Au pays des meringues glacées

Publié le par Brigitte

Mercredi 30 janvier 2018, ski de randonnée, 750 m D+,le Moucherotte (1901 m) , Vercors  en 2 h 20

Bien loin des randos à skis de mes années fastes, le Moucherotte par sa voie classique est un itinéraire tout simple aux pentes modérées et très fréquenté. Ce n'est pas tout à fait le plus près de la maison, mais quand on veut faire du ski de rando en solo c'est une bonne solution ...

De plus, à condition que l'enneigement soit suffisant, cette balade de 750 m D+ présente une descente plutôt amusante sans replat, et un paysage au sommet vraiment spectaculaire.

La descente est plutôt plus intéressante qu'au pic St Michel , qui est plus court, pénalisé par  une petite remontée à la descente, et dont le sommet est souvent verglacé.

Je l'ai toujours fréquenté régulièrement, l'été à pied, l'hiver en ski de rando et même à skis de fond, puisqu'on peut l'atteindre depuis la station de Lans en Vercors avec un dénivelé plus progressif et une distance plus importante.

J'ai d'ailleurs retrouvé un article d'il y a dix ans à ce sujet ! 

J'ai même connu l’hôtel (déjà en ruine à ce moment) qui avait été construit là-haut, et qui avait été le lieu de tournage d'un film avec Brigitte Bardot "la bride sur le cou" . On ne pouvait accéder à cet hébergement luxueux qu'en télécabine , où si le vent soufflait trop fort, les clients de l’hôtel étaient bloqués . L'hôtel a fermé ses portes en 1975, et il a été démoli en 2001.

 

 

Au pays des meringues glacées

Ce mercredi, l'ambiance est un peu différente de l'an dernier. La montagne se remet tout juste de la précédente perturbation. Les contrastes sont saisissants : soleil et petites averses de neige font basculer l'ambiance de la convivialité à l'austérité !

Mais c'est toujours aussi beau, même si les sommets sont accrochés, les sapins et les rochers recouverts de neige gardent leur magie !

 

Au pays des meringues glacées
Au pays des meringues glacées
Au pays des meringues glacées
Au pays des meringues glacées

A l'approche du sommet, c'est le givre qui prend le relais ...

Au pays des meringues glacées

Miracle, je vais passer au moins dix minutes au sommet dans la solitude la plus totale , et sous un ciel assez sombre un peu lugubre ! C'est assez rare à cet endroit ... pendant la montée, je me suis fait doubler par des "avions" adeptes du "Moucherotte entre midi et deux" , et j'ai croisé une dizaine de skieurs ou randonneurs en raquettes.

Au pays des meringues glacées
Au pays des meringues glacées
Au pays des meringues glacées
Au pays des meringues glacées

Le soleil revient pour la descente ...qui prend bien peu de temps malgré quelques mini-pauses pour en profiter un peu cheeky La neige est légère, déjà un peu trafolée par les passages mais toujours agréable et hyper tolérante.


Le final dans le champ, en neige vierge car très large, est vraiment un délice total ... ski bien sûr jusqu'à la voiture, presque direct dans le coffre, sous les yeux des familles munies de luges qui profitent du mercredi après-midi .

Au pays des meringues glacées
Au pays des meringues glacées
Au pays des meringues glacées
Au pays des meringues glacées

Publié dans Ski de randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article