Velotaf, l'équipement

Publié le par Brigitte

Superbe trajet, photo prise cet automne , passerelle sur l'Isère

Superbe trajet, photo prise cet automne , passerelle sur l'Isère

Samedi 14 février 2014

Depuis l'époque où j'habitais à Grenoble, j'ai toujours pratiqué le velotaf , de manière plus ou moins régulière. A l'époque où c'était pratiquement ma seule utilisation du vélo, hormis une ou deux sorties montagneuses annuelles, j'utilisais un VTC. de plus les trajets étaient de moins de 10 km.

Depuis deux ans, je travaille (certes pas tous les jours) soit à Tournon, soit à Romans, pour des durées d'une demi-journée ou une journée, ce qui donne un trajet entre 34 et 60 km. Ce trajet est très agréable, très peu urbain et avec beaucoup de bandes ou pistes cyclables.

J'essaye de le faire en vélo au moins une fois sur deux.


Lorsque je travaille seulement le matin, je l'avoue, il m'arrive d'y renoncer pour être de retour plus tôt et pouvoir disposer de plus de temps pour rouler en mode "sport", sans chargement et en tenue ...

Je n'utilise plus de VTC, mais mon Giant , qui me sert aussi de randonneuse en cyclocamping l'été. Pendant l'année je retire le porte-bagage et je l'équipe autrement !

Garde-boue avant et arrière , klickfix avant, sacoche de cadre avec l'antivol, rétroviseurs

Garde-boue avant et arrière , klickfix avant, sacoche de cadre avec l'antivol, rétroviseurs

Un tube pour fixer l'éclairage (en hiver, j'utilise la lampe Gemini 1500 lumen des brevets)

Un tube pour fixer l'éclairage (en hiver, j'utilise la lampe Gemini 1500 lumen des brevets)

rétroviseurs et système klick fix à l'avant, pour installer la sacoche permettant de recevoir des livres et documents format A4
rétroviseurs et système klick fix à l'avant, pour installer la sacoche permettant de recevoir des livres et documents format A4
rétroviseurs et système klick fix à l'avant, pour installer la sacoche permettant de recevoir des livres et documents format A4

rétroviseurs et système klick fix à l'avant, pour installer la sacoche permettant de recevoir des livres et documents format A4

Parfois je préfère malheureusement éviter le trajet par la Via Rhona le matin à 7h30, à cause d'un chien noir en liberté très agressif qui semble garder une entreprise du secteur, juste avant de rejoindre le rhône ... la zone étant en légère descente je parviens toujours à le semer mais le coup d'adrénaline qui en résulte me déplaît fortement .  Du coup je passe par le barrage. Le soir, le chien n'est pas là ...

Pour la tenue, j'utilise un boxer/cuissard très fin (Decathlon) sous une tenue confort, pantalon, tunique, et une veste en fonction de la température. Côté chaussures, j'emmène des ballerines dans ma sacoche pour utiliser sur place et je mets des chaussures de cyclotourisme.

Bien sur, le casque fait partie de la tenue comme l'éclairage et le gilet en période hivernale. Et un antivol dans la sacoche de cadre. Le côté pénible est qu'il me faut un peu de temps pour m'équiper et me déséquiper ; je prends un micro-sac à dos dans ma poche pour stocker, sur place, les chaussures et le casque, la lampe, etc.

Le meilleur côté du velotaf, c'est cette sensation de liberté, d'arriver bien réveillée , de voir se lever et se coucher le soleil ... et même rouler la nuit le long du rhône ... j'aime bien !

 

Commenter cet article

l'ange blanc (gil) 21/02/2015 11:14

J'ai pas mal pratiqué le Vélotaf et j'aime beaucoup le matin en partant très tôt rouler de nuit et arriver bien souvent avant les voitures, par contre j'ai du mal en fin d'après midi à me motiver et en plus tout le monde sort en même temps donc c'est dur de se faire de la place en vélo au milieu de toutes ces voitures. Côté vestiaire j'ai pourtant tout le confort avec placard et douche à 2 pas du bureau donc pas d'excuse pour ne pas pratiquer plus souvent, ton article va peut être me relancer pour ces trajets...

Michel 19/02/2015 09:47

Sinon, il reste la gendarmerie. J'en parle ce matin sur 101. J'ai déjà fait appel deux fois à eux dont la dernière il y a 15 jours. Je leur ai dit que je pouvais retourner a l'hôpital en cas de chute et ils se sont déplacés apparemment. Pas revu le chien sur mes 5 dernières sorties. Il faut leur démontrer que si c'était un gosse a votre place, il y aurait du dégât vu qu'il ne pourrait pas se sauver !!!!

Brigitte 19/02/2015 19:43

Il faudrait que je sois certaine de sa présence ... sinon j'aurais l'air idiot avec mes histoires de chien ;-) ... mais bon tu as bien raison !

Michel 19/02/2015 09:44

Au moins, avec le chien, tu n'as pas de problème pour être réveillée....

Brigitte 19/02/2015 19:42

Euh je suis en général bien réveillée le matin, je me passe du chien :-D

Gégé le Breton 16/02/2015 17:39

Moi aussi je connais une pâtisserie ou ils font de très bons gâteaux bretons....mais c'est à Guidel près de Lorient; pratiquement 2000 km en AR (plus qu'un PBP); ça peut se faire.....si on est très gourmand....., mais c'est pas ton cas Brigitte !!!!
En ce qui concerne le chien noir je le connais aussi; pas très commode en effet, encore si c'était un épagneul breton, on pourrait s'arranger......Si bien que maintenant j'emprunte la route parallèle pour retrouver la via Rhôna un peu plus loin.

Brigitte 18/02/2015 13:07

Excellent !!!

pascal 18/02/2015 10:48

J'ai mon collègue asiatique qui fait croire qu'il mange du chien et depuis qu'il a dit cette phrase magique bien fort, il n'a plus de soucis avec le chien de son voisin, il reste bien attaché et ne divague plus...

Brigitte 17/02/2015 23:29

ah enfin voilà une preuve que ce monstre noir n'est pas sorti de mon imagination ;-)

pascal 16/02/2015 10:06

Ca serait un comble qu'avec tous les kilomètres que tu parcours que tu ne pratiques pas le Velotaf.
Moi j'ai trouvé une ruse pour le vestiaire, c'est ma voiture que je laisse sur le parking surveillé de l'entreprise et au moins elle ne sert pas qu'à polluer et me permet de garder mes affaires sans devoir les ramener tous les soirs et du coup je peux faire de sacré détour
pour rentrer le soir ou m’échapper pendant que les autres déjeunent à midi.
En tout cas, je passe toujours pour un extra terrestre de venir travailler au sommet d'une colline à vélo alors que j'ai une voiture.
L'avantage du vélo c'est que pour la partie urbaine, je vais vraiment plus vite qu'en voiture et 40 minutes de vélo passent beaucoup mieux que 40 minutes de voitures et mon porte-monnaie et ma santé physique et mentale s'en portent beaucoup mieux ainsi.

Brigitte 17/02/2015 23:28

Bonne idée ton "vestiaire" perso. Il m'arrive aussi d'utiliser ma voiture comme vestiaire mais elle manque de petits rideaux pour un déshabillage discret ;-) . Comme tu dis 40 mn de vélo c'est beaucoup mieux que 40 mn de voiture, à tous points de vue !