Une magnifique journée d'automne à la recherche des sablés ardéchois

Publié le par Brigitte

Vendredi 13 octobre 2017, vélo de route, hauts-plateaux ardéchois, 120 km, 2240 m D+ en 6h07 (total 7h29)

Les vendredi 13, certains jouent au loto. D'autres chassent les sablés :-D ...
Avec Gilles, à 8h30, en cette n-ième journée qui promet un ciel bleu indécent (ça commence à être fatigant ... si on attend la pluie pour se reposer ...), nous nous retrouvons à St Agrève.
Ce n'est pas tout à fait à mi-chemin de nos deux "terriers", mais ça me semble être un honnête point de départ, pour atteindre, avant que midi sonne au clocher du village, le lac d'Issarlès, où un copain cycliste tient une boulangerie.

Une soixantaine de kilomètres nous séparent du but à atteindre, mais ce ne sont pas des kilomètres gratuits, ici quand on roule, c'est presque "coef 2 garanti" , soit plus de 1200 m D+ pour s'y rendre et presque autant pour en revenir.

Pour l'instant, le soleil ne réchauffe pas encore l'atmosphère, et nous commençons par ... 15 km de descente jusqu'à St martin de Valamas. . De plus, une nette inversion thermique est présente ... la température s'abaisse tandis que nous descendons, une belle glacière, 3-4 petits degrés au plus frais contre pas loin de 10 en haut ... je n'ai pas mis de gants et même pour moi qui craint très peu le froid aux mains, c'est un peu limite, je suis contente de remonter.

Quelques kilomètres plus loin (et plus haut) , il fait soleil, il fait chaud, il faut retirer la veste ...

La route de la Rochette, où ne passe aucun parcours de l'Ardéchoise, est un pur bonheur. Une longue montée en pente douce, dont seule la partie finale se cabre, des couleurs magnifiques ... sans cesse, il faut sortir l'appareil photo, le ranger, le ressortir ... c'est irrésistible.
 

Déjà, ça commence bien
Déjà, ça commence bien
Déjà, ça commence bien
Déjà, ça commence bien

Déjà, ça commence bien

Et plus on monte, plus c'est beau
Et plus on monte, plus c'est beau
Et plus on monte, plus c'est beau
Et plus on monte, plus c'est beau
Et plus on monte, plus c'est beau
Et plus on monte, plus c'est beau

Et plus on monte, plus c'est beau

On rejoint, après une section plus pentue, la route touristique qui passe au pied du Mont Mezenc . On franchit le col de la Clède, où passait autrefois le parcours des Sucs et de l'Ardéchoise Vélo Marathon. Une petite route, qui passe par la Chartreuse de Bonnefoy, amène au Béage par une belle descente qui succède à une série de coup de culs forestiers assez marqués. 

Le site de l'ancienne Chartreuse de Bonnefoy
Le site de l'ancienne Chartreuse de Bonnefoy

Le site de l'ancienne Chartreuse de Bonnefoy

Le Béage

Le Béage

Du Béage, il n'y a plus qu'à se laisser glisser pendant 7 km jusqu'au lac. Enfin ... presque . Pour atteindre le bord de ce lac de cratère, il faut franchir le rebord du cratère, donc grimper quelque peu juste avant de l'atteindre. Ce n'est pas très long, mais ça frôle les 10 % . Après la descente, ça pique. Mais en même temps, ça sent l'écurie pour nous ou plutôt les sablés ;-)

Tout va bien, 11h50, nous sommes à l'heure ... dans le secteur, si on ne passe pas la barrière horaire, on n'a pas droit au ravito ;-)

Patrick nous accueille dans sa boulangerie où nous goutons un peu à tout , sablé châtaigne, sablé fraise, tarte aux myrtilles, pogne ...

Le boulanger et son "client" ont une mine réjouie ;-)

Le boulanger et son "client" ont une mine réjouie ;-)

Il y a même le maillot qui va avec la boulangerie !
Il y a même le maillot qui va avec la boulangerie !

Il y a même le maillot qui va avec la boulangerie !

Après une bonne pause-discussion et rechargement en énergie, nous reprenons notre route.
Nous commençons par jeter un coup d'oeil au lac ... il a été vidé en grande partie, pour les besoins agricoles et ceux des centrales électriques ... ses eaux servent même à refroidir des centrales nucléaires ! Du coup la vision des berges mises à nu fait un drôle d'effet. L'été, c'est un lieu de baignade très prisé.

Nous repartons par le même chemin qu'à l'aller jusqu'au Béage. Ca ne grimpe pas fort, l'idéal pour digérer ou faire la sieste sur le vélo.

Un niveau d'eau très bas ...

Un niveau d'eau très bas ...

Vers le Béage

Vers le Béage

Le parcours se décide en route. Nous sommes moins loin que j'imaginais du Mt Gerbier de Jonc. Ce sera notre direction, pour ensuite reprendre le parcours de l'Ardéchoise jusqu'à St Agrève.

Vers le Mt Gerbier de Jonc
Vers le Mt Gerbier de Jonc
Vers le Mt Gerbier de Jonc
Vers le Mt Gerbier de Jonc

Vers le Mt Gerbier de Jonc

Au point culminant de notre balade, nous ne pouvons nous empêcher de nous étonner des températures incroyablement élevées ... à plus de 1400 m d'altitude, en octobre, pouvoir effectuer cette longue descente en court, haut et bas, sans coupe-vent, doit être assez rare.
Cette douceur ambiante rend la descente vers St Martin de Valamas bien agréable, même si elle est comme d'habitude un peu freinée par un petit vent de face, qui aime remonter la vallée vers Arcens (n'est-ce pas, Baptiste ?)

Le lac de St Martial
Le lac de St Martial
Le lac de St Martial
Le lac de St Martial

Le lac de St Martial

Et une fois à St Martin de Valamas ... eh bien on fait comme le troisième samedi de juin, on remonte les pentes longues et douces du Col de Clavières ... en regardant un peu plus le paysage que d'habitude ;-)  La voiture étant garée en dessous du village, c'est moins long qu'en juin ;-)

Des fesques murales décorent d'anciens vestiges du chemin de fer .
Des fesques murales décorent d'anciens vestiges du chemin de fer .
Des fesques murales décorent d'anciens vestiges du chemin de fer .
Des fesques murales décorent d'anciens vestiges du chemin de fer .

Des fesques murales décorent d'anciens vestiges du chemin de fer .

Merci à Gillou pour cette superbe balade sur tes terres où la burle n'a pas encore mis sa patte cette année !

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

KIKI-129 23/10/2017 13:45

bravo, toutes ces belles photos me rappellent tant les Ardéchoises sur plusieurs jours et les dégustations.. Ca me rend un peu nostalgique. Lors des Ardéchoises j'ai dormi plusieurs fois dans une ferme à St Eulalie, leur fils avait fait 1 fois dans les 10.
Cette boulangerie je m'y suis arrêté en pleine Ardéchoise. Tout comme à Rochepaule où je m'arrête toujours au bistro.

Brigitte 24/10/2017 19:03

Il y a de bons petits coins en Ardèche. Moi j'aime bien Lalouvesc pour la pause-café ... mais j'en ai plein d'autres, il faudra que je fasse un article là-dessus !!!

Gégé le Breton 16/10/2017 23:04

Miam,miam les sablés moelleux du lac d'Issarlès ; de plus, bien sympa de faire connaissance avec le pâtissier Patrick qui nous a raconté un peu son passé de cyclosportif (respect.... pour ses performances)
Encore merci à toi pour cette idée de balade et de dégustation .... :-))))

veloblan 16/10/2017 11:26

Belle balade avec l'homme aux chaussettes hi hi.
Je me souviens bien de Patrick, je lisais toujours son blog, à l'occasion j'aurai plaisir a le rencontrer

Brigitte 16/10/2017 18:12

Tu dois pouvoir rejoindre le lac d'issarlès en été depuis chez toi, si tu sors un peu tôt de ton lit ;-)

Gégé le Breton 15/10/2017 21:33

Merci et excuse-moi, je n'avais pas vu ton lien :-(((

Gégé le Breton 15/10/2017 16:08

Bonjour Brigitte. Ton commentaire et tes photos sont comme toujours au top, mais là les sablés du lac d'Issarlès m'ont bien mis l'eau à la bouche et comme demain j'envisage une sortie en m'inspirant un peu de votre parcours ( eh! oui, je triche :-))) je pense aller les goûter; tu parles d'un certain Patrick mais après recherche, je ne vois qu'une boulangerie tenue par Olivier Ranchon près de l'église; c'est bien celle-là , n'est-ce pas ? Merci d'avance.

Brigitte 15/10/2017 18:34

Oui j'ai mis un lien dans mon article vers le site de la boulangerie de Patrick, c'est bien celle-là.

cestdurlevelo 15/10/2017 13:38

Super photos !!! C'est vraiment magnifique. PEUT ETRE bien la meilleur saison pour re-re-re-redécouvrir l'Ardèche tiens ! Et puis avec Gillou et (à en juger par les photos) son coup de pédale toujours aussi aérien, ça a du bien discutailler, mais aussi bien rouler par moments !!! Quand à ce fichu sanaté vent avant St Martin... NO COMMENT :)
Bon et sinon je veux pas venir ici pour me plaindre mais... MEME PAS de photos des patisseries ? C'est quoi ce boulot de cyclo-blogueuse baclé ?!!

Brigitte 15/10/2017 18:32

Tu as raison Baptiste ... j'aurais du mettre une photo de ce qu'on a mangé ;-) mais on l'a mangé trop vite ! Oui il a un bon coup de pédale le Gillou :-D ... j'ai eu un peu de mal le matin , ma semaine était trop chargée en vélo ... que veux tu, il fait TROP beau !!!

gilles 15/10/2017 08:33

Merci belle balade , et match nul pour la gourmandise , magnifique photo .

Brigitte 15/10/2017 18:35

ah ah, la revanche ou la belle quand tu veux ;-)