Le retour des beaux jours

Publié le par Brigitte

Lundi 15 mai 2017, vélo de route, Drôme des Collines , 145 km, 1930 m D+ en 6h40 (total 7h30)

La semaine dernière, j'apprends que Baptiste sera dans la région et est dispo pour rouler avec moi en ce début de semaine ... nous n'avons pas eu l'occasion de nous revoir après le BRM 300 de Kingersheim, que nous avons fait tous les deux ... mais avec des heures d'arrivées différentes ... disons que Baptiste est un petit, les petits se couchent tôt, et moi je suis arrivée à une heure tout à fait déraisonnable pour quelqu'un de son âge :-D

Bref, on n'a pas débriefé. Du coup je m'emploie à trouver un parcours où l'on va pouvoir papoter.
Tout le temps. Enfin, presque tout le temps, car j'ai inclus deux petits raidards, dont un que je ne connais pas. Un troisième viendra "s'inviter" , pas prévu au programme ! Le reste est relativement roulant.

Le soleil omniprésent, avec une très belle visibilité, est au menu de la journée. Mais ce qui nous frappe dès le parking, , c'est l'incroyable douceur, cette température parfaitement confortable qui règne à 8h30 du matin. Il souffle un petit mistral tiède.


Manchettes, Kway, buffs et autres gants et bonnets ,vous pouvez dormir sur vos deux oreilles !
Et nous, nous filons librement vent dans le dos de Chatte à St Lattier via les contreforts des collines ...

 

Tout cela reste dépourvu de bosses marquées jusqu'au hameau de Tôt, où l'on n'arrive pas trop tard.
La pente se redresse, formant deux ou trois petits ressauts sévères (14%) entrecoupés de relatifs replats. L'ensemble ne représente pas plus d'un kilomètre, et bientôt nous sommes sur une sorte de balcon pour privilégiés, avec une vue "inédite" sur Montmiral . Ce n'est que mon second passage sur cette sympathique bosse.

Le retour des beaux jours
Le retour des beaux jours

Récréation ensuite, car on retrouve la "montée" à la Mado par Montmiral. Il n'y a que le vent qui peut, parfois, faire paraître difficile cette section toute en douceur. Une descente et nous sommes au pied de la seconde difficulté du jour, une inconnue pour moi, qui doit nous faire rejoindre les hauteurs de Montrigaud.

C'est un beau raidard assez soutenu , moins difficile tout de même que la Charrière ou l'Eslinard, même si je vois brièvement s'afficher 18% sur le compteur.

Il nous donne accès par gravité à la vallée de la Galaure, où nous profitons du vent favorable pour grimper au Grand Serre et en redescendre ; nous sommes presque à Hauterives, mais il est trop tôt pour le pique-nique, alors on fait le tour par le "labyrinthe" (sans nous perdre) , et Lens Lestang,

A Lens Lestang la maison Arc en Ciel a perdu de sa superbe, la plupart des objets semblent avoir été retirés, je ne sais pas ce qui s'est passé :-( moi j'aimais bien ...

A Moras, rebelote jusqu'aux crêtes, en passant près des fours à bois où les pompiers de Moras cuisent des gauffres, chaque premier mai.

On a gagné notre droit de pause, on trouve à Hauterives un jardin au bord de la Galaure, et Baptiste peut enfin sortir du sac les énormes sandwiches (et un dessert) qu'il porte depuis le début, précaution prise car j'ai gardé le souvenir de lundis à vélo sans rien à se mettre sous la dent !
Mais Hauterives a un petit air de vacances et le snack de Christine est ouvert, nous y prenons un café en terrasse. Dommage, on n'a même plus faim pour caser une glace :-D
Bon, il faut quand même aller pédaler un peu !
 

Le retour des beaux jours
Le retour des beaux jours
Le retour des beaux jours
Vers Montchenu
Vers Montchenu

Vers Montchenu

L'après-midi débute avec le Mont Froid et le Mont Ventefort . Le "froid" serait plutôt bienvenu car le soleil cogne dure pour la première fois de l'année. Quand au vent (fort ) il est un bon moment favorable ... qu'est-ce qu'on est "bon" avec cette assistance éolienne ! 
Je suis ravie de repasser sur le tracé de la sortie de fin d'année, faite dans le brouillard et le froid humide !

Les villages de Bathernay et Montchenu une fois traversés, on regagne la plaine et on se dirige vers St Christophe et le Laris, cette fois vent de face. Je pensais remonter à Montrigaud, mais je propose à Baptiste la direction de Miribel ... je connais bien cette bosse, certes dure, mais qui nous épargnera la bagarre avec le vent.

Oups, la bosse de Miribel ne s'est pas "calmée" depuis mon dernier passage. Elle nous propose (nous impose !)  son début raide et rectiligne, son virage surprise et son difficile final , sous un soleil auquel nous, pauvres petites créatures blafardes sortant de l'hiver, nous ne sommes point encore habitués

Par contre la vue dans la descente est grandiose ...

 

On savoure le beau temps !
On savoure le beau temps !

On savoure le beau temps !

Il reste à remonter à la Mado, ce qui n'est pas vraiment plus difficile que dans l'autre sens, puis à basculer vers la vallée de l'Isère, en saluant St Antoine et en n'oubliant pas de tourner sur la petite route de Charpaize, que j'ai définitivement adoptée :-D

La boucle est bouclée ! Baptiste est prêt pour des retrouvailles avec le Vercors ;-)

 

St Antoine l'Abbaye

St Antoine l'Abbaye

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olive 18/05/2017 18:55

Beau duo dans mon magnifique jardin !, je vais devoir contrôler si rien à bouger :-))))..... Pour la maison de Lens Lestang , le propriétaire dénommé Christian est malheureusement plus de ce monde décédé depuis courant décembre 2016 .......

Brigitte 18/05/2017 19:21

:-D

Brigitte 18/05/2017 19:20

Ah zut ... voilà donc l'explication ... cette maison faisait partie du paysage et de mes souvenirs ... :-(
Pour le reste tu peux contrôler, on a pris grand soin de ton beau territoire. J'ai présenté aussi quelques points d'eau au petit :-D

Olive 18/05/2017 18:57

Bougé et non bouger .....

cestdurlevelo 17/05/2017 09:57

Super photos... elles rendent bien mieux que mes pauvres photos prises avec la GoPro.
C'était une chouette journée en bonne compagnie, je suis vraiment content d'avoir pu trouver le temps. A refaire !

Brigitte 18/05/2017 09:25

Oui je continue à trimbaler l'appareil photo sur les belles sorties car sinon j'ai le téléphone mais là non plus la qualité n'est pas la même ... on n'en sort plus de toute cette électronique :-D mais ça fait un bel album souvenir.
Je suis bien contente aussi, que tu aies trouvé le temps ... on a quelques belles sorties dans notre histoire commune et on continue à remplir la boite !

G40 17/05/2017 09:12

Il n'y a pas à dire .Ca fait du bien de pédaler avec ce beau temps. Qu'il est bon effectivement de ne PAS prendre les accessoires contre le froid et la pluie. Et en plus en bonne compagnie. Tiens, je m'inviterai bien une journée aussi avec toi autour de Valence.

Brigitte 18/05/2017 09:23

Mais quand tu veux Hervé ! tu poses un petit RTT et hop !