Slovénie J7 : à l'Est, les thermes

Publié le par Brigitte

Samedi 8 juillet 2017, Kamnik - Lasko ,  68 km, 348 m D+ en 3h33 (total 7h18 avec la visite de Celje)

C'est presque étrange, ce matin, de quitter le camping sous un ciel gris et avec une température de 18-19°C .
La première partie du trajet consiste à franchir un petit col, où j'avais repéré un segment strava de 1,5 km à 9%, plutôt irrégulier . Strava est le seul outil , quand on prépare un voyage, à donner des informations sur la pente dans le détail (pour avoir le même effet avec openrunner, il faudrait retracer chaque bout de route ...) Par expérience, je sais que monter une pente longue à plus de 10% avec les sacoches est carrément pénible.

Avec la fraîcheur, ce petit col passe plutôt bien. Comme auparavant nous avons effectué pas mal de kilomètres en faux-plat montant, la descente de l'autre côté est longue, et sur un très bon revêtement.

 

Arrivée au col
Arrivée au col
Arrivée au col

Arrivée au col

Maison verte su fond de prairies vertes
Maison verte su fond de prairies vertes

Maison verte su fond de prairies vertes

Après cette longue et agréable descente, nous retrouvons une partie un peu quelconque jusqu'à Celje : plaine, grandes routes, avec pistes cyclables dès que l'on entre en zone urbaine. Ca n'est pas passionnant, mais ça avance. Le soleil, lui, fait son retour en force, et lorsque nous entrons dans la ville de Celje, sur le coup de midi, la chaleur est écrasante.

Simplement se promener en ville est éprouvant. D'ailleurs, il n'y a personne ; on nous avait prévenus : le samedi, en Slovénie, à partir de midi, les villes se vident et les commerces ferment. Les slovènes partent se mettre au vert. On le savait, mais ça fait drôle.
 

Celje : un copain cycliste et photographe

Celje : un copain cycliste et photographe

Une fontaine en forme de soucoupe volante

Une fontaine en forme de soucoupe volante

La ville de Celje
La ville de Celje
La ville de Celje
La ville de Celje
La ville de Celje

La ville de Celje

Nous visitons la partie souterraine du musée, qui contient des restes de la ville romaine en sous sol. Ce musée est très bien aménagé... et qu'il fait bon au sous-sol ;-)

Superbe aménagement souterrain pour imaginer la ville romaine à partir des ruines

Superbe aménagement souterrain pour imaginer la ville romaine à partir des ruines

La chaleur a décidément une influence sur nos décisions du jour. Nous ne monterons pas au château à pied (un peu dommage, car si sa visite présentait peu d'intérêt, c'était tout de même une belle forteresse et un joli point de vue sur la ville), et nous renoncerons au camping (indiqué comme sans ombre !!!!) .
En revanche, via l'office du tourisme, nous nous renseignons sur l'hébergement dans la ville de Lasko (à 12 km - se prononce Lachko !) réputée pour ses sources thermales ... et sa bière. On nous propose un forfait hôtel, dîner, parc aquatique et petit déjeuner pour 72 € / personne. Cela nous paraît relativement correct, et en découvrant la qualité de l'hébergement, cela nous paraîtra encore plus correct.

Revivifiés par l'idée de tremper dans l'eau thermale, nous effectuons facilement les 12 derniers km bouillants en plein après-midi . L'eau du bidon a l'air de sortir d'une source chaude ;-)

Le bâtiment en arrivant a de quoi surprendre ! On dirait un paquebot ... pas très joli de l'extérieur ... qui contraste avec les jolis parcs aménagés autour. Mais une fois dedans, on est bien. Les chambres sont spacieuses, équipées comme dans un hôtel haut de gamme (clim ... sèche cheveux ... grandes serviettes ... peignoirs et chaussons de piscine ) ... et on a une jolie vue .
 

 

Hotel Thermana Park Lasko
Hotel Thermana Park Lasko
Hotel Thermana Park Lasko

Hotel Thermana Park Lasko

Il ne reste plus qu'à revêtir nos peignoirs blancs et à nous rendre à la piscine , un parc aquatique immense, plutôt prévu pour les familles (toboggans, piscine à vagues) . La coupole, visible sur la photo, est ouverte en été ; les bains à remous et autres espaces de "massage" se font dans des sortes de "bols", surélevés au-dessus des autres piscines. D'autres piscines sont à l'extérieur, dont une prévue pour l'hiver.

La partie sauna était à prendre en plus du forfait (7 €) , j'ai regretté de ne pas l'avoir prise car d'après les prospectus c'était super , avec des thèmes pour chaque sauna ou bain de vapeur . 

Quant au dîner, c'est un buffet avec tous les plats à volonté, comme également le petit déjeuner particulièrement "royal" . On peut aussi boire l'eau thermale, et en remplir les bidons.

Une petite balade pédestre complète la soirée ; un autre établissement est destiné aux cures médicales. 

Un bon intermède grand confort dans notre voyage "camping" !

Le jet d'eau, les thermes et l'usine de bière
Le jet d'eau, les thermes et l'usine de bière
Le jet d'eau, les thermes et l'usine de bière
Le jet d'eau, les thermes et l'usine de bière

Le jet d'eau, les thermes et l'usine de bière

Publié dans vacances - voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cestdurlevelo 21/07/2017 09:40

Ouah, super.... 'les vacances, les vraies' ! Un mélange de sport, de découverte, de bouffe, de repos... tout ça en prenant le temps ! Au top.

Brigitte 21/07/2017 09:56

C'est la raison pour laquelle j'aime bien le voyage à vélo (et Jérôme aussi) . Les journées sont bien remplies et variées. Je préfère quand même de loin les pays avec une meteo clémente, malgré la chaleur, pour vraiment profiter des baignades, et aussi de la vie en extérieur. Je pense que dans les coins au climat plus nordique, il ne faut pas être en camping.