A Musan ... mais usant :-)

Publié le par Brigitte

Lundi 4 avril 2016, vélo de route, Royans,Vercors, 70 km, 1500 m D+ en 3h42

Il y a des grimpées que l'on fait souvent, et d'autres non. Musan est de cette dernière catégorie.
Onze candidats enregistrés seulement sur Strava, ça ne dit certes pas tout mais ça donne une idée . Le Ventoux du Royans n'attire pas les foules.


Deux de ses caractéristiques le desservent. C'est un cul de sac, certes, un long et joli cul de sac, mais un cul de sac quand même. Plus ennuyeux, le revêtement de la route rend la descente particulièrement "vibrante" ... moyenne pourrie assurée, ça peut en déranger certains :-)

Pour le reste, c'est une belle montée. D'une tranquilité absolue. On y rencontre parfois quelques piétons, ou rarement des locaux en voiture. D'en haut, on peut accéder en marchant une minute à deux ou trois petits belvédères vertigineux. Quant aux pentes, c'est du sérieux.

10% de moyenne pendant 6 km. Avec un départ et une arrivée en-dessous de 10%, un vague replat vers le haut, on peut donc compter sur une longue section à 12-13% .

L'ami Maurice nous a fait un petit profil amusant :-)

 

En 2011, j'y étas allée en début d'automne, et j'avais fait pas mal de photos par beau temps .

En ce lundi j'arrive plutôt là-haut au milieu des brumes et même avec quelques gouttes . Mais peu importe : je suis à l'abri du vent dans le Royans ... ce qui n'est pas le cas, pas du tout à Valence . J'ai toujours cette impression de soulagement quand je descends de voiture au camp de base, à St Nazaire en Royans ... que ce soit par vent de Sud ou de N , il est toujours plus "gentil" au camp de base !

Après cette belle ascension, et le mode "vibreur" à la descente , un petit thé à St Jean pour accompagner mon sandwich puis je complète la balade par un petit tour du Royans. Ce petit tour très roulant , que je pratique dans un sens ou dans l'autre permet de faire tourner un peu les jambes après les 47 mn de grimpée exigente. 

Le temps lui devient plus lumineux et sec, confirmant mon bon choix de la sortie du jour !

A Musan ... mais usant :-)
A Musan ... mais usant :-)
A Musan ... mais usant :-)
A Musan ... mais usant :-)
A Musan ... mais usant :-)
A Musan ... mais usant :-)
A Musan ... mais usant :-)
A Musan ... mais usant :-)
A Musan ... mais usant :-)
A Musan ... mais usant :-)
A Musan ... mais usant :-)

Commenter cet article

Motane phil 07/04/2016 16:16

Le message est bien passé (strava guillaume).
Un petit coucou de la part d' un inconditionnel de ton blog.Il me permet de rêver, les routes de vendée sont moins (beaucoup vallonnée) que chez toi. Enfin, une fois part an pendant 4 jours en ardéche je prends pour toi.

Brigitte 07/04/2016 23:37

Merci Phil :-) et bienvenu en Ardèche pour 4 jours (est-ce au moment de l'Ardéchoise ?)

KIKI-129 06/04/2016 15:43

Souvent les gens hésitent à vélo pour monter vers un cul de sac, pourtant rien que le paysage ça mérite un effort, parfois rien que pour voir une cascade j'ai fait des parcours en cul de sac surtout si ça monte d'ailleurs (ex : cascade du Rouget à Sixt Fer à cheval)
http://media.sit.savoie-mont-blanc.com/583x437/163518/0-284906.jpg
pas de baignade cette fois-ci
je connais des montées où il n'y a pas un seul "strava"
on a plus l'habitude des skis pour le parapente que le vélo

Brigitte 06/04/2016 22:46

Quand il y a une belle montée sans segment strava, je le crée :-) ... je connais bien la cascade du Rouget, je lui ai fait une petite visite juste après PBP (mais pas en vélo ;-) )

Gérard (du 95) 05/04/2016 12:37

Héhé Brigitte, dans les côtes c'est comme sur la plage en été, tout les "parigots" (et ils sont nombreux en province^^) vont s'entasser sur les même plages, tandis que les connaisseurs se trouvent des petites criques isolées tout aussi plaisantes, voir plus. En même temps toi tu fais de la montagne tous les jours, tandis que ceux qui viennent une semaine par an, vont plutôt se tourner vers ce qui est réputé^^
Dommage pour le ciel, mais ça donnera l'occasion d'y retourner sous un beau bleu.

Brigitte 05/04/2016 14:32

@souri38 : non, pas secret mon petit tour du Royans ! C'est pour ça que j'ai mis le parcours en ligne avec Strava :-)

Brigitte 05/04/2016 14:29

Oui Gérard tu soulignes bien les effets des grimpées "réputées" ... le phénomène existe aussi en ski de rando avec ce qu'on appelle "les classiques" . J'avais déjà parlé de celle-ci dans le blog mais après 4 ans il y avait prescription :-) ... et il n'y a toujours pas plus de fréquentation !

souri38 05/04/2016 14:02

Dur, dur ce cul de sac!!! et ce petit tour du Royan ? Parcours secret Brigitte?
j'aime et je partage votre humour intelligent.
Bon vélo.

cestdurlevelo 05/04/2016 10:48

J'adooooore ce coin, tellement anonyme. même pas 15 grimpées enregistrées sur Strava, ça parle, comme tu dis. Dommage que tu n'aies pas eu le ciel bleu sur cette ascension là... faudra y retourner, hehe. Va vraiment falloir que je me prépare une boucle passant par là !

Brigitte 05/04/2016 14:31

Le problème "à Musan" , c'est que si tu veux faire une boucle il faut sauter à Beauregard Baret : parapente obligatoire. Dur de grimper dans le 13% avec le parapente. Et à l'atterrissage, avec ton vélo dans les bras, c'est pas un peu délicat ;-) ?