Intermède printanier dans les Chambaran

Publié le par Brigitte

Mercredi 31 janvier 2018, Chambaran et Royans, 93 km, 1291 m D+ en 4h25

Le printemps aime faire son travail au brouillon, plusieurs fois, avant de rendre sa copie. C'est aini qu'il nous gratifie, plusieurs fois au milieu de l'hiver, de quelques coups d'essai enchanteurs, on s'y croirait presque ... même si le moment n'est pas venu.

C'est le cas ce mercredi. On voit tout de même que c'est une esquisse de projet de printemps, il y a des petits ratés, comme un vent de Sud qui se lève en matinée, qui m'incite à me garer à la Baume d'Hostun plutôt qu'à partir de chez moi avec la perspective d'un retour laborieux.

C'est strava qui a inspiré mon parcours (j'en entends qui hurlent, tant pis :-D ) ... J'avais envie de relier deux segments, une montée vers le col de la Madeleine en pente modérée où je pense pouvoir améliorer mon temps de passage en m'employant un maximum, et une belle grimpée en crête au dessus de Chevrières, très peu fréquentée ... à faire connaître ...
Le tout, en tenant compte du vent ... je m'amuse longuement avec Geoportail en scrutant toutes les petites routes ;-) ... bientôt l'idée est là, l'échauffement progressif et les deux grimpées ... et après, on verra bien.

Retrouver le ciel bleu après plusieurs jours de grisaille est très stimulant.

Je fais ma première montée un peu au brouillon, moi aussi ... partie trop vite, trop vite dans le rouge et saisie par un vent de Sud Ouest en pleine croissance, j'explose discrètement avant la fin , et je sens ma vitesse s'effondrer là où je devrais relancer. J'ai tout de même fait une belle première partie, car j'améliore un temps auparavant obtenu "avec boss" donc très difficile à battre !

Par la suite, un peu de repos sur les crêtes, une belle descente ...

St Hilaire du Rosier

St Hilaire du Rosier

Première montée : c'est fait ... en route vers Chevrières
Première montée : c'est fait ... en route vers Chevrières
Première montée : c'est fait ... en route vers Chevrières
Première montée : c'est fait ... en route vers Chevrières

Première montée : c'est fait ... en route vers Chevrières

Après Chevrières, je prends la direction de Murinais, que je quitte à gauche pour emprunter le fameux segment délaissé ... seulement deux passages avant moi ... Je le connais bien, mais mon dernier passage est antérieur à l'acquisition du GPS. 
Après le violent effort de la précédente montée, je grimpe celui-ci en gardant une marge. Il comporte un bon kilomètre constitué de ressauts raides (15% puis un peu moins) entrecoupé de "faux-replats"  (ben quoi, il y a bien des faux-plats !!!!) , et se termine sur une crête relativement plate et très panoramique, avant de se redresser une dernière fois sur un court passage à 14%.

On se retrouve presque à la Feta de Chambaran, que j'oublie pour cette fois avant de redescendre sur Murinais .  Il serait toutefois beaucoup plus joli de descendre à Roybon et d'enchainer ce joli ressaut avec une petite "Perrache" eh eh eh .... mais même si ça ressemble au printemps dehors, mon cerveau est encore en mode hibernation, j'ai fait le travail, maintenant, je descends ...
 

Un peu de neige à 600 m d'altitude ...

Un peu de neige à 600 m d'altitude ...

Murinais et son sequoia : le "Wellingtonia"
Murinais et son sequoia : le "Wellingtonia"

Murinais et son sequoia : le "Wellingtonia"

Ravioles, quenelles et fromage : il y a de quoi se sustenter dans le coin ;-)
Ravioles, quenelles et fromage : il y a de quoi se sustenter dans le coin ;-)

Ravioles, quenelles et fromage : il y a de quoi se sustenter dans le coin ;-)

J'adore les grosses racines du sequoia de Murinais. L'une d'elle est une invitation à s'asseoir dessus ... elle vous ferait presque ... un gros calin !!!
Je file vers la plaine, la douceur me dissuade d'arrêter si tôt une aussi jolie sortie ... je m'en vais dans le Royans prendre un café chez Jaco'pain .Un lieu atypique où je passe un bon petit moment à discuter avec une dame super sympa ...et intéressante ! Je ne compte plus tous les sujets que nous avons abordé ... la neige, le climat, le loup, la notion de risque, la vie et la mort ... la pause s'est un peu prolongée ...
Je termine par une petite montée jusqu'à Rochechinard, en mode décontraction, histoire de parfaire l'esthétique du parcours ...

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

shana lilie 05/02/2018 01:34

Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). au plaisir