Girls & Snow , le retour !

Publié le par Brigitte

Mardi 15 mars 2016, ski de randonnée, Chamechaude, 732 m D+ , total 3h15

Petit retour en arrière, mardi dernier j'avais fait du ski de randonnée avec Alice puis du ski de piste avec Coco :-)

Nous avions alors fait le projet de proposer à Corinne une initiation au ski de rando. Afin de lui offrir une descente digne de son niveau de ski , et aussi pour des raisons de commodité d'accès, notre choix se porte sur l'incontournable Chamechaude.

Voici ce qu'on lit à ce sujet sur skitour :-)

Remarque importante : Bien que reine des classiques de par sa proximité de Grenoble, son intérêt panoramique et son faible dénivelé, Chamechaude n'est pas une course adaptée aux débutants, en particulier en neige dure. Certains passages sont raides et exposés et toute glissade non maitrisée, notamment à la montée donc, peut avoir des conséquences dramatiques. En ce sens, cette course ne convient pas pour une première initiation au ski de randonnée.

Et bien sûr la neige est dure et ne dégèlera qu'à peine en fin de descente ...

Heureusement on a une débutante en forme et à l'aise avec des spatules aux pieds ...

Déjà avant la sortie de la piste damée le besoin de mettre les couteaux se fait sentir pour tout le monde.
Alice de son côté est occupée à laisser glisser sa bouteille d'eau (et ça glisse bien) , qui atterrit entre les skis d'un monsieur :-D . sans commentaires. Elle avait déjà essayé deux cent mètres plus bas mais il n'y avait pas de monsieur, sauf un providentiel piquet, mais c'est moins intéressant.

Mise en place des couteaux

Mise en place des couteaux

Après la traversée du bois, gelée, un peu délicate par endroit, on arrive dans les pentes au soleil. Elles sont assez raides, on y trouve de bonnes traces, en revanche les conversions sont indispensables à chaque virage.
On fait une petite pause au bout de 400 m D+ avant d'aborder la traversée.

Pentes médianes ensoleillées
Pentes médianes ensoleillées
Pentes médianes ensoleillées

Pentes médianes ensoleillées

Nous voici dans la grande pente sommitale, qui se révèlera plus agréable à remonter qu'à descendre. Le rythme s'accélère jusqu'à la Brèche Arnaud , ou débouche un itinéraire "rando-escalade" assez technique, muni d'un cable.
 

Girls & Snow , le retour !
Girls & Snow , le retour !
Girls & Snow , le retour !
Girls & Snow , le retour !

Arriver au pied du rocher sommital s'avère en revanche relativement technique avec cette neige dure, quelques cailloux en haut (assez peu) et la pente en dessous qui prend de l'ampleur.
Chapeau bas à Coco qui n'était pas rassurée dans ce coin, en particulier pour la dernière conversion en pleine pente.
On trouve une petite "plateforme" à trois minutes du sommet, que nous gagnerons à pied via le câble (en janvier avec Alice, nous étions restées au pied car le passage était très verglacé) .
On profite de la superbe vue panoramique (un peu brumeuse) ... il fait assez doux, mais avec un petit vent frais quand même.

Deux sympathiques randonneurs nous proposent du thé et de gâteaux, et acceptent de jouer les photographes.

 

 

Pentes finales (très souvent dégarnies par le vent , parfois complètement !!!)
Pentes finales (très souvent dégarnies par le vent , parfois complètement !!!)
Pentes finales (très souvent dégarnies par le vent , parfois complètement !!!)
Pentes finales (très souvent dégarnies par le vent , parfois complètement !!!)

Pentes finales (très souvent dégarnies par le vent , parfois complètement !!!)

Final 3 mn à pied (et main :-) )
Final 3 mn à pied (et main :-) )
Final 3 mn à pied (et main :-) )
Final 3 mn à pied (et main :-) )
Final 3 mn à pied (et main :-) )
Final 3 mn à pied (et main :-) )
Final 3 mn à pied (et main :-) )

Final 3 mn à pied (et main :-) )

Reste la descente, qui ne posera pas de problème particulier à ceci près que les 200 mètres supérieurs sont en affreuse "trafolée gelée" grace aux centaines de prédécesseurs et au cycle de dégel/regel ... laquelle se skie mieux que de la neige croûtée (le virage est facile car on reste en surface) , mais pour le plaisir, on repassera. C'est peut-être un bon massage musculaire dans le genre torture, ah que je suis secouée :-)

Décidémment on n'aura pas épargné Coco :-) mais on savait qu'elle s'en sortirait bien ! Joli style malgré les chaussures d'Alice qui lui font mal en descente.

Retour sur terrain lisse, ouf, avant la traversée boisée et au-delà, la neige commence à revenir au soleil , on se rapproche de la neige de piste ; le sous-bois suivant n'est pas trop mal , et le final très rapide et agréable. 

Misssion accomplie avec une initiation très complète (conversions pentues en neige dure, couteaux, sommet aérien, et neige technique en descente) pour notre princesse des îles (qui est quand même très bien adaptée aux sports d'hiver pour une princesse des îles ;-)

Chaussage des skis ... surtout attention à ne pas les perdre ...

Chaussage des skis ... surtout attention à ne pas les perdre ...

La descente
La descente La descente La descente
La descente La descente

La descente

Commenter cet article

Patricia 28/03/2016 18:06

Wow, magnifiques tes photos ! Superbe sortie entre filles ....j'ai été alléchée par le titre en anglais, par contre je n'ai pas compris la plupart des détails techniques que tu donnes, mais nom de nom ce que cela me fait envie d'être capable de faire un truc comme ça. Et voilà un rêve de plus ! j'aurais pas dû cliquer sur le titre....

Brigitte 28/03/2016 20:49

Pour comprendre les détails techniques, il va falloir venir avec nous :-) Je suis certaine que tu seras enchantée du déplacement :-D A faire !!!!