A l'abri du vent

Publié le par Brigitte

Mardi 26 juillet 2016, vélo de route, 126 km, 1565 m D+ en 6 h (total 7h03)

Ce mardi Coco O. me rejoint à mon domicile pour une sortie paisible à travers les collines d'Ardèche. Le vent de Nord étant bien présent toute la semaine, je propose "le parcours abrité du vent" : d'une distance moyenne et un dénivelé raisonnable , ce parcours est issu de l'expérience de Maurice à qui je le "pique" de temps en temps.

Pour gagner le Col de la Croix St André, il y a (au moins) deux routes ; la première - spéciale pour chasseurs de cols - passe par le Col des Ayes et celui de Rotisson . mais nous ne la prendrons pas car elle est fermée pour travaux. Nous prendrons la "directe" ... mais bientôt ce sera elle qui fermera !

La directe est sinueuse et en pente très douce, sauf les deux derniers kilomètres ; en pleine conversation on s'aperçoit à peine qu'on arrive. Le temps de montée n'est pas le meilleur mais pas loin, pourtant on a vraiment "bullé" .

Nous passons ensuite le Col de la Justice , pour descendre sur Vernoux en Vivarais la grande "ville" du coin . Incroyable il y a même des bouchons !!! Habituellement le secteur est plutôt calme. Il faut quelques kilomètres pour retrouver des routes sans voitures ... un bonheur cette montée en pente douce vers St Julien Labrousse, village perché à 750 m d'altitude. L'air y est pur, avec même un soupçon de fraîcheur qui sommeille près de la fontaine. Comme dans beaucoup de villages, l'unique animation est un établissement qui fait gîte, café, dépôt de pain, épicerie. Coco y trouve du jambon que je l'aide à manger avec conviction ;-)

Une bonne quinzaine de kilomètres faiblement descendants nous attendent, pour rejoindre les Nonières (encore un col) puis Lamastre. 

Sur les hauteurs des collines d'Ardèche (vers 750 m d'altitude)
Sur les hauteurs des collines d'Ardèche (vers 750 m d'altitude)
Sur les hauteurs des collines d'Ardèche (vers 750 m d'altitude)

Sur les hauteurs des collines d'Ardèche (vers 750 m d'altitude)

Nous évitons le centre de Lamastre où se tient un important marché. La grande place est très vivante avec des dizaines de personnes aux terrasses des cafés et restaurants, quel contraste avec le calme sur les hauteurs ...l'heure avance, l'altitude est plus basse et cette fois la température grimpe bien. Nous aussi, on dit grimper au Col de St Genest. Une agréable montée (dans des pentes entre 4 et 6%) qui permet d'éviter le faux-plat montant vent de face sur la route de Tournon. 

Malheureusement aujourd'hui le col est plein de gravillons. Une pancarte du conseil général de la Drôme nous avait prévenues au départ : "Deux roues, prenez un autre itinéraire" .

Mais bon, on n'a pas envie :-D
En montée, ces gravillons s'avèreront peu gênants, simplement la route a un mauvais rendement. Par contre cela gâche un peu la descente ... il faut le dire. Même si on a connu pire.


 

A l'abri du vent
A l'abri du vent

Avant de rejoindre la route de Tournon via le Col des Croix, nous nous arrêtons un bon moment au petit café de Colombier le Jeune. Ce n'est pas la première fois que je fais ma pause à cet endroit ... dehors, sur une petite place très calme, nous refaisons le monde, qui n'en saura rien, avant de regagner la vallée du rhône, au terme d'une belle balade à la campagne .

Publié dans vélo

Commenter cet article

cestdurlevelo 29/07/2016 09:52

L'Ardèche sous le soleil... comme quoi tout est possible ;)
Ahah j'aime bien ton descriptif au début... t'appelles ça une sortie de moyenne distance toi ? Ben dis donc . On n'a pas les même standards visiblement !

Brigitte 29/07/2016 10:47

Oui en ce moment l'ardèche ne manque pas de soleil. Comme il reste un peu de fraîcheur en altitude c'est franchement sympa :-) ...envie de flâner dans ces petits villages ... se baigner dans les rivières ! Comment tu appellerais un 126 km ? quand même pas une longue distance ;-) ... ce qui est marrant c'est que c'est aussi la distance de nos étapes des 7 majeurs ! Mais pas du tout la même durée et pourtant on ne s'est pas pressé sur cette balade ardéchoise !