Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie ...

Publié le par Brigitte

Vendredi 7 juillet 2017, Bled- Kamnik, 67 km, 581 m D+ en 4h18 (total 7h08)  + 4 km AR en ville

Comme les autres jours, c'est sous un soleil radieux que nous quittons le lac de Bled, en quittant à regrets la belle promenade le long du lac. La piste cyclable, puis un fléchage vélo nous guident dans le ravissant village de Radovlika .

Radovlika
Radovlika
Radovlika

Radovlika

De là, la vue sur le Mt Triglav est encore plus belle que la veille

De là, la vue sur le Mt Triglav est encore plus belle que la veille

Nous reprenons notre chemin jusqu'à Kranj, assez vallonné, en suivant les flèches que nous perdons peu avant l'arrivée , pour retrouver les pistes cyclables d'entrée dans la ville, traversée la veille. C'est un aller-retour mais nous n'avons fait que 5 km en commun avec le veille !

Sous une chaleur de plus en plus écrasante, nous repartons , et trouvons avec l'aide du GPS un réseau de petites routes, extrêmement calmes et très faciles, qui nous rapprochent de Kamnik ; un étang dans la forêt, repéré grâce au GPS, nous sert de coin de pique-nique.

Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...
Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...
Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...
Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...
Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...

Un peu plus loin, on trouve une terrasse avec brumisateur pour prendre un café .

Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...

Jérôme a repéré une petite route "blanche" sur la carte qui arrive direct à Kamnik, on a peu de mal à la trouver puis on y parvient tout de même. Il faut grimper un peu pour arriver au but, mais surtout ... elle est en gravelsur 3-4 km  (certes, du bon gravel) . Il faut savoir qu'en Slovénie, les routes blanches sur la carte ne sont pas toujours goudronnées.
Bon, je n'adore pas , surtout avec un vélo de route et des bagages, mais personne ne crève et on y arrive ; par chance la partie raide (11%), est goudronnée . Le coin est très mignon avec une église perchée au dessus de notre tête ... par contre, côté ciel, ça s'assombrit et ça gronde ...

 

Une petite route pour nous seuls
Une petite route pour nous seuls

Une petite route pour nous seuls

La pluie a le bon goût d'attendre que nous ayons planté notre tente au camping local (très vert et très propre, économique, juste à côté de la piscine municipale) pour commencer à tomber, et ne durera guère plus d'une heure.

Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...

Nous visitons la petite ville, peu fréquentée par le touristes. Une fête s'y déroule, mettant pas mal d'animation ; par contre, il y a une rue tout en travaux, ce qui enlève un peu de charme à la visite.

La ville est très calme, sans voitures, mais est entourée de routes où la circulation est dense, ça fait bizarre. Nous espérons que notre route du lendemain ne sera pas ainsi, car il n'y a pas grand choix.

Nous trouvons un curieux resto avec un jardin intérieur , qui ressemble à une expo de tableaux qui ferait café. Mais on y mange plutôt bien.

Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...
Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...
Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...
Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...
Slovénie J6 : premier passage "gravel", premières gouttes de pluie  ...
La limonada : ici, c'est du jus de citron et de l'eau, peu sucré.

La limonada : ici, c'est du jus de citron et de l'eau, peu sucré.

Publié dans vacances - voyages

Commenter cet article