Un petit voyage

Publié le par Brigitte

Mardi 15 janvier 2019, vélo de route , entre Ain et Haute-Savoie,103 km, 2100 m D+

Étonnante cette idée de m'en aller rouler, en janvier, loin de chez moi, et dans un coin qui n'est pas spécialement réputé pour le vélo en hiver laugh

L'idée de base, c'était de profiter de la disponibilité de Baptiste un jour de semaine, combinée à une journée de beau temps, une conjecture favorable pas forcément reproductible dans un avenir proche !

Quand on parle des environs de Genève , ou encore de la Haute-Savoie aux cyclistes, ils me parlent Col des Aravis, col de la Colombière, de Joux-Plane, enfin bref, toutes ces routes encore marquées par le passage du Tour de France et autres courses célèbres.

Ce mardi, avec une meteo certes ensoleillée, mais avec de fortes gelées suivant un épisode pluvio-neigeux , il n'était pas question d'aller de ce côté-là. Mais heureusement, tout comme l'Isère a ses Chambaran, le secteur a aussi ses collines (méconnues !) , tout en creux et bosses de 200 m de dénivelé à chaque fois, avec des altitudes  entre 400 et 600 m,  un bon terrain pour l'hiver et la demi-saison !

Donc après le café de 10 h, c'est parti, je n'ai plus qu'à suivre mon guide qui va passer la journée à essayer de me  désorienter wink De plus comme je n'ai pas l'habitude de voir les montagnes sous cet angle, je ne reconnais que le Mont Blanc et la Tournette laugh ... c'est déjà ça car ainsi je peux situer Chamonix et Annecy . Pour le reste je ne connais rien !

La suite en image, car pour la description mieux vaut se reporter au parcours strava et à l'article de Baptiste !

La balade sera superbe, très variée, du style "pas un centimètre de plat sauf les ponts" , avec des bosses de toutes inclinaisons (dont une très sérieuse)  , des rivières, de jolis villages perchés , un bon petit soleil qui vous chauffe le dos dans les montées, un air parfois très vif qui vous réveille en descente, pas de verglas même si on a eu quelques craintes ... et surtout pratiquement pas de vent ce qui était un soulagement après ces interminables journées de mistral !

Le tout en papotant ce qui était aussi le but de la sortie cheeky

Le rhône !

Le rhône !

L'hôpital, sans se faire mal
L'hôpital, sans se faire mal
L'hôpital, sans se faire mal

L'hôpital, sans se faire mal

Un petit voyage
Un petit voyage
Un petit voyage
Un petit voyage
Un petit voyage
Un petit voyage
Un petit voyage
Un petit voyage
Un petit voyage
Un petit voyage
Un petit voyage
Quelques duos (merci Baptiste )
Quelques duos (merci Baptiste )
Quelques duos (merci Baptiste )

Quelques duos (merci Baptiste )

Une longue descente, puis une dernière montée dans l'ombre et le froid : il est l'heure du goûter , carrément apprécié ... c'est marrant de remarquer qu'on n'a jamais eu froid pendant la sortie, mais qu'on a tout de même brûlé des calories par les échanges thermiques, la "voracité"  très présente à ce moment est là pour en témoigner !

En tout cas, belle sortie découverte, avec juste ce qu'il faut de difficulté pour redonner envie de vélo après un début de janvier un peu morne sur ce plan (mistral ... petite forme ... peu de compagnie ...)  Merci à mon guide du jour !

 

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cestdurlevelo 17/01/2019 14:55

Un demi 'et hop' bien grimpant 'sans qu'on ait vraiment eu l'impression de grimper' ;) De supers souvenirs !

Brigitte 17/01/2019 15:55

Ah si sous Musiège j'ai eu l'impression de grimper un peu ;-) Mais c'est vrai que c'était sympa ce duo, ça tranchait sur ces journées tristounettes avec des sorties pas enthousiasmantes !