Novembre, un DodecaAudax "tricoté"

Publié le par Brigitte

Mercredi 11 novembre 2015, vélo de route, 206 km, 1669 m D+ en 8h57 (total 10h35)

Encore une bien belle journée devant moi ce mercredi 11 novembre et j'ai quartier libre.

Mon idée est d'aller rejoindre Coco et Fred qui rouleront au départ de St Marcellin, et d'en profiter, en partant de la maison, pour boucler mon DodecaAudax de novembre. Il y a 34 mois maintenant que j'ai commencé ce jeu, une sortie dépassant 200 km chaque mois de l'année. J'aime bien. En hiver , cela oblige parfois à un peu de stratégie ... ce n'est même pas le cas en ce moment, car si les jours sont courts, la météo est parfaite et les températures très clémentes.

Novembre, un DodecaAudax "tricoté"

Le vent du Nord souffle relativement fort.  Après 15 km, je comprends que j'ai oublié mon petit sac à dos à la maison : avec toute la nourriture, le gilet réfléchissant, la chambre à air n°2 et les lampes arrière et avant. PAS BIEN !

Comme j'ai rendez-vous le demi-tour est exclus. Tout en continuant, je fais donc mentalement le bilan : tant pis pour la seconde chambre à air, c'est un "risque acceptable". Pour les lampes et le gilet, il suffit de repasser à la maison avant 17h30. Il ne me manque donc que la nourriture, et je vais en trouver : même le 11 novembre. Un paquet de BN et un fromage de chèvre trouvés dans une épicerie feront l'affaire.

Je repars, toujours avec le "200" en tête. Les obstacles sont là pour faire travailler l'adaptation ... il faut faire AVEC eux, pas MALGRE eux ...  à mon avis l'essentiel quand on passe à la longue distance ...là mon 200 sera juste différent !

Je passe par St Bonnet de Chavagne, puis St Antoine l'Abbaye . Entre temps j'informe Olive de notre rendez-vous pour l'inviter à venir nous faire un coucou.

St Antoine l'Abbaye

St Antoine l'Abbaye

Nous nous retrouvons tous sur le parking de Leclerc. Fred et Coco sont accompagnés par leur fils Vincent. Olive nous accompagne jusqu'à "La Mado" ... un endroit qui nous a tellement vu passer les uns et les autres :-) ... on fait une petite séance photo !

Une super équipe m'accompagne avec toute la famille Orosco et le boss !
Une super équipe m'accompagne avec toute la famille Orosco et le boss !
Une super équipe m'accompagne avec toute la famille Orosco et le boss !

Une super équipe m'accompagne avec toute la famille Orosco et le boss !

Nous filons (c'est le mot, le vent nous pousse allègrement) jusqu'à Charmes où je leur propose d'aller à Bathernay. Le choix initial de la montée la plus facile est vite abandonné à cause du vent assez féroce ; à la place, ce sera la grimpée sous le village, bien abritée mais qui présente deux passages à plus de 15 % (j'avais oublié l'existence du premier :-) )

Novembre, un DodecaAudax "tricoté" Novembre, un DodecaAudax "tricoté"
Novembre, un DodecaAudax "tricoté" Novembre, un DodecaAudax "tricoté"

Le village de Bathernay est paisible ... et aussi panoramique, mais moins que les crêtes du Mont Froid juste au-dessus ... un régal par ce temps

Novembre, un DodecaAudax "tricoté"
Novembre, un DodecaAudax "tricoté"
Novembre, un DodecaAudax "tricoté"
Novembre, un DodecaAudax "tricoté"
Novembre, un DodecaAudax "tricoté"
Novembre, un DodecaAudax "tricoté"
Novembre, un DodecaAudax "tricoté"
Novembre, un DodecaAudax "tricoté"
Novembre, un DodecaAudax "tricoté"
Novembre, un DodecaAudax "tricoté"
Novembre, un DodecaAudax "tricoté"

On rejoint ensuite la vallée de la Galaure où l'on prend un café, et où l'on fait ensuite notre "Véro" (cela consiste à rouler vite dans la roue de Fred pour ensuite s'arrêter presque 30 mn pour goûter et acheter de délicieux fromages) 

Après une rapide remontée à Montrigaud avec l'aide d'Eole, je quitte le reste de ma petite équipe au pied du Col de la Madeleine, qu'ils vont franchir une nouvelle fois.  Je me laisse de nouveau glisser vers Crépol . Je rejoins Jo du Friol Club et je fais route avec elle jusqu'à Chanos ... pour ensuite rouler avec deux cyclos du coin dont un en vélo couché. Cela me fait un retour à bonne allure. A 16h30 je retrouve la maison et mon sac :-)

 

Après avoir dévoré l'omelette aux pommes de terres qui dormait dedans, je repars équipée de lampes pour la dernière petite boucle semi-nocturne. Une erreur de manip avec le GPS m'a fait perdre 7 ou 8 km, donc je dois faire un peu de trajet en plus pour avoir un "200" officiel "propre" .
C'est un magnifique petit tour où j'admire toutes les nuances d'un coucher de soleil presque trop limpide ...

Une petite fraîcheur (quand même) accompagne mes derniers tours de roues vers 18h15, cette fois il fait nuit et bien nuit.

 

Le village de Charpey un peu féérique à la nuit tombante ...
Le village de Charpey un peu féérique à la nuit tombante ...
Le village de Charpey un peu féérique à la nuit tombante ...
Le village de Charpey un peu féérique à la nuit tombante ...

Le village de Charpey un peu féérique à la nuit tombante ...

Commenter cet article

Eric 19/11/2015 20:09

34 ème 200 bornes dans le cadre du Dode mais tu dois en avoir bien plus à ton actif ! encore un joli parcours, tu as raison pour le moment pas besoin de ruser pour la météo !

Brigitte 22/11/2015 11:20

OUPS !!!! J'ai oublié un zéro ...en 209 j'avais encore les petites roulettes sur le vélo ;-)

James 22/11/2015 00:28

Ton premier en 209 ?!? ça conserve le vélo :))

Brigitte 19/11/2015 22:05

Oui Eric, j'en ai beaucoup plus :-) , mais pas cette année où j'ai peu de "200" . Par contre j'ai commencé les "200" bien avant que le "Dodec" existe. Mon premier c'était en 209, j'aime bien cette distance. Pour celui de décembre là il va falloir ruser ;-) !!

Cricri le cyclo 16/11/2015 05:52

Bravo. HIP HIP HURRA... Pour le sac oublié tavaiska demander un ravito volant au boss ;-)

Bon moi, pour l'instant cette année, pas encore fini de nuit un 200...

Brigitte 16/11/2015 18:54

Tes 200 sont beaucoup moins brouillons que les miens. Tu n'achètes pas de fromage en route. Je n'ai pas eu de ravito volant, juste un boss volant , c'est pas mal non plus !

bruno 13/11/2015 22:01

Après avoir oublié les chaussures maintenant c'est le sac.
La prochaine fois ca sera le vélo mais tu devrais t'en apercevoir assez facilement.
C'est pas beau de vieillir :)
D'un autre côté je comprend car les camelback sont vicieux et le mien (avec tout ce que j'avais bien pensé à mettre dedans ) avait refusé de partir avec moi pour la sainteexpress de l'an dernier

Brigitte 13/11/2015 22:11

Ah tu vois ... c'est pas l'âge mais le vice qui explique tout ça ... heureusement que j'avais ma fidèle sacoche de cadre avec des sous , le tel, l'APN !

Philippe 07 13/11/2015 17:19

Quand on n'as pas de tête on pédale hihi
Bon le sac pas besoin... mais la bouffe, le gilet fluo et les lumières bin oui. A quand un dodecaudax autour de rotisson la tu as tout a portée de main. Bon week-end

Brigitte 13/11/2015 19:30

Le petit camel back est commode à l'intersaison à cause des variations de température, je peux y stocker les vêtements aux heures chaudes. Pour le Dodec "Rotisson", je n'ai pas voulu copier notre Maurice ;-)

KIKI-129 13/11/2015 14:27

beau 200, en bonne compagnie, l'appareil photo est réparé ?
en fait même tes "improvisations" sont organisées LOL,
mercredi sortie 2 h en tenue d'été, un peu frisquet dans les descentes à l'ombre, mais nous avons mangé dehors.
vivement la neige

Brigitte 13/11/2015 14:29

Non, c'est l'ancien appareil photo ! Il faut que j'aille chercher l'autre d'ailleurs ...