Triade de lacs sous l'oeil du Chat

Publié le par Brigitte

Vendredi 21 septembre 2018, vélo de route, Isère et Savoie, 152 km, 1857 m D+ , en 7h14 (total 7h43)

Avant de faire ma rentrée (eh oui je suis un peu en retard ) , avant que l'été se termine, l'idée m'est venue de relier trois lacs tous plus jolis les uns que les autres : le lac de Paladru dans son écrin d'aimables collines, le lac d'Aiguebelette au pied de la montagne de l'Epine, et le lac du Bourget, bien plus grand, entouré de véritables montagnes qui offrent autant de belvédères.

Depuis Valence, c'est un peu loin ... du coup je me gare à Tullins, pour une journée sans grosses difficultés et avec une part de découverte (le versant Nord du Col du Chat)

Il fait beau et frais au moment de mon départ, avec une pointe de vent de Nord . Mais on sent que ça ne va pas durer, car déjà du côté de Renage il y a de petites bouffées de vent de Sud apportant un air nettement plus chaud ... super bizarre :-) et surtout, précurseur de perturbation.

Arrivée à Charavines
Arrivée à Charavines

Arrivée à Charavines

Lac de Paladru
Lac de Paladru
Lac de Paladru

Lac de Paladru

Il est 9h25 lorsque j'arrive à la plage de mon premier lac, j'ai bien un maillot de bain mais pour l'instant il fait un peu frais .  Je poursuis en direction de Bilieu, pour ensuite basculer dans le val d'Ainan par une belle descente suivie d'une loooongue vallée en faux-plat descendant où l'on a toujours l'impression d'avoir un moteur. Je n'y viens pas souvent, mais c'est le même effet à chaque fois ... à peine le temps d'une petite pensée pour l'ami Vincent P, St Bueil est déjà derrière.

Une petite bosse, une autre plus longue après la Bridoire, et voici le lac numéro deux : Aiguebelette.  Je m'arrête à un belvédère , superbe endroit même si je suis un peu à contre-jour sur les photos.
Il y a un parc accrobranche, et c'est un groupe d'adultes qui se baladent dans les arbres. Séminaire d'entreprise ?

 

Avant-pays savoyard - La Bridoire et sa fresque murale.
Avant-pays savoyard - La Bridoire et sa fresque murale.

Avant-pays savoyard - La Bridoire et sa fresque murale.

Lac d'Aiguebelette
Lac d'Aiguebelette
Lac d'Aiguebelette
Lac d'Aiguebelette
Lac d'Aiguebelette
Lac d'Aiguebelette

Lac d'Aiguebelette

Il commence à faire chaud, mais , un peu parce que je ne passe pas à côté de la plage publique, un peu parce que je cherche à regrouper mes arrêts, je continue en me disant que je me baignerai dans le numéro trois, en mangeant quelque chose.

Je connais assez peu la partie qui suit : St Paul de Yenne , St Jean du Chevelu ... et ma fois, je trouve cette partie vallonnée agréable, et très jolie avec une verdure qu'on ne voit plus à Valence, où il ne pleut pour ainsi dire jamais ;-)

Je laisse sur ma droite la terrible montée au relais du Chat , dont je n'ai parcouru que l'autre versant, et je me dirige vers le col , qui présente l'avantage d'être doublé par un tunnel qui est emprunté par la plupart des automobilistes.

La dent du Chat est visible également. Une rando pédestre qui me plairait, d'après le descriptif

Quant au col du Chat, c'est un petit col, 300 m de dénivelé, aux pentes classiques entre 5 et 8% , je ne le connaissais pas et j'ai eu grand plaisir à le grimper ... et quelle récompense lorsqu'on découvre la vue sur le lac sur l'autre versant !

Dent du Chat
Dent du Chat

Dent du Chat

Montée au col , qui forme un "V" très ouvert.
Montée au col , qui forme un "V" très ouvert.
Montée au col , qui forme un "V" très ouvert.
Montée au col , qui forme un "V" très ouvert.

Montée au col , qui forme un "V" très ouvert.

Malgré le ciel un peu terne c'est joli !!!!
Malgré le ciel un peu terne c'est joli !!!!
Malgré le ciel un peu terne c'est joli !!!!
Malgré le ciel un peu terne c'est joli !!!!

Malgré le ciel un peu terne c'est joli !!!!

Lorsque j'arrive au Bourget du Lac, je trouve d'emblée la piste cyclable qui va à Chambéry ... et je ne fais pas d'arrêt baignade ! 

En effet, le ciel se couvre ... j'ai même cru sentir deux ou trois gouttes, et je me dis que je ferais mieux d'en terminer avec la partie "Chartreuse"  (même si le col de Couz n'est que de l'ersatz de Chartreuse )

Le vent de Sud Ouest est maintenant bien installé, et il va m'embêter sur tous les plats et montées entre Chambéry et le Col de la Placette  ...

La piste cyclable est commode, mais elle a un peu vieilli, et les environs de Chambéry ne sont pas terribles, entre les zones commerciales et industrielles la nature est un peu oubliée... cela contraste avec les coins traversés sur le versant nord du col.

Je me doutais un peu que la montée au col de Couz ne serait pas très amusante. C'est une route circulante, certes pourvue d'une bonne bande cyclable, mais c'est aussi un interminable faux-plat montant avec des lignes droites parfaitement ennuyeuses. Ajoutez du vent de face, et vous comprendrez pourquoi j'ai bu un coup à St Thibaud de Couz   (de plus je n'avais plus d'eau, et il faisait 28 °C mais dans le style hammam, bien humide)

 

Triade de lacs sous l'oeil du Chat

Je n'avance pas, mais le col finit par venir jusqu'à moi ... maintenant une belle partie de descente sur grande route ... pour me retrouver à ramer, avec de nouveau ce vent tenace et moite, des Echelles au col de la Placette ...

Sur ce genre de faux plat, on perd beaucoup de temps vent de face. Je regarde les dizaines de dessins réalisés sur d'anciens murs d'usine, ça occupe ! Certains sont très réussis !

Triade de lacs sous l'oeil du Chat
Triade de lacs sous l'oeil du Chat
La Grande Sure, jaune et triste. Elle sera mieux en blanc

La Grande Sure, jaune et triste. Elle sera mieux en blanc

Une fois au Col de la Placette, le retour n'est plus qu'une aimable formalité. En vallée, sur la digue, le vent est peu sensible.
Ce n'est qu'une fois dans la voiture que je verrai une bonne averse.
Pas de baignade aujourd'hui, mais pas de douche non plus ;-)

Si je refais ce parcours (passer par les trois lacs est vraiment sympa) , je pense que je choisirai un retour par le col de l'Epine et la Bauche , même si cela augmente pas mal le dénivelé.  Le col de Couz ne présente pas d'intérêt cycliste (sauf peut-être à fond en groupe ;-) ou touristique, si ce n'est la cascade de St Cassin, que j'ai trouvée triste aussi : tout ça manque d'eau !

 

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurent BENET 22/09/2018 08:26

Encore une fois tu nous donnes envie de venir nous balader dans cette belle région

Brigitte 22/09/2018 10:07

Il y a de quoi faire en effet. C'est assez spectaculaire et varié, mais dans l'ensemble un peu plus fréquenté par les voitures que les zones (ardèche, drôme provençale) où je tourne habituellement.

riond 22/09/2018 06:56

encore une belle sortie ! le tunnel du chat est maintenant doublé d'un second tunnel pour cyclistes est piètons cela permet d'éviter le col quand on est "naze" ce qui n'est pas le cas d'une grande cycliste !

Brigitte 22/09/2018 10:06

En effet j'avais envie d'aller voir ce tunnel (il paraît qu'il y a des fresques) , mais je ne connaissais pas le col et je voulais le faire aussi ... j'ai du choisir :-D mais c'est bon à savoir !