Charmant tout simplement

Publié le par Brigitte

Dimanche 6 mai 2018, randonnée pédestre, Chartreuse, boucle du charmant Som 700 m D+ et 8 km

Le Charmant Som est un curieux sommet , qui pourrait presque symboliser le nom de domaine "multiactiv" que j'avais donné à mon blog à l'origine. Je le fréquente depuis très longtemps.
Il offre des "propositions outdoor" pour de nombreuses disciplines ... dont le vélo puisque la route goudronnée amène en été à moins d'une demi-heure d'un sommet hautement panoramique.
Pour la même raison, il a été un but de rando pédestre avec ma fille pendant ses toutes premières années ; sur le versant est, une grande dalle permet de faire de l'escalade avec les enfants encordés (un adulte expérimenté peut y grimper sans s'assurer) .
Les prairies proches de la route sont couvertes de jonquilles au mois de mai.

On peut, en hiver, remonter cette route à skis de fond sur 6 km , quant aux possibilités pour le ski de randonnée, elles sont énormes, depuis les faciles descentes près de l'ancienne piste jusqu'aux itinéraires délicats comme ... les dalles , eh oui, de l'escalade qui se skie ... au mois de décembre dernier nous avons exploré quelques unes de ces pentes ... et même les impasses !

Restait à s'y promener à pied de manière un peu moins classique, ce que nous avons fait ce dimanche au départ du Col de la Charmette
 

Charmant tout simplement
Charmant tout simplement

Dès le départ, l'enneigement me parait impressionnant pour un mois de mai , mais le bon sentier du Fournel nous mène rapidement aux prairies (couvertes de jonquilles comme le veut la saison) , qui nous offrent un coin de pique-nique cinq étoiles .

Charmant tout simplement
Charmant tout simplement
Charmant tout simplement
Charmant tout simplement
Grand Som et monastère de la Grande Chartreuse au zoom +++ !!!
Grand Som et monastère de la Grande Chartreuse au zoom +++ !!!

Grand Som et monastère de la Grande Chartreuse au zoom +++ !!!

Nous gagnons ensuite le sommet par une petite variante en face Ouest sans difficulté. On retrouve au sommet de nombreux randonneurs qui viennent du col de Porte.
Nous jetons un œil sur la descente par le couloir NW et la combe Ouest , que je connais bien à skis ; un sentier existe, mais il est partiellement recouvert par la neige, et l'entrée (sans neige, elle)  est raide et exposée. Nous sommes à deux doigts de renoncer en discutant avec un couple qui est monté par là et qualifie l'itinéraire de "tendu", puis avec une équipe qui préfère ne pas s'y engager.

Finalement ... on y va . Il faudra juste prendre des précautions en descente, s'accrocher un peu à l'herbe et aux arbres au début, puis bien choisir les passages et taper chaque marche dans la neige. Mes bâtons sont une aide précieuse.
La partie délicate est courte, la suite est sans danger.

Descente entre neige et rochers herbeux
Descente entre neige et rochers herbeux
Descente entre neige et rochers herbeux

Descente entre neige et rochers herbeux

On fait quelques rencontres dans cet endroit sauvage : chamois et marmottes garanties !

Charmant tout simplement
Charmant tout simplement
Charmant tout simplement
Charmant tout simplement
Charmant tout simplement

Après une fin de couloir en névés agréables, on retrouve assez rapidement le chemin de Pré Batard , qui nous ramène sans difficulté à la voiture ; à noter que cette boucle peut se faire dans l'autre sens, avec une montée de névés et éboulis un peu décourageante, mais une descente sur un très bon sentier sans aucun problème.

A cette époque, cela donne une randonnée courte mais assez alpine, où un petit piolet léger peut être utile même pour les neiges assez souples de l'après-midi.  Si on grimpe par le couloir le matin, selon les conditions on peut même avoir besoin de crampons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-François 08/05/2018 08:18

Merci pour ces belles photos jf

Brigitte 10/05/2018 20:00

De rien ;-) C'est effectivement un très bon coin pour les photos !!!