Une belle fin de semaine !

Publié le par Brigitte

Vendredi 20 octobre 2017, vélo de route, Chambaran et Drôme des Collines, 100 km, 1100 m D+ en 3h50
Samedi 21 octobre, vélo de route, 201 km,  Ardèche et Chambaran 2250 m D+ en 8h56 (total 9h56)


Et hop, un beau final de semaine avec tous les ingrédients nécessaires : de bons compagnons de route, une météo décidément complaisante avec les cyclistes avec une température douce et stable, des parcours roulants et magnifiques avec les couleurs d'automne, une forme pas si mal que ça ...
Vendredi après-midi, j'ai commencé cette magnifique fin de semaine par un parcours de 100 km en compagnie d'Olive. Un parcours voulu assez roulant (mais tout de même pas plat) pour en garder pour le lendemain ... qui sera bouclé en moins de 4 heures, ce qui est à marquer d'une pierre blanche ...
Sur le graphique Excel où j'ai tracé le nuage de points pour croiser la moyenne avec le coefficient de la sortie (D+/km) ... ce sera un petit point qui se promènera dans les hauteurs ... à l'écart des autres ... un petit point pour me remonter le moral quand je me traine , qui veut dire, "oui j'ai été capable de le fair"e. Les chiffres ne sont pas si froids que cela ! D'autant plus que ce n'est pas seulement une de mes sorties les plus rapides ... c'est aussi un agréable moment de partage .

La journée n'était pas terminée ... avec une soirée bowling organisée par le CE de l'entreprise de Jérôme. Il a fallu se battre avec ces grosses boules, même si j'avais quelque peu envie de faire dodo sur un coin de canapé. Le résultat n'a pas été terrible ;-) mais bon ... quand même un strike ... juste un !

La nuit fut courte ... et samedi matin, me voici de nouveau à 8 h à St Marcellin pour retrouver Alice, pour notre 200 commun de l'année !
 

Go go au milieu des couleurs d'automne !
Go go au milieu des couleurs d'automne !
Go go au milieu des couleurs d'automne !

Go go au milieu des couleurs d'automne !

L'idée globale, c'est une boucle passant par le double clocher de Lalouvesc. Au départ de St Marcellin, l'aller-retour fait un peu moins de 200 km . Dans le détail, je suis prête à ajuster à tout moment le parcours en fonction des envies, des possibilités et des éléments !

Le premier ajustement sera de shunter les collines à l'aller. Je crains un peu une dégradation du temps, et également le vent de S,  donc je me dis qu'il est préférable d'arriver le plus tôt possible à Lalouvesc. Nous effectuons donc l'approche par la plaine, elle sera assez rapide ; le vent est encore peu sensible sauf à l'arrivée en vallée du Rhône .
Bientôt c'est Tournon, ses bateaux et son petit air de vacances ...

Tournon : pause pipi animée par le fonctionnement facétieux des toilettes à nettoyage automatique ;-)
Tournon : pause pipi animée par le fonctionnement facétieux des toilettes à nettoyage automatique ;-)

Tournon : pause pipi animée par le fonctionnement facétieux des toilettes à nettoyage automatique ;-)

Et maintenant reste à gagner St Félicien par une section vallonnée et paisible en contemplant  le Doux tout sec(quelle tristesse) mais aussi les belles couleurs d'automne ...

Une belle fin de semaine !
Une belle fin de semaine !
Une belle fin de semaine !

A St Félicien, belle surprise ! nous sommes doublées par Olive the boss en vadrouille dans le coin ...  Nos parcours respectifs nous feront nous re-croiser deux autres fois  ... mais aujourd'hui chacun son rythme et son chemin ;-) , même avec la meilleure volonté du monde, je ne pourrais pas reproduire les efforts de la veille.
Nous gardons cependant un bon petit train, pour arriver via Pailharès et le Col du marchand , jusqu'à Lalouvesc, point culminant du circuit. La perspective de la pause "pavé de St Régis" nous fait franchir le dernier et court coup de cul à 8-9% après le Col du Fau plutôt facilement  (mais peut-être est-ce le vent de Sud ...)

Une belle fin de semaine !
Une belle fin de semaine !
Une belle fin de semaine !
Le col du Marchand et ses deux pancartes (la seconde lorsque le col a été dédié en 2011 à Robert Marchand)
Le col du Marchand et ses deux pancartes (la seconde lorsque le col a été dédié en 2011 à Robert Marchand)

Le col du Marchand et ses deux pancartes (la seconde lorsque le col a été dédié en 2011 à Robert Marchand)

Lalouvesc : le pavé de St Régis et le paysage !
Lalouvesc : le pavé de St Régis et le paysage !
Lalouvesc : le pavé de St Régis et le paysage !
Lalouvesc : le pavé de St Régis et le paysage !
Lalouvesc : le pavé de St Régis et le paysage !
Lalouvesc : le pavé de St Régis et le paysage !

Lalouvesc : le pavé de St Régis et le paysage !

Une fois là-haut ? on peut considérer que 30 km de descente nous attendent. Bon, ce n'est pas tout à fait vrai, seuls les 12 premiers et les 8 derniers descendent pour de vrai ... mais le milieu vaguement ondulant se négocie toujours bien, que le vent soit de nord ou de Sud. En donc ça va vite !

Une autre belle surprise nous attend à Sarras ! C'est le chrono du gamay primeur, et Georges et Patrick s'apprêtent à prendre le départ encouragés par Janine l'épouse de Georges ! Tout le monde croit que nous sommes là aussi pour le chrono ;-) ... ben non !!!

Au départ du chrono !
Au départ du chrono !
Au départ du chrono !

Au départ du chrono !

La section qui suit n'est pas la plus drôle : remonter la vallée de la Galaure jusqu'à Roybon . Alice veut s'en débarrasser vite fait et accélère, je manque de ressources (pourtant c'est surement ici dans la vallée de la Galaure que j'ai du les laisser, la veille ;-) ) et j'ai du mal à embrayer .
Du coup je propose de couper la monotonie de ce long faux plat (presque 40 km rectilignes !!!) par une montée au Grand Serre ... ce qui effectivement se révèle bien plus amusant (une courte montée assez raide permet de gagner le village, et la descente au contraire, longue et douce, emmène bien plus loin dans la vallée) . 

Une fois à Roybon, le compteur n'indique guère plus de 160 bornes, il va nous en manquer une quinzaine. Nous utiliserons toutes les deux nos connaissances de la région, pour ajouter un final qui nous portera à 200 km ; il sera de plus très panoramique ! Nous terminons par les petites routes de campagne à l'Est de Chatte et St Marcellin ... 
 

Petites collines panoramiques
Petites collines panoramiques
Petites collines panoramiques

Petites collines panoramiques

La sortie a bien failli mal se terminer, lorsqu'un automobiliste a grillé un stop à quelques minutes de l'arrivée, coupant la route à Alice qui me précédait de quelques dizaines de mètres, et qui n'a évité la collision que grâce à ses réflexes. Il s'en est fallu de peu. Et le conducteur en question était tellement lâche qu'il est parti sans s'assurer qu'il n'y avait pas eu de mal , ni bien sûr présenter ses excuses.

Heureusement il n'y a pas eu de conséquences, sinon la peur, et quelques centaines de mètres plus loin nous franchissions la barre des 200 km au terme d'une belle journée de partage .
Détail amusant, j'avais dit à Alice que nous allions rouler pendant 9 h et que la sortie prendrait 10 h en tout ... c'est exact à une ou deux minutes près, et sans le faire exprès !

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gintzburger 23/10/2017 17:47

C’est toujours très vivant et intéressant, je sais au moins où se trouve Alice. Merci et bravo

Brigitte 23/10/2017 17:56

Il a fallu tenir le rythme, pour pouvoir la surveiller ;-) c'est qu'elle a la forme !!!

KIKI-129 23/10/2017 13:36

quel programme et tellement bien réussi, Bravo 300 km , je n'ai même pas fait ça de tout septembre

Brigitte 23/10/2017 17:55

Je cherchais où il y avait écrit "300 km" , sans penser à faire la somme des deux jours :-D
Bientôt le printemps pour le faire en un jour !