A la Chapelle au-devant des trailers !

Publié le par Brigitte

Samedi 16 juin 2018, vélo de route, Vercors, 157 km, 2400 m D+ en 7h36 (total 10h16)

Nombre de mes sorties ont vu le jour à partir d'un déplacement ou autre projet familial. C'était le cas ce samedi, ayant appris que Jérôme, Solange et Grégoire s'inscrivaient au trail des Drayes du Vercors, version courte (11,7 km) , un parcours nommé le Réa Biquet.

Ce parcours démarrait à 10h30 à la Chapelle en Vercors, l'occasion pour moi de faire le premier "Tourniol Bataille Carri " de l'année.

Je pars vers 6h45, sous un beau soleil accompagné d'un vent de Nord encore un peu ensommeillé (grand bien lui fasse, et tout bénéfice pour moi aussi :-) )
Les sorties des jours précédents, pas très longues mais toujours en prise contre le vent, ont laissé quelques traces et je grimpe le Tourniol en mode diesel (un peu amélioré sur la fin) .
Je trouve le premier cyclo de la journée arrêté au col. Après quelques mots échangés, je bascule dans la descente, interrompue quelques instants par des travaux d'élagage.

Je remets les manchettes, mais je n'ai pas très froid. Je serai d'ailleurs surprise de voir plus tard qu'il faisait à peine 10°C vers le col de la Bataille, car j'ai trouvé qu'il faisait bon !  
 

Beau et vert, vert, vert !

Beau et vert, vert, vert !

Selon moi, le plus gros morceau de ce parcours, ce sont les rampes avant Grand Echaillon. Elles sont plutôt raides, longues et droites, et deux sections sont exposées au vent de Nord. Ce n'est pas bien long quand même, et après Grand Echaillon, c'est du gâteau (ou presque) , un parcours d'altitude non dépourvu de bosses, mais que je trouve peu difficile dans ce sens.

Manque de neige au foyer de ski de fond !!!!!!!!!!!!!!!

Manque de neige au foyer de ski de fond !!!!!!!!!!!!!!!

Encore un petit ressaut, puis un faux plat m'amène au Col de la Bataille, où les climats s'affrontent. Un endroit où se mèlent des souvenirs de vélo, mais aussi de randonnée pédestre et de ski !

A la Chapelle au-devant des trailers !A la Chapelle au-devant des trailers !
A la Chapelle au-devant des trailers !

Me voilà donc pour un moment dans les ondulations autour de 1100-1300 m d'altitude.
En arrivant à la route de Lente, j'hésite à continuer sur Fond d'Urle et rejoindre la Chapelle via les cols de Chaud Clapier puis Proncel.  Au niveau timing, c'est peut-être un peu juste, je ne veux pas rater les arrivées, de plus j'aurais le vent dans Proncel ... je descends donc chercher la route du Col de Carri.

Aïe ... Gravillons annoncés sur 11 km, soit toute la montée et une partie de la descente ....

Du coup il est tard pour l'autre solution ...De plus deux cyclos qui viennent de cette route, me disent que seulement 1,5 km de la descente sont gravillonnés. Donc va pour Carri ...


 

A la Chapelle au-devant des trailers !
A la Chapelle au-devant des trailers !

Quel gâchis quand même ... une montée bien ralentie, quand on pense que ce côté du col est carrément roulant ... côté descente, heureusement que les travaux de gravillonnage ne sont pas terminés !!!! 
A peine revenue sur un revêtement normal, je fais une pointe à plus de 60 km/h, derrière deux cyclistes avec lequels j'ai un peu discuté au col ... trop bon !

J'arrive avec une bonne avance sur mes trailers, j'ai le temps d'aller saluer Christèle dans sa boutique.


 

A la Chapelle au-devant des trailers !

Arrivée dans l'ordre de Grégoire, Solange et Jérôme ... puis nous allons récupérer de notre matinée sportive avec une assiette du terroir à l'Hôtel des sports (une bonne adresse, que des produits locaux et accueil très sympa !)

A la Chapelle au-devant des trailers !
A la Chapelle au-devant des trailers !
A la Chapelle au-devant des trailers !

On peut voir sur la photo qu'il n'est pas loin de 14 h lorsque je repars après 2h30 d'arrêt !
Donc, direction le tunnel et Echevis ?

NON ! car Jérôme me signale que le bas de la route est gravillonné ... je ne veux pas qu'on me gâche ma descente ! Tant pis je grimpe jusqu'à St Julien malgré le vent de face, et un début d'après-midi bien couvert sur le Vercors .

Le plus drôle, c'est qu'à peine cette remontée entamée, que vois-je ? Un panneau qui signale des gravillons sur 10 km du 11 au 30 juin !!!!

A la Chapelle au-devant des trailers !

J'hésite à faire demi-tour (gravillon pour gravillon, autant faire un trajet plus court) mais une sorte d'instinct (ou le vélo lui-même) me pousse à continuer.  Et BINGO ! je tombe sur les tas de cailloux un peu plus loin, ils sont encore sur le bord de la route .... et il y en a !
 

Tout est prêt pour le massacre ...

Tout est prêt pour le massacre ...

En revanche, sur la route rien du tout, à part un peu d'eau et quelques cailloux "naturels" dans les gorges de la Bourne.

Ayant rallongé par St Julien, je fais le retour "version rapide" en empruntant un bout de nationale jusqu'à Pizançon, pour terminer par les petites routes, à 17 h à la maison . Enfin une sortie avec un dénivelé de mois de juin !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cestdurlevelo 18/06/2018 22:06

Supers coins pour une sortie ensoleillée et gravillonnée à souhait !!!

Brigitte 18/06/2018 22:14

Oui joli parcours ...d'un style "estival" dont j'étais un peu privée par le temps instable !

KIKI-129 18/06/2018 11:39

Parcours sympa et bon D+ pour un joli circuit qui permet en + de retrouver la famille sur l'arrivée d'un trail. Les gravillons c'est parfois le casse tête pour les éviter. En montagne les sections peuvent être longues. Chez nous avec un réseau très dense c'est plus facile à contourner. Le trail j'aurai bien aimé commencer + jeune.
Bonne Ardéchoise.

Brigitte 18/06/2018 22:15

ah oui les jeunes s'éclatent sur les trails ... c'est plus varié et ludique que courir en ville !

veloblan 18/06/2018 08:05

Il parait qu'une fois gravillonné, c'est fait pour 5 ans, ouf.

Brigitte 18/06/2018 09:03

Le problème c'est que quand tu fais un petit "chantier" avec plusieurs cols, il y en a toujours un de gravillonné ! L'an dernier en allant vers Clermont il y a eu deux longues descentes gaspillées :-)

Philkikou 17/06/2018 23:17

Ah les Drayes !!! Que de bons souvenirs de course à pied ( déjà 10 ans pour la dernière : http://www.kikourou.net/recits/recit-5600-les_drayes_du_vercors_-_58_km-2008-par-philkikou.html ) . Joindre l'agréable en supportant les coureurs à pied, à l'agréable avec une belle balade vertacomicorienne en vélo c'est que du bonheur, excepté les gravillons ( Normalement pour l'Ardéchoise ils font une pause ;-) )

Brigitte 18/06/2018 09:00

Oui la journée était sympa, et Fille de très bonne humeur car elle a adoré ce trail (son "meilleur" d'après elle, le profil du parcours lui plaisait énormément)

Philkikou 17/06/2018 23:13

a

Brigitte 18/06/2018 08:58

oh :-)