi, hi.

Brigitte 11/02/2015 18:33

Oui super beau, mais un peu sortie de feignasse. C'est quand même mieux de rentrer par le Col du Rousset !!! Je vois qu'il y a un candidat de plus pour la "rotisserie" !

Laneyrie Daniel 03/02/2015 21:12

j'aime bien la photo de pontaix on dirait une photo noir et blanc retravaillée
DANIEL

Brigitte 03/02/2015 22:36

Oui d'habitude je ne passe jamais dans le centre du village , au contraire de Saillans que je visite toujours ! mais c'est resté tel quel depuis bien longtemps ...

franco 03/02/2015 16:31

ben tu en a croisé du monde sur ta balade!!
ha ha tu avais le rousset qui te disait viens,viens,viens!!mais tu n'a pas cédé a la tentation,et puis pas sur que la route eut été praticable jusqu'au sommet..ça fait quand même une belle balade en ce début février..

Brigitte 03/02/2015 22:34

oui il était là à ma gauche, Le Rousset, avec son air de glace à la neige crémeuse sous un ciel éclatant, je me disais, va jusqu'à Chamaloc au moins , ça a l'air extraordinaire ... et là je détournais la tête, je me disais c'est un piège, ne le regarde pas !!!! tu vas galérer en descente, trouver du verglas au premier passage à l'ombre ...