Un DodecaAudax ardéchois

Publié le par Brigitte

Lundi 21 septembre 2015, vélo de route, 203 km, 1880 m D+ en 9h26 (total 10h30)

Ce lundi, lendemain de la drômoise, est une journée libre pour moi, et le soleil promet de régner sans partage sur le ciel : c'est le moment pour le "DodecaAudax". Pas question de me contenter d'un petit "décrassage".

Certes, j'ai bien "tapé dedans " la veille, et je sais que les pulsations vont plafonner à 140 dans les montées (voire même en dessous !) ... pas grave, cela me permet de grimper en mode loisir à 650 m / h ...la moyenne sera basse, mais en septembre le jour est bien assez long pour y caser un petit 200 "canapé" .

Comme j'ai mal aux pattes, je démarre sur du plat avec l'intention de faire un crochet par Lamastre avnt de regagner la drôme des collines.

Mais c'était sans compter avec une idée latente.

la route de Désaignes à Nozières !

Un vieux projet que je j'avais proposé à Franco en hiver, mais à cause de la neige, seules les grandes routes étaient praticables.

Route de Lamastre

Route de Lamastre

Il faut aller la chercher cette petite route improbable ... une pancarte minuscule en plein centre du village de Désaignes ... et avant cela il faut gagner Lamastre, par le long balcon dominant la vallée du Doux ...

Je n'ai pas de carte donc je fais une erreur de parcours, une seule, voulant monter trop vite à droite après le croisement. Il faut au contraire rester un peu à flan de coteau. Puis ça se décide à monter pour de bon.

C'est une ptite route cabossée, irrégulière, présentant de nombreux et parfois longs passages à 12%

J'ai hésité à écrire un article : mon appareil photo est revenu de réparation seulement ce soir, je n'avais que le téléphone, désolée pour la qualité !

 

 

 

eh non ... là ça ne mène nulle part ...

eh non ... là ça ne mène nulle part ...

Cette fois c'est la bonne ...

Cette fois c'est la bonne ...

Un DodecaAudax ardéchois

Lorsqu'on voit le village de Nozières ... c'est presque fini ! Une belle découverte , d'une route qui doit être rarement parcourue à en croire Strava !

On rejoint la paisible route des crêtes : maintenant je n'ai plus qu'à profiter de la vue jusqu'à Lalouvesc, via le Col du Buisson

Un DodecaAudax ardéchois
Un DodecaAudax ardéchois
Oooh le salon de thé mythique des pavés de St régis a repeint sa façade !

Oooh le salon de thé mythique des pavés de St régis a repeint sa façade !

Un café à Lalouvesc ...à peine 90 km et l'après-midi est déjà entamé ... mais je sais que les 30 prochains kilomètres sont "gratuits" comme dirait l'ami david Denivelator ;-)
En effet une heure plus tard, vers 14h30, j'arrive à Sarras et les 120 km au compteur ne sont pas loin. J'apprends alors par SMS que nous allons au resto le soir ... il ne faut pas que je traine trop quand même, pour boucler mon DodecaAudax !

Pour ne pas risquer un retard, je fais le choix de me rapprocher de la maison par la drôme des collines et d'ajouter quelques petites boucles ... la dernière sera pour rapporter du pain à fille qui ne va pas au resto ;-) ... et le lundi, le pain, c'est loin !

Le problème étant que je dois prélever ma part car je commence à crever de faim ...

Ma seconde partie est toute de même bien plus roulante que la première, je suis dans les temps, et la suite est classique, passage du "200" sur le compteur, puis sur le GPS , douche, resto et dodo :-D

 

 

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric 06/10/2015 07:28

j'adore l’Ardèche super parcours pour un 200, mais pas facile de faire son Dodecaudax et un resto dans la même journée, ça c'est un exploit! bravo

Brigitte 06/10/2015 14:20

Mais si, ça se fait bien ... c'est même très agréable, car un Dodec ça ouvre l'appétit ... c'est juste qu'il vaut mieux le savoir à l'avance ... et ne pas trop traîner en route !

Gérard (du 95) 02/10/2015 15:27

Double plaisir à lire tes récits, celui habituel, et en ce moment celui de sortir par ton biais des 4 murs où je suis actuellement confiné^^^
enfin je sors un peu quand même hein... mais pas sur mon vélo

je ne suis pas vraiment surpris de te voir faire un 200 le lendemain d'une course... tout est dans la gestion, et ça tu sais faire :-)

Brigitte 02/10/2015 17:47

Merci Gérard ... pas de vélo :-( .... oups, c'est triste ça ...
Tu as raison un 200 en lendemain de course, ça se fait. On roule juste moins vite ... parfois ça revient en cours de route, ou pas, mais en solo, on s'en fiche ;-) ... et surtout on a une bonne excuse pour "buller" : c'est lendemain de course !!

alain kesako 27/09/2015 22:07

Tu nous surprends plus, mais la drômoise puis un 200 le lendemain c'est fort. Bravo. alain kesako

Brigitte 28/09/2015 19:44

En septembre, un 200 se fait encore pratiquement sans contrainte horaire. Enfin, quand on n'est pas invité au resto. Et rouler, même longtemps, sans contrainte horaire n'est pas très fatigant pour moi. Si je suis cuite comme un lendemain de course, rien ne m'empêche même de monter les cols sans dépasser 135 bpm ... auquel cas c'est vraiment tranquille ... et sur le plat c'est encore plus facile de me reposer ... en revanche impossible de faire du rythme un lendemain de course ... et je préfère même rouler en solo !

franco 27/09/2015 17:13

oui oui l'endroit est mythique et rappelle de bons souvenirs ,(la fameuse place de Lalouvesc un fameux matin de fin mai début juin je sais plus ,ça parais tellement loin déjà tout ça ,pas encore fait de grand parcours pour ma pomme depuis PBP avec des semaines chargé en boulot ,mais je ne dé
sespère pas l'hiver est encore loin ..!!

Brigitte 27/09/2015 17:35

Moi aussi je suis assez chargée en boulôt en ce moment, les grands parcours vont être rares cet automne ... j'espère bien qu'on pourra s'en combiner un ensemble quand même ! A bientôt Franco !

Olive 24/09/2015 20:19

Je voyage sans faire d'efforts avec toi , merci :-)

Brigitte 24/09/2015 21:17

Note que, je n'ai pas fait trop d'efforts moi non plus, ce jour-là ;-) ... juste un peu à la fin pour être à l'heure au resto en signant mon Dodecaaudax quand même ...