Normandie Valence 2016 : J1

Publié le par Brigitte

Dimanche 21 août 2016, Prêtreville-Fleury les Aubrais, 220 km, 1390 m D+ en 9h18 (total 10h42)

Mon dernier article se terminait à l'extrêmité Sud-Est de la France, et voilà que je vous parle d'un retour de Normandie :-)

Ce petit voyage vélo , devenu une tradition (c'est la 4 ème édition sous une forme ou une autre) , fait en effet suite à une semaine de vacances familiales dans la campagne du pays d'Auge. Une semaine avec peu de vélo si ce n'est les petites balades matinales au lever du jour, cette année avec une très belle météo.

Voici l'ambiance du coin ...

Le soleil qui se lève

Le soleil qui se lève

Des vaches dans la brume ...

Des vaches dans la brume ...

Des chevaux ... beaucoup de chevaux ...

Des chevaux ... beaucoup de chevaux ...

Du cidre ...

Du cidre ...

La pleine lune !

La pleine lune !

Bon c'est pas le tout mais quand faut y aller ....

Départ 7 h ce dimanche, le temps n'est plus du tout aussi beau que pendant la semaine, et la forme n'est pas terrible.  Ce dernier point va s'améliore très vite en roulant, tandis que le temps, lui, se dégrade avec une première averse accompagnée de vent de Sud Ouest (défavorable en début de trajet il sera ensuite de plus en plus favorable tandis que mon trajet oblique vers le Sud Est )

Bouh, il pleut

Bouh, il pleut

Je vais faire fortune !

Je vais faire fortune !

Une éclaircie à l'Aigle

Une éclaircie à l'Aigle

Je suis pour l'instant mon trajet d'il y a 5 ans . J'ai de l'avance, tout en étant partie une demi-heure plus tard, c'est très encourageant, les distances me semblent beaucoup moins longues. 

Je ne tarde pas à passer à Longny au Perche ...tout comme l'an dernier à la même époque ... mais en coupant l'itinéraire PBP transversalement. Je ne me souviens de rien, bien sûr :-). L'an dernier, je suis passée à Longny deux fois au début de la nuit ... une première fois pédalant au milieu d'une sorte de rivière de petites lumières rouges, accueillant avec enthousiasme l'idée d'une première petite grimpée dont la rumeur se propageait parmi les cyclos ... une seconde fois essayant de rejoindre Dreux dans une nuit sombre et solitaire, le cerveau en mode veilleuse ... aujourd'hui il fait jour, le temps s'améliore !

 

 

Ah zut, y a pas de PBP cette année ? alors je m'en vais !!!
Ah zut, y a pas de PBP cette année ? alors je m'en vais !!!

Ah zut, y a pas de PBP cette année ? alors je m'en vais !!!

Après Longny c'est Bizou . Bisous de Bizou.

Après Longny c'est Bizou . Bisous de Bizou.

Oups, un renard !
Oups, un renard !

Oups, un renard !

Je m'arrête à Nogent le Rotrou à 13 h pour une vraie pause déjeuner avec arrêt. Mon étape est courte, et le voyage loin d'être terminé, inutile de m'affamer dès le premier jour. Je trouve un croque-monsieur salade dans un snack sur la place du village. 
Je continue ensuite en direction de Chateaudun. La région étant presque déserte, je prends l'axe principal, que je trouve quand même un peu plus monotone que la route d'Authon ; par contre le village de Brou vaut une petite visite, que je lui fais volontiers car je veux faire le plein d'eau. Je prends même un café à l'Ascalier, qui est plutôt un restaurant (où l'on doit bien manger d'ailleurs !!) mais où je reçois un accueil sympathique.

Vie chère ? non, moi je vais tout droit !

Vie chère ? non, moi je vais tout droit !

Beaumont les Autels
Beaumont les Autels

Beaumont les Autels

Unverre ? je vais pouvoir trouver à boire :-)

Unverre ? je vais pouvoir trouver à boire :-)

Brou, joli village
Brou, joli village

Brou, joli village

Chemin faisant, j'arrive à Chateaudun , et je grimpe dans le centre ville par un petit raidard qui atteint 15 % ! Une curiosité alors que je m'apprête à entrer dans la Beauce toute plate !

Chateaudun ... et son chateau !
Chateaudun ... et son chateau !
Chateaudun ... et son chateau !

Chateaudun ... et son chateau !

Ne pas s'y fier : il n'y a rien à boire entre Chateaudun et Orléans !

Ne pas s'y fier : il n'y a rien à boire entre Chateaudun et Orléans !

Il me reste 50 km, pratiquement plats et rectilignes ,  sur un axe assez important. Ca m'a toujours semblé assez terrible comme coin, mais aujourd'hui, avec le vent d'Ouest qui se renforce et me pousse avec une grande régularité, c'est presque amusant . Je roule presque toujours entre 32 et 40 km/h ... je m'arrête quand même pour certains panneaux qui m'amusent ...

Ca va vraiment vite ... et hop, c'est Orléans, et hop, j'ai dépassé les 200 km depuis un moment.
Ca va vraiment vite ... et hop, c'est Orléans, et hop, j'ai dépassé les 200 km depuis un moment.
Ca va vraiment vite ... et hop, c'est Orléans, et hop, j'ai dépassé les 200 km depuis un moment.
Ca va vraiment vite ... et hop, c'est Orléans, et hop, j'ai dépassé les 200 km depuis un moment.
Ca va vraiment vite ... et hop, c'est Orléans, et hop, j'ai dépassé les 200 km depuis un moment.
Ca va vraiment vite ... et hop, c'est Orléans, et hop, j'ai dépassé les 200 km depuis un moment.

Ca va vraiment vite ... et hop, c'est Orléans, et hop, j'ai dépassé les 200 km depuis un moment.

Je ne suis pas en retard sur mes prévisions en entrant dans Orléans. Il y a deux gares : à celle d'Orléans, je demande à un cycliste la direction de la gare des Aubrais où je dois me rendre, il me propose de mettre le vélo dans le train :-) ... il devait bien y avoir 3 km !!! Je l'ai regardé d'un air horrifié et j'ai longé la voie ferrée pour rejoindre mes hôtes Eric et Rozenn.

Hôtes Warmshowers, j'ai eu leur adresse grâce à Séverine, avec qui j'ai fait un bout de route sur PBP. Eric l'a fait aussi 3 fois ! Décidemment on peut considérer cette étape comme une sorte d'anniversaire du Paris-Brest-Paris !

Nous faisons connaissance devant un excellent repas à base de légumes du jardin et de gibier de Sologne . Rozenn et Eric ont également un tandem, et Georges, 9 ans, le benjamin de la famille, vient d'avoir son premier vélo de route.
Georges m'apporte une petite bonne femme en Lego avec son vélo. C'est moi :-) . Il y a même la sacoche avant, il a pris soin de venir voir le vélo avant de mettre au point le personnage. Le soir, nous allons faire une balade dans Orléans, sur les bords de Loire, et Eric me montre comment prendre demain, de nuit, la piste cyclable qui permet en longeant la Loire de sortir de l'agglomération. J'enregistre toutes les informations que je peux ... elles me seront utiles demain, à 4 h 30 .

Soirée à Orléans
Soirée à Orléans
Soirée à Orléans

Soirée à Orléans

Publié dans vélo, vacances - voyages

Commenter cet article

Philkikou 28/08/2016 16:56

Tu n'es pas tombé dans le panneau pour ce 1° jour de ta traversée Normandie-Valence.... et c'est vrai qu'en France il y a des noms très drôles...
http://le.lutin.kikourou.net/billet.php?idbillet=770

Philkikou 28/08/2016 22:59

...et oublié de parler de la rencontre de la Renarde qui roule et du Renard qui court... une fable ineffable de La Fontaine, ça coule de source.... ;-)

Allez, il me reste 2 étapes à lire...dans la semaine

Brigitte 28/08/2016 20:41

Excellent ta trouvailles :-)
Sur mon étape 1 tout se déroulait vite et bien donc j'ai pris le temps des arrêts panneaux 8-)

cestdurlevelo 26/08/2016 20:43

Tes panneaux en bord de route me font mourir de rire... je t'imagine seule, paumée dans la pampa, avec ton grand sourire en train de penser aux jeux de mots que tu pourras faire avec :)
Superbe rencontre warmshowers, c'est très chouette ça.... ça laissera des souvenirs impérissables, et ça rend ton itinérance encore plus 'unique' !

Brigitte 26/08/2016 21:17

Oui très sympa la rencontre ! C'est vrai que ça compte dans une itinérance en solo !
Pour les panneaux c'est exactement ça ... parfois je rigole toute seule . Parfois je leur réponds. Il y en a même un qui m'a dit "Séchaud" ... je lui ai dit qu'il avait raison ;-)

grimpeur-du-26 26/08/2016 09:34

beau périple, chapeau Brigitte !
super les photos ;)

grimpeur-du-26 27/08/2016 09:28

;)

Brigitte 26/08/2016 14:03

Merci Rémi !

Laurent BENET 26/08/2016 08:42

jolie ballade
si un jour je descend à La ciotat en vélo j'emprunterais peut etre une partie de ces routes
ça marche bien warmshowers ?

Brigitte 26/08/2016 14:03

Oui, tu peux prendre ces routes testées et retestées :-) Pour faire Nogent-Chateaudun je te conseille plutôt de passer par Authon du perche, plus sympa même si l'autre passe bien.
Oui, le réseau warmshowers est une belle invention. Plutôt utilisée par les cyclos voyageurs traditionnels que par les férus de longue distance, à ce jour j'ai reçu une quinzaine de cyclos , couples ou familles .

Cricri le cyclo 26/08/2016 06:26

toute la partie brou chateaudun orleans m'a rappelé des souvenirs... de 1993/94 quand je travaillais à Mamers et que je me rendais (en voiture) chez mes beaux parents ;-) Belle balade pour toi quoi que la fin de route ne devait pas être top

Brigitte 26/08/2016 14:00

Si, la fin a été top, c'est juste la fin de la deuxième étape qui était un peu "trop" : de plat, de vent, de soleil , de km . La Normandie pas toujours bien mais j'ai du mal avec la région centre ;-)