Suisse, Italie, Autriche : le bilan

Publié le par Brigitte

Suisse, Italie, Autriche : le bilan

400 km .... 7000 m D+ : c'est le voyage le plus grimpant depuis nos débuts en cyclo camping en 2008 .
C'est aussi celui dont les étapes sont les plus courtes : c'est délibéré, il m'avait semblé en préparant le circuit qu'il fallait se limiter à une seule grosse montée chaque jour. La météo de la région doit aussi faire privilégier des étapes qui se terminent tôt (orages fréquents le soir et beau temps le matin)

Toutes les nuits se sont passées sous tente à l'exception d'une seule (y compris la première près de la voiture et deux autres comprises dans le voyage de retour)  En revanche, notre tente qui a 30 ans est bien fatiguée, un nouvel achat est à l'étude wink.

A noter également que pour ce voyage un duvet un peu plus sérieux a été utile, en raison des nuits à 1400-1500 m . J'en avais un depuis mes années "montagne", et j'en ai acheté un second en plume (Go Sport altilight down 5°C confort) d'un bon rapport qualité prix pour Jérôme .

Un bon Kway et une polaire pour le soir et le matin m'ont bien servi, ainsi que le buf sur les oreilles et même les jambières, une seule fois . J'ai  mis des gants dans la descente des premiers cols, mais ça aurait pu passer sans.

Aucun changement côté vélo, toujours des vélos de route le Giant avail pour moi (sacoches avant et arrière Vaude) et le Vitus pour Jérôme (avec les inusables sacoches karrimor) . Aucune crevaison, aucun incident mécanique si ce n'est quelques "tic tic " sur mes roues sans gravité.

Le coût de la vie est très élevé en Suisse, surtout en ce qui concerne les consommations , le restaurant, l'hôtel.
Le prix du camping correspond à celui des régions très touristiques en France . En revanche le prix du parking (45 € pour huit jours pleins) ne nous a pas semblé excessif. Et pour ce qui est des courses au supermarché, on reste dans des dépenses acceptables.
En Italie, les prix sont très variables, peut-être un chouia au-dessus des prix français, sans plus.
En Autriche, on serait plutôt un petit peu en dessous, toujours selon les endroits. Les plats servis au restaurant sont de plus, très copieux, le dessert est inutile !
Dans ces trois pays les campings sont très confortables , avec des installations (sanitaires, jeux, etc) souvent royales !

Dans les trois pays, les gens parlent allemand en première intention (même en italie , car c'est le Tyrol ...) On a bien du mal à aligner trois mots même si on comprend un peu ... pour le reste l'anglais ou l'italien ... parfois même le français font l'affaire.

Avantages
- Les paysages exceptionnels, les cols d'altitude, le charme des villages tyroliens , des chalets dans les prés verts ...

- le passage d'un pays à l'autre qui donne l'impression d'un vrai voyage

- les très belles pistes cyclables pour les fond de vallées ... avec même des aires de pique-nique avec fontaines ... le tout assez bien fléché , et très peu de sections gravel ( quelques km sur pistes larges non caillouteuses en tout) .

- le final aux Thermes de Tamina (j'ai adoré blush)

- Un bon bain de fraîcheur entre nos deux épisodes de canicule, toujours entre 7 et 23°C sauf le dernier jour plus chaud.

- le train peut servir de plan B pour beaucoup d'étapes en cas de souci.

Inconvénients

- pentes assez sévères et longues , il faut un peu d'habitude de ce genre d'effort. Peu de cyclo campeurs quittent les vallées .

- circulation avant Davos, dans la Flüela, l'Ofenpass et à la sortie de Landeck vers l'Ouest.

- coût de la vie en Suisse (voir plus haut)

- itinéraire très meteo-dépendant : les cols à 2000 par grand mauvais temps, ça peut vite devenir galère

Envie : découvrir plus largement ce secteur par une autre boucle ... et il y a de quoi faire !
Skier en Autriche !

Publié dans vacances - voyages, vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cathy 27/07/2019 13:55

Quel chouette périple !
D'après le profil de belles bosses ???? te voilà mega entraînée pour le pbp !

Brigitte 05/08/2019 10:43

En effet, très beau voyage ! Pour ce qui est de l'entrainement, c'est oui et non ... c'est quand même très différent, les étapes ont été très courtes, parcourues très lentement, avec beaucoup de pauses comme tout voyage en cyclocamping. Sur la longue distance, il y a une continuité dans l'effort à respecter ... bon en même temps le parcours sera plus facile !

bruno piesset 24/07/2019 13:30

si t'as un trace gps de ton itineraire complet je suis preneur car sur une lubie refaire ce parcour me paraitrai bien sympathique. beau periple avec de belle images

Brigitte 25/07/2019 20:22

OK je te l'envoie !

bruno piesset 24/07/2019 13:28

j'ai lut tous les articles, ca donne envie , si t'