TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis

Publié le par Brigitte

Drôme provençale, col de Planlara

Drôme provençale, col de Planlara

L'histoire du projet ...

A l'origine, Alice, qui devait partir plusieurs jours rouler sur des cols des Alpes du Sud, doit annuler son projet, ne disposant que de deux jours. Elle propose à Véro de l'accompagner ...Véro qui quelques jours après devait rouler avec moi au Mt Noir ...du coup je fais partie de la boucle ...

Au début j'étais réticente à quitter mon domicile deux jours ... un vieux réflexe ...heureusement que je me suis rangée à la majorité ... je l'aurais tellement regretté !

De mon côté j'avais envie de rouler avec Anne-Marie en mode détente une fois passée l'échéance de l'ardéchoise ... et également avec Corinne ...

Par ailleurs, de 2010 à 2012, nous avions autrefois instauré une tradition du "200 des filles" chaque année.

Les projets fusionnent ... Alice propose également Muriel, une amie triathlète de son club qui prépare l'ironman d'Embrun. Je me vois confier le tracé du parcours ... et Alice réserve à l'Auberge du Désert, à St Nazaire le Désert pour le jeudi soir.

Ainsi nait une virée à six filles !

25/06, grimpée au Col du Mt Noir par Malleval

25/06, grimpée au Col du Mt Noir par Malleval

Jeudi 25 juin 2015, vélo de route, Vercors et Drôme Provençale, 145 km, 2600 m D+ en 7h00

Le regroupement, en cette belle journée de jeudi, se fait à Cognin les Gorges, mais pour plusieurs d'entre nous, la journée commence avant avec 15 ou 20 km en vélo (sans grand dénivelé) . Un bon échauffement car le tour commence fort, avec les 1150 m d'un seul jet de la grimpée au Mt Noir par Malleval.

Avant cela, il faut régler quelques détails liés au transport des "bagages", réduits au minimum.
L'équipement ressemble un peu à celui des brevets ... vêtements chauds et lampes en moins (on ne roule pas de nuit) et tenue "de ville" minimaliste en plus pour l'hotel. Ce petit chargement, comme j'avais pu l'expérimenter aussi en allant en Normandie, ralentit très peu la progression ... sauf probablement dans les pentes très raides (qui ne sont pas au programme).

 

Le peloton est serré !

Le peloton est serré !

Les filles envahissent le Mont Noir (qui ne se plaint pas !) Les filles envahissent le Mont Noir (qui ne se plaint pas !)
Les filles envahissent le Mont Noir (qui ne se plaint pas !) Les filles envahissent le Mont Noir (qui ne se plaint pas !)
Les filles envahissent le Mont Noir (qui ne se plaint pas !) Les filles envahissent le Mont Noir (qui ne se plaint pas !)

Les filles envahissent le Mont Noir (qui ne se plaint pas !)

Mont Noir par Malleval, c'est parti. Anne-Marie notre championne en tête ... même en mode détente, avec sa sacoche, le Mt Noir ne lui prend que 1h16 ...

Véro aussi montre son potentiel de grimpeuse ... dans le style cycliste qui s'ignore, et l'air d'être toujours en balade. Comme dans le Mt Noir, il n'y a ni église à visiter, ni fromage de chèvre à acheter, il y a peu de chance qu'elle fasse une pause ... en fait si : elle joue les reporters photographes.

Le reste du groupe (Corinne, Muriel, Alice et moi) est assez homogène , chacune ayant son terrain de prédilection, ses moments de gloire ou de galère. Alice et Muriel sont spécialistes de descente et nous retransmettent leurs "trucs" ... Coco est remarquable sur le plat et les petites bosses courtes en terrain vallonné. De mon côté, je m'en sors mieux sur les cols longs, surtout s'ils sont un peu raides ... ou si la journée est longue. Nous n'aurons jamais de gros écarts ...

Anne-Marie n'arrive pas à prendre la pose pour la photo ;-) , alors elle s'occupe de la sacoche de Véro qui se sauve ...
Anne-Marie n'arrive pas à prendre la pose pour la photo ;-) , alors elle s'occupe de la sacoche de Véro qui se sauve ...
Anne-Marie n'arrive pas à prendre la pose pour la photo ;-) , alors elle s'occupe de la sacoche de Véro qui se sauve ...

Anne-Marie n'arrive pas à prendre la pose pour la photo ;-) , alors elle s'occupe de la sacoche de Véro qui se sauve ...

sans stress on traverse le Vercors ... sans stress on traverse le Vercors ...
sans stress on traverse le Vercors ... sans stress on traverse le Vercors ...

sans stress on traverse le Vercors ...

Le Mt Noir est gravi sans se presser mais sans trainer non plus. Cela nous prend 1h39 avec une pause de 5 mn comprise pour le peloton   ... pas si mal. Drôle de surprise au sommet : il y a deux autres filles, arrivées par l'autre côté !!! ainsi ce secret Mt Noir voit en même temps, ce jeudi 25 juin, 8 filles en même temps devant sa pancarte ... et uniquement des filles, ce qui est plus rare encore !  (en 2011 il y avait eu 4 filles et un garçon ;-) )

La suite se déroule sans anicroche, dans une super ambiance (A part les grrrrrravillons juste avant St Agnan , grrrrrrrr ) . Nous avons le temps ... ainsi nous nous arrêtons manger une salade à St Agnan, sans pression aucune. Et un dessert aussi. C'est les vacances !

Atteindre le Col du Rousset est assez facile, les lacets de la fin semblent une broutille à côté du Mt Noir. Nous y rencontrons un italien qui fera office de photographhe ... et se fera un plaisir d'être photographié en bonne compagnie !!!

La descente sur Die est une bonne séance de travail des trajectoires .. c'est aussi un plongeon dans la chaleur de la vallée ... il fait 35 °C ... le prochain objectif sera d'atteindre un beau coin de baignade. Après avoir raté un point d'accès à la drôme, nous décidons de remonter la Roanne.

Un cycliste avec un bon rythme nous dépasse et Véro, Anne-Marie et Coco se relayent pour remonter jusqu'à lui !!! Ca grimpe fort dans la vallée de la Roanne !!! Le gars est sympa et nous conseille sur l'approche pour la baignade.

C'est 2 km après St Benoît qu'on trouvera notre centre d'hydro-thérapie naturelle.

Il faut marcher ou/et nager quelques mètres dans une eau bleue un peu laiteuse (comme toujours dans le secteur) pour rejoindre des rochers où le fort courant constitue un puissant jet massant ... il y a les sièges aussi ... un vrai délice dans une eau juste fraîche et sous le soleil ...

 

on a gagné notre paradis ...
on a gagné notre paradis ...
on a gagné notre paradis ...
on a gagné notre paradis ...
on a gagné notre paradis ...
on a gagné notre paradis ...
on a gagné notre paradis ...

on a gagné notre paradis ...

Il reste 13 km pour arriver jusqu'à l'hôtel, en franchissant le petit col de Tavard. En sentant l'écurie voilà toutes les juments au galop ... je finis bonne dernière sur le plat final !
L'hôtel est défendu par un furieux raidard qui fait cinquante mètre de long !!! raté , je n'ai pas mis tout à gauche, ce sera à pied ... mais je ne suis pas la seule .

Douche ... yoga ... excellent repas en terrasse ... la soirée est à la hauteur avec une ambiance toujours au beau fixe.

l'arrivée ...l'arrivée ...l'arrivée ...
l'arrivée ...l'arrivée ...
l'arrivée ...l'arrivée ...

l'arrivée ...

St Nazaire le Désert
St Nazaire le Désert
St Nazaire le Désert

St Nazaire le Désert

Vendredi 26 juin , vélo de route, Drôme Provençale et Vercors , 136 km, 2074 m D+

 

Après un bon petit déjeuner ... on attaque la journée par un peu de mécanique car le pneu arrière de Véro est à plat. Au vu des contraintes horaires, je propose un petit allègement du programme : éviter le détour par Rémuzat et le col de la Pertie, pour rejoindre directement le Col de Pré Guitard par les gorges de l'Arnayon .

Pour l'instant il faut s'occuper de la belle montée au col de Planlara . Le paysage est à couper le souffle ... les pentes aussi ;-)  Ca grimpe de manière bien soutenue jusqu'à ce col ... mais ensuite on a deux autres cols pour le prix d'un (Chamauche et la Croix) : c'est les soldes !

 

 

TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis
TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis
TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis
TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis

La descente du col de la Croix n'est pas en très bon état, mais ensuite on retrouve l'itinéraire de la Drômoise et ça va mieux.

Un tout petit bout de plat après la Motte Chalencon ... et hop c'est reparti pour le Col de Pré Guitard ... l'équipe un peu effilochée le long de la route ... Anne-Marie en tête, suivie de Muriel qui fait une belle prestation , moi derrière à tirer la langue sans jamais les lâcher du regard (c'est bon, de loin j'y vois encore bien ;-) )  ... Alice qui paye un peu les efforts de la veille et Coco qui lui tient compagnie, et Véro qui téléphone et ensuite s'emploie pour recoller le groupe. 

Au final très peu d'attente, ça se regroupe impeccablement et ça repart.

 

TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis
TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis

Après le col de Pré Guitard dont le nom sonne agréablement à l'oreille ... le col Lescou n'est qu'une formalité. En tant que responsable de l'itinéraire, je promets à mes troupes une belle partie de manivelle ... y a pas plus roulant qu'un Lescou-Saou. 
Après les 4 km de vraie descente, c'est Anne-Marie qui prend la tête du groupe et nous emmène à belle allure jusqu'au délicieux petit village aux airs de vacances où nous arrivons bien avant la fermeture de l'épicerie, du traiteur et de la boulangerie , pour une pause casse-croûte méritée.

On trouve des tas de choses ... salades ... jambon ... fromage ... et yop ... qui ne va pas aider certaines à grimper le bacchus, mais ça, c'est pour plus tard.

Pour l'instant on franchit le petit Col du Pas de Lauzun (que le club des 100 cols ne veut toujours pas reconnaitre comme un col ... qu'on a toutes bien aimé ... et où le dernier km est un segment détenu par des filles infernales qu'on n'a pas pu renvoyer aux oubliettes ;-) )

Bacchus sous le soleil
Bacchus sous le soleil
Bacchus sous le soleil
Bacchus sous le soleil
Bacchus sous le soleil
Bacchus sous le soleil
Bacchus sous le soleil
Bacchus sous le soleil
Bacchus sous le soleil
Bacchus sous le soleil

Bacchus sous le soleil

Aouste ... 13 h et des brouettes, non pardon, pas des brouettes, Brouette (ou Obsolète) c'est le nom du vélo d'Anne-Marie, il faut le respecter.

C'est maintenant que ça va être dur. On va grimper le Bacchus par vent de Nord  ... (j'ai fait ça une fois, mais le vent était beaucoup, beaucoup plus fort )... et par temps chaud (J'ai fait ça une fois, mais il faisait beaucoup, beaucoup plus chaud)

Bref, ça va le faire.

De nouveau, notre championne nous donne un rythme jusqu'à Beaufort sur Gervanne, et ça ne se passe pas trop mal.

La suite est plus raide, mais moins exposée au vent. L'occasion de faire quelques photos mutuellement , et une de groupe, grâce à l'aide d'un cycliste qui descend sur Crest.  Globalement, notre équipe de six filles surprend et attire la sympathie et les sourires  8-)

Ensuite, chacune montera à son rythme ... avec un regroupement à la fontaine de Plan de Baix.

Au col, j'arrive derrière Anne-Marie et Véro, en râlant contre le vent contraire qui me fait rouler à des vitesses inavouables (mais plus avouables que le jour où il faisait très, très chaud) .. le reste des troupes arrive très peu de temps après malgré les coups de moins bien de type "Yop" de Muriel puis d'Alice.

TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis
TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis
TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis
TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis
TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis
TMV Girls Tour 2015, ou deux jours au paradis

Il reste de la distance à accomplir, surtout pour celles qui sont garées au-delà de Cognin , mais il n'y a plus de difficulté désormais.

Donc, on peut faire une pause en terrasse à Léoncel ... seule Anne-Marie sera privée de pause-terrasse, car elle va au restaurant ce soir, il faut choisir ;-)

Entre les quatre restantes et moi, la séparation (déchirante également  ;-) ) se fera dans St Jean en Royans .

Véro ne pourra pas rejoindre sa voiture, ayant un gros souci avec sa roue libre à l'arrivée à Cognin où elle devra attendre "l'assistance".

Hormis ce petit souci mécanique ... heureusement survenu en fin de balade ... je crois que cette virée laissera à toutes ... avant tout ... l'envie de recommencer ...

Encore

Encore

 

et

 

Encore !

 

Merci à Véro, Alice, Corinne pour une partie des photos ... et désolée pour la qualité des miennes (APN en réparation)

et merci à toutes pour l'idée, la logistique, et votre participation à ce petit voyage !

On recommencera !

On recommencera !

Commenter cet article

franco 11/07/2015 11:42

même pas ,il y a que sur l'appareil que j'arrive a les voir ,,pas de soucis si tu passe par ici a l'occaz ,je pense que Martine a fait une mauvaise manip mais laquelle ????

Pierre 11/07/2015 00:44

Je viens seulement de lire ce reportage sur votre Belle équipe : très beau périple avec une bonne ambiance...et vous n'avez besoin de personne sur vos Bianchi , KTM et autres ( pas encore de Harley Davidson cependant !!! ).
A bientôt le plaisir de vous revoir sur nos belles routes.
Pierre

franco 10/07/2015 18:27

super cette ballade 100% feminine,une belle idée ,que le lis avec un peut de retard cause deplacement dans le piemont aussi avec une bande de gaît luron ,en revanche pas de photos ,j'arrive plus a les mettre sur le net depuis un bon mois déjà ,va falloir que je regarde ça de plus prêt ,je pense que ça viens de l'appareil car je n'arrive même pas a les voir a la télé,les vacances se precisent pour toi!!!!!

Brigitte 10/07/2015 18:53

Oui ça se précise ! Pour ton APN, est-ce que tu arrives à les voir sur l'ordi ou pas du tout ? A l'occasion je peux passer jeter un oeil. Pour la balade féminine, à refaire absolument !c'était génial !

Vandroz 03/07/2015 08:31

Belle philosophie du vélo comme je l'aime. Bravo les filles et je vous souhaite encore de bien belles balades.

Brigitte 04/07/2015 12:04

Merci beaucoup ... on met ça au programme en effet !

Keke sauvetoi 29/06/2015 22:55

Bravo à toutes et à Brigitte en particulier à suivre

Brigitte 30/06/2015 17:09

Merci ! Mais le mérite est vraiment partagé 8-)