Vercors en décembre : m'enfin, où est la neige ?

Publié le par Brigitte

Vendredi 11 décembre 2015, vélo de route, Vercors,109 km, 1975 m D+ en 5 h 09

Aujourd'hui départ en milieu de matinée du parking de la Baume d'Hostun, avec finalement au rendez-vous juste le boss et moi pour aller "buller" dans la Drôme.

Je ne m'habille pas trop chaudement vu que je "bulle" habituellement en sa compagnie, sans vraiment m'en rendre compte, à 140 de moyenne mini au cardio et que ça réchauffe ;-) Je n'ai JAMAIS eu froid dans cette situation.
Il fait déjà 10 degrés et les sur-chaussures resteront à la voiture ... pas de veste d'hiver pour moi, quant à la paire de petits gants en polaire, elle restera dans la poche sauf dans la première descente. Un petit vent venant du NE se manifeste, il devait tourner au Sud en journée selon les prévisions , mais comme les jours précédents il va tourniquer, puis se fixer de nouveau au NE.

On passe à Barbières, on continue jusqu'à Peyrus, on s'apprête à tourner à droite ... et on tourne à gauche. C'est la surprise du chef :-)

Le Col des Limouches : je ne dis pas non à ce genre de surprise.
Ca me ressemble même beaucoup. Ce mois de décembre qui a des airs de printemps donne envie de grimper en altitude ...

On monte assez tranquillement, sans trop traîner mais en prenant le temps d'une pause photo.

Juste avant l'arrivée, on peut observer une courte zone d'ombre où la route est restée givrée.

Juste après le col, il y a en bord de route une bande de neige minuscule ... c'est tout ce qui reste des dernières chutes !

 

Je crois que c'était ma troisième ascension de l'année, et la seconde en compagnie d'Olive. Ma plus rapide fut cependant en solo : juste avant de passer la journée en voiture pour partir en vacances ...et en même temps que les participants à la grimpée chrono ... je devais être hyper motivée :-)

Celle-ci n'était pas trop mal pour décembre quand même !

Grimpée du Col des Limouches
Grimpée du Col des Limouches

Grimpée du Col des Limouches

Il n'y a pas foule dans le Vercors ... pas de voiture sur la route  pendant deux heures  ...
Il n'y a pas foule dans le Vercors ... pas de voiture sur la route  pendant deux heures  ...

Il n'y a pas foule dans le Vercors ... pas de voiture sur la route pendant deux heures ...

Une fois encore, le parcours se construit au fur et à mesure. C'est ainsi qu'après une descente sur la Vacherie, on tourne à droite vers le Col de Bacchus, au lieu d'aller au Tourniol :-)

Dans le virage avant le Col de Bacchus, il y a de nouveau une zone givrée très brève. La descente vers Beaufort est ensuite sans aucun souci. la fontaine de Beaufort fonctionne encore, pour faire le plein d'eau .

Descente des Limouches, puis Plan de Baix .
Descente des Limouches, puis Plan de Baix .
Descente des Limouches, puis Plan de Baix .

Descente des Limouches, puis Plan de Baix .

Et le même Plan de Baix le 23 novembre ...

Et le même Plan de Baix le 23 novembre ...

Le gros machin orange tout désoeuvré

Le gros machin orange tout désoeuvré

Il faut maintenant remonter au col J.Cavalli , environ 500 m de dénivelé , une grimpée relativement irrégulière où deux sections en pente douce encadrent une section centrale (avant et après Gigors) assez redressée. J'y suis d'ailleurs passée lundi !

C'est un endroit magnifique. Le belvédère marque pratiquement la fin de la partie raide.

 

en remontant vers le Col J.Cavalli  (Beaufort sur la première photo, Gigors au fond sur la seconde) en remontant vers le Col J.Cavalli  (Beaufort sur la première photo, Gigors au fond sur la seconde) en remontant vers le Col J.Cavalli  (Beaufort sur la première photo, Gigors au fond sur la seconde)
en remontant vers le Col J.Cavalli  (Beaufort sur la première photo, Gigors au fond sur la seconde)

en remontant vers le Col J.Cavalli (Beaufort sur la première photo, Gigors au fond sur la seconde)

Belvédère

Belvédère

Le golf de Sagnol

Le golf de Sagnol

Nous voici au col Jérôme Cavalli ...ce qui nous rappelle une sortie de groupe il y a presque quatre ans ...

Vercors en décembre : m'enfin, où est la neige ?
Vercors en décembre : m'enfin, où est la neige ?
Vercors en décembre : m'enfin, où est la neige ?
Vercors en décembre : m'enfin, où est la neige ?

Après une belle descente avec à peine un soupçon de fraîcheur dans les virages à l'ombre, nous nous retrouvons sur la route de la Raye ensoleillée où le petit vent de Nord persistant s'amuse un peu avec nous.
On repasse pour la seconde fois le "terrible Col de Toutes Aures" :-)  entre Peyrus et St Vincent la Commanderie. ce qui me fait penser qu'il me reste à enchaîner les trois "Col de Toutes Aures" de la drôme et de l'Isère ... rien de bien méchant , ça peut faire une idée pour un DodecaAudax !

Vercors en décembre : m'enfin, où est la neige ?
Vercors en décembre : m'enfin, où est la neige ?

Nos routes se séparent non loin de St Nazaire en Royans, au terme d'une belle improvisation  ... bien adaptée à cette étrange saison !

Commenter cet article

KIKI-129 14/12/2015 10:34

Beau reportage photo, l'éclairage est souvent particulier en décembre, gros contraste ombre et soleil, (en températures aussi) content de voir Olivier à vélo, vous avez fait encore un beau parcours, moi c'est jardin, bêche et plantations bulbes, on attend l'hiver.

Brigitte 14/12/2015 21:53

Oui joli parcours ! Les photos sont souvent plus belles qu'en été ... bon jardinage alors !

Brigitte 14/12/2015 14:54

ah l'hiver ! qui sait s'il viendra ;-) ?

grimpeur-du-84 12/12/2015 19:55

salut,
quel beau temps et cette douceur printanière dure depuis des semaines, noël au balcon ?
les photos sont top, le Vercors superbe avec une telle météo

Brigitte 14/12/2015 21:51

La période de Noël m'a l'air encore furieusement anticyclonique. Les températures vont redescendre un peu en effet ... mais pas de flocon pour l'instant :-)

grimpeur-du-84 14/12/2015 17:52

ben à long terme on peut prévoir le climat à grande échelle, mais on ne peut pas dire les quantités de neige, la précision du froid ou du vent.
il annonce un changement après noël avant une probable arrivée du froid en Janvier

Brigitte 13/12/2015 18:50

J'ai du mal à croire aux prévisions à plus de deux semaines, on trouve tout et son contraire. Par contre les vrais épisodes froids (flux de Nord, souvent peu perturbés) sont souvent annoncés avec une bonne précision à deux semaines. Celui de février 2012 était visible15 jours avant avec un très bon indice de confiance. Là rien n'est en vue ... à part une petite perturb tiédasse avant Noël :-(

grimpeur-du-84 13/12/2015 12:26

pour l'instant il annonce de la douceur au moins jusqu'au 21/12, après rien de sur. mais janvier février mars seront froid (-3 à -5°C en plaine), neige en plaine en Février, et quelques épisodes de forts mistrals semble t'il
moi aussi je rêve de voir 80cm de neige à teyssières comme en 2010 ;)

Brigitte 12/12/2015 21:21

Les prévisions pour Noël sont encore bien peu fiables à cette échéance ... mais bon pas de grosse vague de froid c'est sûr :-)
Depuis quelques expériences anciennes et marquantes, je rêve d'une nuit avec une énorme chute de neige ... énorme, énorme, comme au kamchatka :-)

franco 12/12/2015 19:46

ho comment vous avez bien fait d'en profiter encore ,incroyable en cette saison de tel parcours,mais pourquoi s'en priver ,ce qui est pris est pris ,les skis attendrons encore un peut!!

Brigitte 12/12/2015 21:18

Oui on a pratiquement saisi l'occasion au vol ;-) , résultat super jolie sortie !

Gerard (du 95) 12/12/2015 14:34

Bon et bien j'ai compris, c'est toi qui fait fondre la neige avec ton cardio. En tout cas 140 de moyenne, je ne crois pas que ce soit si buller que ça, mais plutôt brûler^^
à cause de boss ? ou des bosses ?

belle fin de saison Brigitte

Brigitte 12/12/2015 16:58

Merci Gérard. Oups, c'est donc moi qui ai tout fait fondre et qui suis responsable du réchauffement climatique. Pour les bosses ça va, je suis capable de les grimper à 120 au cardio s'il faut (brevets ...lendemain de grosse sortie) ... par contre lors des sorties avec le boss, très dénivelées ou pas, je mets toujours pas mal d'intensité, disons que j'oublie certains blocages . C'est un peu la même chose pour l'ardéchoise et la drômoise. Il y a encore un an j'étais totalement incapable de ça sur mes sorties en solo. J'y parviens maintenant un peu mieux.

Olive 12/12/2015 10:46

Oh oh 140 de moyenne !!! mais je vais passer pour un sadique au près des autres " girls " de la TMV ;-)
Bien content d'avoir " bullé " là haut avec toi !
Notre parcours à l'image du monde politique on coche à droite puis on file à gauche pour plus loin faire de même mais dans l'autre sens ......... cela promet une belle pagaille ce dimanche au bureau de vote ;-))

Brigitte 12/12/2015 16:52

La dernière fois c'était 146 :-) (comme pour l'ardéchoise, la drômoise) donc cette fois j'ai bien bullé. Le plus extraordinaire, c'est que ça passe inaperçu. Tu es un sadique qui ne cause pas de douleur :-D :-D
Oui en effet parcours à l'image du monde politique ;-) ... la différence c'est que , si nous non plus on n'a pas de programme précis, on arrive à faire de belles choses quand même !