Normandie Valence 2016 : J3 en mode balade

Publié le par Brigitte

Mardi 23 août 2016, Lapalisse - Aurec sur Loire 157 km , 1717 m D+ en 8 h

Finalement la récupération aura été bien meilleure qu'espérée, le moral est revenu, et à 7 h, cette fois bien tartinée d'écran total j'enfourche mon fidèle destrier pour aborder les Monts de la Madeleine.

Pour l'instant il fait plutôt frisquet, manchettes et petit coupe-vent sont de rigueur et ça me va bien!

Je suis pratiquement décidée à couper en deux la dernière étape, tout simplement. Cela change complètement la donne ... là je suis tranquille, je roulerai sans stress jusqu'aux heures chaudes où je chercherai un hôtel. En partant à 7 h, j'ai le temps de bien avancer et mercredi, la dernière étape ne sera plus qu'une aimable formalité à la fraîche bien plaisante.

En fait, je commence par me tromper de route ; mais comme je sais être dans la bonne direction, je ne rectifie pas, et je visite en travers les Monts de la Madeleine. Un peu comme dans les Chambaran, on peut faire du dénivelé dans ces agréables collines. Plusieurs bosses successives me font découvrir les villages d'Arfeuilles et Chatel-Montagne, avant de rejoindre la route classique au mayet de Montagne.

J'ai les jambes un peu lourdes mais toutes les petites douleurs de la veille ont disparu, et cette chevauchée de collines est vraiment plaisante (au fond, que je suis contente de retrouver des contrées un peu montagneuses)

Le Puy de Dome vu de Chatel-Montagne
Le Puy de Dome vu de Chatel-Montagne
Le Puy de Dome vu de Chatel-Montagne
Le Puy de Dome vu de Chatel-Montagne
Le Puy de Dome vu de Chatel-Montagne
Le Puy de Dome vu de Chatel-Montagne

Le Puy de Dome vu de Chatel-Montagne

Après le fameux Mayet-de-Montagne que je devais atteindre hier soir, la route continue à grimper jusqu'à St-Priest-la-Prugne.
Il s'agit d'une sorte de balcon globalement ascendant , alternant petits ressauts et sections plus plates, parfois même descendantes.
Juste avant le sommet, je fais une pause à La Prugne. Je ne retrouve pas le café où l'on m'avait offert une part de tarte en 2011 ... mais à la place je trouve une petite épicerie-café à l'ancienne ... je ne connais pas beaucoup d'endroit où l'on peu avoir un café + un pot d'une demi-litre de lait chaud, un paquet de chips et deux pommes pour 2,70 € ...  et qui plus est avec un accueil sympathique ! Hydratée, je repars avec mon ravtaillement dans les poches.

Après le point culminant, un très longue descente entrecoupée de courtes remontées m'attend.

Je m'en vais déjeuner sur la place du village à Boën sur Lignon. Encore un endroit très bien où l'on peut trouver un banc à l'ombre, une poubelle, et un distributeur d'argent, le tour presque sans se déplacer ;-)
La suite jusqu'à St Just St Rambert  est facile , et l'on ne risque pas de se perdre ... c'est tout droit. C'est même affreusement tout droit ;-) ... en revanche, ce grand axe, que j'avais trouvé pénible en 2011, ne me dérange pas, car on y est tellement mieux que sur la N7 la veille !!!!
 

 

Boën, St Romain le Puy, Sury le Comtal et sa belle entrée ombragée, et la Loire à St Just St Rambert
Boën, St Romain le Puy, Sury le Comtal et sa belle entrée ombragée, et la Loire à St Just St Rambert
Boën, St Romain le Puy, Sury le Comtal et sa belle entrée ombragée, et la Loire à St Just St Rambert
Boën, St Romain le Puy, Sury le Comtal et sa belle entrée ombragée, et la Loire à St Just St Rambert
Boën, St Romain le Puy, Sury le Comtal et sa belle entrée ombragée, et la Loire à St Just St Rambert
Boën, St Romain le Puy, Sury le Comtal et sa belle entrée ombragée, et la Loire à St Just St Rambert
Boën, St Romain le Puy, Sury le Comtal et sa belle entrée ombragée, et la Loire à St Just St Rambert
Boën, St Romain le Puy, Sury le Comtal et sa belle entrée ombragée, et la Loire à St Just St Rambert
Boën, St Romain le Puy, Sury le Comtal et sa belle entrée ombragée, et la Loire à St Just St Rambert

Boën, St Romain le Puy, Sury le Comtal et sa belle entrée ombragée, et la Loire à St Just St Rambert

A St Just St Rambert, je vais jusqu'à la Loire, mais il faut tourner juste avant en direction de Chambles, pour franchir une belle bosse. Je prends le temps d'un arrêt à l'office du tourisme, pour me renseigner sur les hébergements pour ce soir.

La bosse de Chambles, très fréquentée par les cyclistes, est en plein cagnard, mais elle passe bien ... est-ce l'idée de m'arrêter tôt, le fait de ne plus avoir aucune pression ... je suis enchantée par cette étape. La descente qui suit la bosse , plongeant vers les gorges de la Loire, est un régal !

 

St Just St Rambert, Chambles et plongée sur la Loire
St Just St Rambert, Chambles et plongée sur la Loire
St Just St Rambert, Chambles et plongée sur la Loire
St Just St Rambert, Chambles et plongée sur la Loire
St Just St Rambert, Chambles et plongée sur la Loire

St Just St Rambert, Chambles et plongée sur la Loire

Une fois en bord de Loire, il ne faut plus très longtemps pour atteindre Aurec sur Loire .
L'endroit a beaucoup de charme sous la chaleur de l'été, avec des plages d'herbe bien vertes au bord du fleuve ... il y a un seul hôtel, les Cèdres Bleus, et quand je vois l'établissement j'ai presque une hésitation ... disons qu'en arrivant en vélo, avec un minimum de bagages, je n'ai pas trop le style des autres clients :-)

Mais l'accueil est sympathique, et deux minutes plus tard je suis conquise, je signe pour tout, la chambre située dans un pavillon dans un beau parc, et le repas du soir en plein air, carrément gastronomique sans coûter une fortune. Une qualité à donner envie d'en faire une soirée étape pour la sortie TMV Girls de l'an prochain !
 

Bords de Loire  ... et le parc
Bords de Loire  ... et le parc

Bords de Loire ... et le parc

J'ai un peu de temps pour faire un tour dans le village d'Aurec

Aurec, ses peintures murales, sa plage verte, et son panneau ... fort à propos !
Aurec, ses peintures murales, sa plage verte, et son panneau ... fort à propos !
Aurec, ses peintures murales, sa plage verte, et son panneau ... fort à propos !
Aurec, ses peintures murales, sa plage verte, et son panneau ... fort à propos !
Aurec, ses peintures murales, sa plage verte, et son panneau ... fort à propos !
Aurec, ses peintures murales, sa plage verte, et son panneau ... fort à propos !
Aurec, ses peintures murales, sa plage verte, et son panneau ... fort à propos !

Aurec, ses peintures murales, sa plage verte, et son panneau ... fort à propos !

D'où je suis, il me reste à peine plus de 120 km pour rentrer. De plus toutes les montées se feront à la fraîche ... de quoi profiter paisiblement de la soirée et de la nuit très calme !

Publié dans vélo, vacances - voyages

Commenter cet article

Philkikou 29/08/2016 22:19

Belle petite étape kivabien pour se retaper et te remettre de l'étape de la veille.... Aurec passé et trouvé il y a qqs temps un beau raidar de l'autre côté du pont.. mais pas vu tous ces trompe l'oeil et le panneau du bon temps...

Brigitte 30/08/2016 08:59

Pour voir les trompe-l'oeil il faut entrer dans la partie piétonne du village (pas du tout pratique en vélo). Comme je n'avais pas d'autres chaussures j'ai marché pieds nus en poussant le vélo ;-) pour finalement acheter des pantoufles à 4 € au supermarché du coin histoire d'aller à mon "dîner chic" autrement que nu-pieds !

Laurent BENET 27/08/2016 08:19

je crois que tu vas devenir une formidable guide touristique

Brigitte 27/08/2016 16:14

J'ai l'impression d'être déjà un peu guide touristique ... du moins dans ma région, il n'y a pas beaucoup de village/route où je n'ai pas mis les roues. Mais bon je n'ai pas toutes les connaissances historiques ;-)

Cricri le cyclo 26/08/2016 21:48

cette étape donne vraiment envie... et à Boën il y a une tuiletie.... Un de mes anciens clients ;-)

Brigitte 26/08/2016 21:58

Oui les Monts de la madeleine ce n'est pas tellement loin de Lyon en plus ! Je suis loin d'en avoir fait le tour, ça a l'air assez vaste.

cestdurlevelo 26/08/2016 20:57

Que c'est chouette cette traversée de la France toute en cartes postales, bons ptits plats et bon plans. tu ne parles meme plus tellement du pédalage. Mais bon si tu dis que les douleurs de la veille ont disparu, alors en effet, ça prouve que tu es dans ton élément, ça avance sans trainer, sans forcer, tout en profitant des paysages traversés. Tu me fais rêver avec tes traversées, Brigitte !!!

grimpeur-du-26 26/08/2016 20:17

magnifique 3e étape, de très beaux villages traversés,
et superbes les fresques murales

Brigitte 26/08/2016 20:51

Oui je ne les avais pas vues tout de suite ; c'est mieux quand on arrive par la passerelle piétons !