Encouragements, convivialité et DodecAudax !

Publié le par Brigitte

Vendredi 9 septembre 2015, vélo de route, vallée du Rhône et contreforts du Pilat
203 km, 1118 m D+ en 8h35 (total 11h08)

6 ans maintenant que je roule régulièrement par monts, par vaux et par plaines aussi, et cette question revient de plus en plus souvent : "Mais tu ne te lasses jamais ?"

C'est vrai que , si je connais comme tout le monde des moments où selon mes propres standards "je n'avance pas", "je suis collée à la route" , en revanche je ne connais pas de démotivation par rapport au vélo. Le fait que je ne progresse pas, ou très lentement, ne m'affecte pas vraiment.
Je n'ai jamais envie de le jeter dans le fossé ni de le pendre au clou pour de bon. Il m'est arrivé parfois qu'un coup au moral (indépendant du sport lui-même) me rende très difficile de rouler ou du moins de démarrer, et m'empêche de grimper un col ... mais je continue à penser que le sport est le meilleur remède dans ces cas-là !

Bon, je ne me démotive pas. Mais où voulais-je en venir ? A la variété dans la pratique, qui est probablement une des raisons qui renouvelle ma motivation. Et à ma vision "relationnelle" du sport, qui en est une autre.

Ce vendredi en est un bon exemple.

Le point de départ du projet, est de se retrouver à trois pour apporter nos encouragements à Patrick Gilles, engagé dans un trajet de Privas en Belgique aller-retour, "le Raid de l'Exil", pour dénoncer le manque de place en France pour les adultes handicapés, qui se retrouvent exilés en Belgique à des kilomètres de leur famille, une cause qui le touche personnellement. (voir le lien ci-dessous)

Gillou souhaite partir de Privas et faire 120 km avec Patrick et ses équipiers du moment (les équipiers changent selon la région traversée, il y aura notamment Michel Aubriot et Valex)

Cricri partira de Lyon et moi de Valence, lui et moi souhaitons juste faire un coucou à Patrick et non pas rouler avec lui, ne voulant pas le ralentir.

Bref, tous calculs faits, on décide de faire la jonction à St Romain en Gal , tout près de Vienne dans la vallée du Rhône, à 11 h .

 

 

Tain l'Hermitage

Tain l'Hermitage

Je pars vers 6 h15, il fait encore nuit mais pour très peu de temps. La température est élevée, plus de 18°C, le ciel un peu nuageux ; même au lever du jour, on ne passera pas sous les 16°C .

Le vent de Nord s'éveille à peine, avant de se mettre en place vers 9 h ... j'ai déjà eu le temps de bien avancer dans la vallée du rhône.

Andance

Andance

Il y a un monsieur dans la bouteille !!! mais comment est-il entré ?

Il y a un monsieur dans la bouteille !!! mais comment est-il entré ?

Serrières

Serrières

St Pierre de Boeuf

St Pierre de Boeuf

Cricri vient au-devant de moi et nous nous retrouvons après St pierre de Boeuf. Nous avons toute l'avance nécessaire pour aller tranquillement à St Romain en Gal et même passer un petit moment à discuter assis sur un muret en attendant les autres. L'un comme l'autre nous aimons bien être en avance ;-)

Retrouvailles avec Cricri
Retrouvailles avec Cricri
Retrouvailles avec Cricri

Retrouvailles avec Cricri

Et voilà, connection effectuée ! (Patrick en action)

Et voilà, connection effectuée ! (Patrick en action)

Lorsque l'équipe de Patrick arrive dans St Romain, nous pédalons à ses côtés pendant la traversée du village ; il continue son périple avec Jacques et un autre compagnon du team Cyclosportissimo, tandis que Gillou s'arrête là et nous rejoint.

Nous voilà donc en trio, Gillou, Cricri et moi, pour une partie plus vallonnée ; nous passons par le Col de la Croix St Régis (où il n'y a même pas un pavé de St Régis, il faut le dire) et le Col du Pilon. Seul le début présente des pentes un peu relevées, la suite est constituée d'aimables vallonnements vent dans le dos ;-) ce qui ne gâte rien.

 

A Pelussin, nous faisons halte dans une super boulangerie (le sandwich nous est servi avec une assiette et de verres etc ... et avec le sourire !) . Le casse-croûte nous est offert par Cricri qui raconte à la boulangère qu'il prend soin de ses petits vieux (en parlant de Gillou et moi)  ... sans commentaire :-D :-D d'ailleurs il s'est fait traiter de méchant !

La halte s'est un peu prolongée tout simplement parce qu'on se trouve bien ensemble ;-)

 

Encouragements, convivialité et DodecAudax !
Encouragements, convivialité et DodecAudax !
Encouragements, convivialité et DodecAudax !
Encouragements, convivialité et DodecAudax !
Encouragements, convivialité et DodecAudax !
Encouragements, convivialité et DodecAudax !
Encouragements, convivialité et DodecAudax !
Encouragements, convivialité et DodecAudax !
Encouragements, convivialité et DodecAudax !
Encouragements, convivialité et DodecAudax !
Encouragements, convivialité et DodecAudax !

Gillou nous dit qu'il voudrait être à 17 h à Privas , oups , il est 13h30 ... heureusement ce n'est pas une contrainte trop impérative. D'autant qu'il a la poisse, deux crevaisons une à l'arrière et l'autre à l'avant, le font râler un peu.

Une fois redescendus en vallée du Rhône, nous quittons Cricri qui retourne vers Lyon tandis qu'avec Gillou nous nous laissons emporter au Sud par le mistral, sous une chaleur encore bien présente.

La moyenne ne commence à remonter vraiment qu'une fois sortis de la Via Rhona ; à noter que celle-ci a été refaite entre Condrieu et Serrières, et qu'elle est maintenant très agréable ; mais malgré tout on ne roule pas aussi vite que sur une route, il y a quelques changements de direction à ne pas manquer, quelques barrières , on sent peu le vent (même dans le dos ;-), zut alors ) .

En revanche après Sarras et jusqu'à St Péray, je propose à Gillou de reprendre la 86 , et on roule vraiment bien. Bien, bien, en franchissant à 30 km/h tous les petits "dos de chameau" et autres bosselettes du secteur. Sympa, mais ça donne soif ... d'autant que l'eau du bidon est bien chaude. avant qu'on se quitte, Gillou m'offre à boire à St Péray .

La halte a du être efficace, car il mettra moins d'une heure trente jusqu'à Privas !!!

Nous terminons tous la journée avec plus de 200 km (et même 255 pour Gillou !) ... tout cela avec l'impression d'avoir passé du temps à papoter ;-) sans oublier qu'on a aussi encouragé un copain.

Nous avons formé un beau trio durant la partie commune,qui a d'autant plus de valeur du fait qu'une opération va tenir Gillou éloigné du vélo pendant plusieurs mois.

Belle organisation, belle journée aussi même si le terrain de jeu était moins spectaculaire que celui de l'article précédent !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

KIKI-129 15/09/2016 11:36

belles virées de 200, belles rencontres,
Brigitte il y a Michel Creton qui se bat depuis des années pour les handicapés http://www.savemybrain.net/v2/2008/02/18/michel-creton-de-quoi-je-me-mele-08004079/
des gens comme Patrick font avancer la lutte contre les handicaps bien plus vite que les politiciens
salut à Gillou

Brigitte 15/09/2016 13:48

C'est vrai Jaky, j'espère qu'il sera entendu !

Laurent BENET 13/09/2016 08:39

belle ballade
avec une bonne adresse de boulangerie à Pelussin donc
elle aura sa place dans ton future guide ;-)
et félicitation à Cricri que je ne connais pas de prendre soin de ses p'tits vieux par ces chaleurs c'est important :-p oui moi aussi je suis méchant et taquin

Brigitte 13/09/2016 08:55

Tu ferais une bonne équipe avec lui alors ... de plus si tu es plus jeune que lui tu ne crains rien ;-)

cestdurlevelo 12/09/2016 09:21

Super balade, ça demande une belle logistique mais c'est aussi ça tous le charme de cette journée passée en bonne compagnie. Toi tu sais choisir tes compagnons de route :)

Brigitte 12/09/2016 13:30

Mais oui ... des compagnons de route triés sur le volet ;-) Only the very best ! et une fois que j'ai choisi c'est pour très, très longtemps !

Cricri le cyclo 12/09/2016 06:21

une journée comme on les adore. Le plaisir de se retrouver, de rouler ensemble dans la joie et la bonne humeur... et en plus on a pu saluer Patrick.

A refaire...

Brigitte 12/09/2016 09:08

A bientôt Gillou !

gilles 12/09/2016 08:39

Merci j'ai passe une agreable journée . Comme , d'hab en votre compagnie , a bientot !!!!!

Brigitte 12/09/2016 08:02

Vive les RTT :-)