Vélo au milieu des neiges

Publié le par Brigitte

Vendredi 18 mars 2016, vélo de route, Ardèche, 123 km, 2087 m D+ en 6h10 (total 7 h )

Belle météo pour rouler en Ardèche ce vendredi ! Il a copieusement neigé sur le département, mercredi dernier, et le soleil est de retour. J'ai rendez-vous à Coux avec Gilles, qui vient de Vals les Bains, et j'ai préparé un parcours qui devrait nous permettre d'aller nous perdre au milieu des neiges ... il comporte plusieurs sections de routes qui sont une découverte pour l'un ou l'autre.

En partant de la région de Privas, on n'a pour ainsi dire pas d'échauffement, ou plutôt on s'échauffe en grimpant.

On commence par le classique col du Moulin à Vent qu'on ne présente plus ... une montée pas trop longue ni pentue, et ensuite on basculera dans la vallée de l'Eyrieux. Très rapidement, le ton est donné, avec une quantité de neige croissante de chaque côté de la route, qui elle, est totalement dégagée mais humide. Le paysage en est tout transformé ... c'est magnifique !

 

 

Vue sur Privas

Vue sur Privas

Et voilà, le premier col est franchi
Et voilà, le premier col est franchi
Et voilà, le premier col est franchi

Et voilà, le premier col est franchi

Une assez longue descente nous amène aux Ollières. La température est agréable, le coupe vent inutile.
J'ai choisi d'inclure dans le parcours la route du belvédère qui va à St Michel de Chabrillanoux, que nous avions parcourue avec Valex et Bridou . Comme ce jour-là un arrêt au belvédère s'impose :-)  ... surtout avec ce soleil ...

Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges

Après le belvédère la route continue vers le village de St Michel, toujours aussi agréable avec des pentes à 4-5% . La partie la plus difficile est au-dessus, avant d'atteindre le col de Comberon.

La suite est tout aussi plaisante, dans une ambiance de plus en plus blanche !

On s'arrête manger un bout au village de Chalencon (joli village et bancs panoramiques auxquels on préfèrera un bout de trottoir pour ne pas se mouiller les fesses dans la neige ... mais boulangerie épicerie très dégarnie ... prévoir une autonomie en vivres !)  avant de franchir le col de Ceyssoan .

 

Col de Comberon, Chalencon, Col de Ceyssoan
Col de Comberon, Chalencon, Col de Ceyssoan
Col de Comberon, Chalencon, Col de Ceyssoan
Col de Comberon, Chalencon, Col de Ceyssoan
Col de Comberon, Chalencon, Col de Ceyssoan
Col de Comberon, Chalencon, Col de Ceyssoan

Col de Comberon, Chalencon, Col de Ceyssoan

En arrivant juste en dessous de St Julien Labrousse , nous basculons dans une longue descente vers la vallée de l'Eyrieux qui m'est inconnue. Elle rejoint la rivière à 5 km du Cheylard.

Il faut alors tourner à droite en direction de cette localité ... sur moins de un kilomètre, pour trouver la surprise du jour, lorsqu'on prend la direction de St Michel d'Aurance. La surprise du jour grimpe à 14-15 % au début, avant de se calmer un peu avant d'arriver au village en question.

Minuscule village, avec une minuscule église et un resto ... à tester un jour, j'espère qu'avec des pentes d'accès pareilles il vaut le détour :-D

St Michel d'Aurance se mérite

St Michel d'Aurance se mérite

On pénètre ensuite dans la sauvage vallée du Talaron . Là, il ne faut même plus compter sur un commerce à moitié vide, il n'y a pas de commerce du tout. Nous n'y sommes jamais passés !

Alors que l' on commence à manquer un peu d'eau , on tombe sur un couple de lyonnais qui séjournent souvent dans cette vallée perdue et nous apportent gentilment de quoi remplir le bidon.  Ils nous font une description des pentes finales un peu effrayante mais la perception des pentes par les non-cyclistes est souvent au-dessus de la vérité  (et parfois en-dessous ...)

En effet, ça se redresse, mais la  pente ne dépassera pas 7-8% .
Une touchante rencontre avec deux petits agneaux interrompt un instant notre montée.
L'ambiance devient grandiose à l'approche du Col des Fourches .

de St Christol au Col des Fourches
de St Christol au Col des Fourches
de St Christol au Col des Fourches
de St Christol au Col des Fourches
de St Christol au Col des Fourches
de St Christol au Col des Fourches
de St Christol au Col des Fourches
de St Christol au Col des Fourches
de St Christol au Col des Fourches

de St Christol au Col des Fourches

Après ce col, on nous offre en cadeau quatre kilomètres de route presque plate, balcon sublime et solitaire sur le Mt Gerbier de Jonc et le Mézenc. Et on arrive à Mézilhac !

Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges
Vélo au milieu des neiges

A partir de cet endroit,c'est "velours" ; il ne reste que d'infimes remontées qui totalisaront en tout moins de 100 m de dénivelé sur 33 km.
En revanche un petit vent de face se fait sentir. Il nous freine à peine car certains passages sont bien descendants, mais il nous refroidit de manière assez surprenante. Je dois remettre le coupe-vent (je n'avais pas de veste d'hiver) et les gants.

La descente par Pourchères était en option mais finalement on choisit la facilité et le bon revêtement de la descente sur Privas par la grande route , qui prend peu de temps . On ne peut s'empêcher de penser qu'il ne fait pas nuit comme lors de notre dernière sortie commune :-D

Ainsi s'achève une sortie à la limite du printemps ... hivernale par les paysages . Une très belle sortie entre amis, à un rythme relativement tranquille, mais sur un terrain présentant un bon ratio D+/km .

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cestdurlevelo 25/03/2016 14:33

Les deux 'crèmes' de la TMV font du vélo ensemble... ça a du, forcément, donner une sortie conviviale... et sportive (!) au possible :) EXCELLENT ça. En plus, les paysages sublimés par le blanc de la neige... superbe. De la neige... je crois qu'on n'en reverra plus beaucoup cette saison. Perso, je ne m'en plains pas.
A+

Brigitte 25/03/2016 22:15

En effet Baptiste, une sortie très sympa et encore plus dans ces conditions ! Le coin est véritablement truffé de circuits sympas ... jamais les mêmes ... l'avantage c'est qu'il y avait pas mal de neige mais pas de verglas !

KIKI-129 25/03/2016 13:40

Hou là là j'en ai pris plein les mirettes pendant ma pause repas, chaque photo donne envie, j'ai pris une grande partie de ces routes dans tous les sens mais toujours en juin , avec cette neige c'est très beau, il n'y a que quand j'étais en ht Savoie, en Savoie , dans le Sancy, au Ventoux à Pentecôte que j'ai roulé avec des murs de neige, j'adorais ça...
les agneaux avaient peut-être peur de ....................Pâques, les pauvres petites bêtes.

Brigitte 25/03/2016 22:13

Oui et dans le film, Gillou exprime même une envie de devenir végétarien en voyant ça :-)
Une bonne (dernière ) occasion de l'hiver de parcourir l'ardèche avec de la neige ... et sans danger !

Philkikou 20/03/2016 22:31

Superbe sortie, photos et paysages... et cerise de haute bigue sur le gateau : Gillou sur son vélo !!
Sortie avec paysages enneigés et route sèche c'était samedi pour moi
http://www.openrunner.com/index.php?id=5846293
Peut-être à samedi dans la Drôme pour le rallye du Pas de Lauzun du club de Crest ??

Brigitte 23/03/2016 15:19

Yes !!! très joli parcours ... j'espère bientôt aller là-haut mais pas aujourd'hui ... trop, trop de vent !
Samedi par contre je ne serai pas sur la région ... famille oblige. Dommage pour cette rando qui doit être très sympa !

souri38 20/03/2016 19:54

Que de belles photos,merci pour la vidéo des agneaux,ils n'aiment pas la neige eux!!!!!!!!!!!!!.

Brigitte 20/03/2016 20:04

Je ne sais pas ... je crois surtout que ces deux petits là étaient perdus ... ils avaient peur de nous ... de tout !

Philippe 07 19/03/2016 15:29

La sortie qu'il fallait faire hier ou aujourd'hui bien vu après il n'y aura plus de neige. Éviter la vallée du mézayon pour rentrer sur privas c'était une bonne idée car il y fait froid c'est ombragé. Celle du Talaron est magnifique j'y passe très souvent en partant de Serres. A+

Brigitte 20/03/2016 20:04

Oui on n'avait pas chaud là haut à cause d'un petit vent et la vallée du mézayon toute à l'ombre, que j'avais prévue initialement ne faisait pas envie. On a pensé à toi en passant dans tous ces coins !