Cap au Sud pour le DodecAudax de décembre

Publié le par Brigitte

Mercredi 13 décembre 2017, vélo de route, 210 km, 1950 m D+ en 9h45 (total 10h15)

Pour caser le fameux "Dodec de décembre" , la consultation des sites météo s'impose . Ce mercredi est un créneau relativement tranquille au milieu d'une semaine assez agitée, mais seulement à condition de partir vers le Sud : pour avoir un vent favorable au retour, et aussi pour éviter la pluie du soir.

Je n'ai pas totalement évité les désagréments météo, disons à 90% ; en effet, malgré un départ sous ciel clair avec une température tout juste positive, j'ai été "gratifiée " de 10 km de brouillard givrant le long du rhône, et une fois le "ticket d'entrée" payé, la journée est restée un peu froide, plutôt en-dessous de 5°C .
Ce n'est pas tellement gênant hormis pour les longues descentes, lesquelles, en hiver, ne se font souvent pas à vitesse normale avec l'arrière pensée d'une plaque de verglas cachée. Heureusement, je n'ai rien vu de semblable hier ... j'ai même trouvé la région très sèche, rivières comprises, malgré les pluies de dimanche et lundi dernier.

Mon parcours, hormis "l'approche" en vallée du rhône (qui peut se faire sur piste cyclable) , dans un secteur que je fréquente peu, était extrêmement agréable .


 

Le givre est bien présent mais la piste cyclable impeccable (Voie douce de la Payre)

Le givre est bien présent mais la piste cyclable impeccable (Voie douce de la Payre)

La chanson "à bicyclette" à travers des dessins, sur la voie douce (ancien tracé ferroviaire)

La chanson "à bicyclette" à travers des dessins, sur la voie douce (ancien tracé ferroviaire)

Des petites routes tranquilles pour grimper sur le plateau du Coiron
Des petites routes tranquilles pour grimper sur le plateau du Coiron
Des petites routes tranquilles pour grimper sur le plateau du Coiron

Des petites routes tranquilles pour grimper sur le plateau du Coiron

Une longue montée de 14 km tout en douceur me mène sur le plateau du Coiron. C'est un endroit très plaisant et calme, où je ne suis allée, je crois, que deux fois dans le sens "montée" , dont une avec la variante de St Pierre sur Roche, plus raide.

Le vent là-haut arrive avant le redoux, bref, la descente, longue également, ne sera pas très chaude.

Trois kilomètres sur la N102, plutôt montants, ont le mérite de réchauffer même si ce n'est pas très amusant .

le top !

le top !

Voilà le col, mais encore quelques mètres à grimper avant de basculer sur Berzème
Voilà le col, mais encore quelques mètres à grimper avant de basculer sur Berzème

Voilà le col, mais encore quelques mètres à grimper avant de basculer sur Berzème

Le relief volcanique du Coiron a inspiré une très belle fontaine à St Jean le Centenier
Le relief volcanique du Coiron a inspiré une très belle fontaine à St Jean le Centenier

Le relief volcanique du Coiron a inspiré une très belle fontaine à St Jean le Centenier

Villeneuve de Berg est le seul endroit animé de la balade

Villeneuve de Berg est le seul endroit animé de la balade

Je retrouve le calme (le désert même) dans la vallée de l'Ibie  ... C'est un parcours très joli et roulant jusqu'à Vallon Pont d'Arc, mais malheureusement la rivière ne coule pas ....dans les plus beaux "spots" de baignade, il reste quelques flaques ....

St Maurice s/Ibie
St Maurice s/Ibie

St Maurice s/Ibie

Pas de baignade aujourd'hui ;-)

Pas de baignade aujourd'hui ;-)

Après ces 24 km très rapides, il faut grimper une belle bosse assez régulière  pour aller de Vallon Pont d'Arc à St Remèze .

Depuis ce point, regagner la vallée du Rhône en passant par Gras, St Thomé et Viviers est un cadeau, un long faux-plat descendant entrecoupé de quelques petits efforts, sur 26 km ! Il vaut mieux être pourvu de ravitaillement et d'eau pour se balader dans le secteur ... d'ailleurs, je commence à manquer d'eau .

En ayant plus de temps, cela vaut le coup de grimper jusqu'au joli village de St Thomé.


 

Cap au Sud pour le DodecAudax de décembre
Cap au Sud pour le DodecAudax de décembre
Cap au Sud pour le DodecAudax de décembre

Avant de rentrer, il me reste une mission à accomplir : retrouver Lionel qui court sur la Via Rhona pour lui remettre un maillot !
Impossible de se rater sur cette voie verte, et surtout je repère Lionel de loin ;-)

Lionel en mode CAP

Lionel en mode CAP

Je suis un peu en retard sur mes prévisions horaires, qui n'étaient pas très précises ; il me reste une soixantaine de km à faire pour rentrer, ils seront assez rapides grâce au vent de Sud, mais les nuages sont menaçants et je crains un peu la pluie, qui finalement va m'épargner.
En attendant je commence par boire un café à Rochemaure et en profiter pour faire le plein en eau !
 

Le ciel n'est pas engageant ...

Le ciel n'est pas engageant ...

La section de via-rhôna de Baix au Pouzin est ouverte, je ne l'avais encore jamais empruntée. Elle est sympa, on y trouve même une petite passerelle, comme à Rochemaure , c'est sa petite soeur ;-)

On a le choix, passerelle ou pont submersible !
On a le choix, passerelle ou pont submersible !

On a le choix, passerelle ou pont submersible !

Le ciel est sombre, et les jours bientôt au plus court, je fais un arrêt à Charmes s/Rhône pour sortir le vrai phare (j'avais allumé le feux arrière depuis un moment déjà). Le final de nuit de 17h à 17h45 est plutôt urbain, et comme souvent en hiver, n'est pas le plus froid de la journée.
Ce joli parcours Ardèche Sud fait un peu plus de 200 km, a un peu de dénivelé aussi et on peut trouver des parcours encore plus adaptés à l'hiver, mais il a un côté dépaysant qui stimule le cycliste en hibernation !

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

james 27/12/2017 10:12

Encore une belle sortie, bien illustrée.

cestdurlevelo 16/12/2017 07:40

Jolie boucle ! Pas loin des gorges de l'Ardèche... qui restent un des trucs qui m'attirent bcp, hors saison, à vélo ! Rémuzat, de mémoire, c'est un coin sympa aussi ! Et voila, tu boucles ton nouveau dodec. Hop !

cestdurlevelo 27/12/2017 10:13

Oui en effet! Bref je confonds tout!!! Oups. Remuzat oui je vois, je crois que ke brm 400 montagnard il y a deux ans y passait.
A+

Brigitte 16/12/2017 09:17

Eh oui les gorges de l'Ardèche c'est le top, mais je n'ai pas choisi de les inclure car sinon c'est 230-240 km, sauf à partir de la Voulte. Je suis en hibernation, donc je ne m'ajoute pas trop de longueur dans le Dodec ;-) Rémuzat, tu veux dire St Remèze ? car Rémuzat est en drôme provençale ? Proche de St Remèze il y a le petit col de Lafare, très joli, que j'ai passé deux fois .

gilles 15/12/2017 21:04

bravo , un peu mon secteur !!!!!! avec des températures plus clémente , bravo car a cette période c'est très difficile .

Brigitte 16/12/2017 09:14

Oui, c'est un peu ton secteur bis ;-) J'ai pensé à toi en passant dans le Coiron, à notre sortie terminée de nuit, comme celle-ci d'ailleurs, sauf que cette fois j'étais transformée en sapin de Noël, ce qui est de saison :-D

Gégé le Breton 15/12/2017 17:51

Bonjour Brigitte. Tout d'abord un grand bravo pour ton périple dans le grand sudddddd; il faut quand même le faire à cette époque.... chapeau !!! Tu n'as pas trop souffert du froid dans la vallée de l'Ibye ? moi, j'ai toujours trouvé, en hiver, dans ce secteur des températures très basses et des routes souvent limites. Et la passerelle sur la Payre je sais pas comment tu l'as trouvée du point de vue passage : c'est sûr qu'esthétiquement elle est magnifique mais qu'est-ce qu'on est secoué à la traversée contrairement à celle de Rochemaure ou on la traverse beaucoup plus en souplesse (sans doute parce qu'elle est suspendue).

Brigitte 16/12/2017 09:13

Des températures normales pour l'hiver, un peu froid pour la descente de Berzème à St Jean, mais pas dans la vallée de l'Ibie où l'on peut pédaler à bon rythme. La passerelle sur la Payre est courte, et je me suis arrêtée pour la photo, donc pas de souvenir d'avoir été spécialement secouée.

Lionel 15/12/2017 01:34

Salut Franco ;) . Bon, la rencontre était un peu programmée quand même ! ... Pas facile de cacher que l'on travaille la nuit, les yeux le trahissent toujours.
Si pas si fréquent Brigitte que tu descendes dans ces beaux coins d'Ardèche.

Brigitte 15/12/2017 17:41

Ben non je ne descends pas souvent dans le coin ! Un peu plus souvent quand même côté drôme, jusqu'à marsanne, Saou, Cléon d'Andran .... peut-être d'autres occasions de se retrouver !

franco 14/12/2017 16:04

jolie ton parcours!!
des coins qui me parlent ,notamment villeneuve de berg où j'y ai campé
puis Vivier ,ajouté a ça un (petit) d+ pas négligeable pour la saison ,voilà une journée bien rempli
même Lionel toujours dans les bons coups c'est trouvé sur ton chemin ,classe....

Brigitte 15/12/2017 17:40

Oui vraiment sympa comme parcours ; dans les périodes plus favorable au vélo il faut agrémenter la première partie et aussi le retour de quelques petits cols qui augmentent l'intérêt de l'itinéraire. La distribution de maillots c'est plaisant comme métier :-D