Découvrir les Prés Nouveaux en échappant à la Marmotte !

Publié le par Brigitte

Dimanche 8 juillet 2018, escalade, col de la Croix de Fer,

6 longueurs de corde de 40 à 50 m , 4b-4c, approche 1 h15 , 2h15 dans la voie, total 5h30

Je ne sais plus depuis quand j'avais cette idée en tête d'une voie d'escalade dans le secteur du Col de la Croix de Fer, je crois que ça fait au moins dix ans ! Entre temps, j'ai un peu perdu le mental en escalade, mais la voie a été (fort bien) rééquipée, du coup cela reste une bonne option pour nous.
 

Pour la petite histoire, afin d'être à pied d’œuvre le matin, nous étions partis pour planter la tente la veille au camping d'Allemont, sur la route des cols du Glandon et de la Croix de fer ... sauf que, focalisée sur l'épreuve cycliste de l'Etape du Tour, je n'avais pas réalisé que c'était aussi le dimanche de la Marmotte ! Et que donc la route serait fermée d'Allemont jusqu'à la bifurcation à 3 km du col de la Croix de Fer, le dimanche dès 6h45 du matin ...

D'où l'alternative, être prêts de très bonne heure, ou bivouaquer plus haut, bien plus haut ... à 2067 m au col de la Croix de fer ... un coin pas trop mal d'ailleurs vu le panorama et les petites terrasses d'herbe moelleuse au dessus du panneau du col ...

C'est cette dernière option que nous choisissons. Le seul inconvénient étant que dans l'idée d'une nuit à Allemont à 18 degrés, nous avons emmené des vieux duvets dont la fermeture éclair ne fonctionne plus ...ce sera un peu juste 1000 mètres plus haut , nous obligeant à des ajustements répétés pendant la nuit pour que rien ne dépasse de ce fichu duvet ouvert :-D ... de plus le froid me donne envie de faire pipi et je suis allée voir les étoiles ... super belles les étoiles !

En revanche, à 7 h du matin on est au soleil pour un petit déjeuner dans un cadre enchanteur ...

Le soir au bivouac
Le soir au bivouac Le soir au bivouac Le soir au bivouac

Le soir au bivouac

Vue du bivouac le matin ...
Vue du bivouac le matin ...

Vue du bivouac le matin ...

L'approche de la voie d'escalade choisie, dans la face Est du Gros Perron, dure un peu plus de une heure : une demi-heure sur une bonne piste 4x4 assez plate, puis trois quart d'heures dans un mélange d'herbe et d'éboulis de gros blocs pas très stables, mais sur des pentes d'une raideur modérée.

Le vent n'est pas levé et il fait vite très chaud pendant cette approche au milieu des marmottes qui gambadent !

Quartz et rhododendrons en fleur
Quartz et rhododendrons en fleur

Quartz et rhododendrons en fleur

Tiens, un peu de neige, qui ne rafraichit pas !!!

Tiens, un peu de neige, qui ne rafraichit pas !!!

Au pied de la voie, nous voyons arriver un autre couple de sympathiques grimpeurs, Agnès et Eric ; nous discutons un peu des deux itinéraires qui partent de de là ; ils sont venus, tout comme nous, faire "Les prés nouveaux"  ; Nous ne sommes pas pressés,  nous leur suggérons de partir devant nous.
Ils ont une corde de 2x50 m, et ils nous proposent d'en profiter pour descendre ensuite en rappel côté Ouest (pour notre part, n'ayant que 1x50 m nous avions prévu une descente par les arêtes probablement plus longue et un peu plus compliquée) .

Pied de la voie
Pied de la voie

Pied de la voie

La voie est particulièrement bien équipée (même si l'un comme l'autre nous avons réussi à rater un spit en grimpant trop à droite ou trop à gauche !)  ; les longueurs déroulent sans difficultés majeures, sur un gneiss peu raide offrant des passages en adhérence, sur réglettes ou avec des feuillets offrant de bonnes prises de main mais latérales.

L'ambiance est très belle avec vue sur les aiguilles d'Arve, la Meije et le Rateau , ainsi que sur tout l'itinéraire de la randonnée que nous avions fait à l'automne 2016 (le col des Prés Nouveaux, dont la voie porte le nom)  ; nous étions même aux premières loges (en décollant un peu le nez du rocher) pour voir planer une dizaine de gypaètes au-dessus de nous !

la vue vers le glacier des Deux Alpes et le Rateau
la vue vers le glacier des Deux Alpes et le Rateau

la vue vers le glacier des Deux Alpes et le Rateau

Ambiance dans une voie en gneiss
Ambiance dans une voie en gneiss
Ambiance dans une voie en gneiss
Ambiance dans une voie en gneiss
Ambiance dans une voie en gneiss

Ambiance dans une voie en gneiss

Une fois au sommet, nous rejoignons la cordée de Bourgoin-Jallieu avec qui nous avions sympathisé, et descendons tour à tour sur leur corde ; deux rappels nous amènent aisément dans des pentes herbeuses, à quelques minutes d'un bon sentier . Nous profitons encore un peu de la belle journée (pas trop chaude finalement grâce à une petite brise) en pique-niquant dans les alpages, où il reste un soupçon de neige dans les creux.

En résumé une voie très intéressante et sans galères (voie facile à trouver, bien équipée etc )  pour une grosse demie-journée en montagne, dans un cadre magnifique !

Vue du sommet des 6 longueurs de la voie (crête du Gros Perron)
Vue du sommet des 6 longueurs de la voie (crête du Gros Perron)

Vue du sommet des 6 longueurs de la voie (crête du Gros Perron)

Départ du rappel, qu'Eric et Agnès viennent de mettre en place

Départ du rappel, qu'Eric et Agnès viennent de mettre en place

La face Ouest que l'on descend en rappels

La face Ouest que l'on descend en rappels

Retour au col de la Croix de Fer Retour au col de la Croix de Fer
Retour au col de la Croix de Fer Retour au col de la Croix de Fer

Retour au col de la Croix de Fer

Photo extraite de l'excellent site de Xavier Dorel cité en fin d'article

Photo extraite de l'excellent site de Xavier Dorel cité en fin d'article

Publié dans escalade, alpinisme, randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre-Alain 17/07/2018 12:24

Bonjour Brigitte,
Je viens souvent lires tes articles, bien écrits et avec de belles découvertes.
Je viens de passer 10 jours dans les Dolomites (Village Colfosco, région Alta Badia), séjour orienté Vélo! J'ai pensé à toi qui aime allier escalade et vélo, car là bas il y a de quoi faire pour les deux pratiques, en particulier beaucoup de Via Ferrata sur des falaises vertigineuses!
Bonne journée.
PA

Brigitte 17/07/2018 13:38

Bonjour Pierre-Alain , c'est marrant car j'ai fait un séjour précisément à cet endroit en 90 !!!! avec des amis italiens . Je ne faisais pratiquement pas de vélo à cette époque, on avait fait de l'escalade et des randos du vertige avec des sections de ferrata. J'avais beaucoup aimé. Par contre le secteur est difficile en vélo, pas top pour mon mari qui n'aime pas trop le vélo "sportif" ... du coup je fais mes sorties vélo plutôt près de chez moi et en semaine.

Philkikou 09/07/2018 06:50

Quel bel été entre rando aquatique, vélo, escalade...

Brigitte 17/07/2018 13:39

Oui c'est sympa ... comme on est équipés un peu pour tout on essaye de s'adapter au mieux aux conditions météo :-D