Mardi en Ardèche, mercredi dans la Drôme

Publié le par Brigitte

Mardi, mercredi, deux belles et chaudes journées avec des vents contraires (Nord pour l'une et Sud pour l'autre), et deux départements différents mais tout aussi beaux, fleuris et agréables à parcourir !

Mardi 23 juin, vélo de route, Ardèche , 94 km, 1080 m D+ en 4 h46

Ce parcours classique (Vallée de l'Eyrieux et retour par Vernoux) aux nombreuses variantes entre 80 et 120 km peut paraître un peu contre-productif par vent de N , mais ce n'est pas le cas .  L'approche relativement plate jusqu'aux Ollières (plus de 35 km) se fait en effet vent dans le dos, et on attaque ensuite le dénivelé, protégé ou avec vent favorable avec deux petites exceptions : le ressaut assez raide sous le col de Comberon et les environs de Vernoux.
La chaleur commence à être très présente en cette superbe journée, et la durée de cette sortie est bien adaptée à un retour tôt ...
Ce parcours et ses variantes ont bien d'autres atouts : la montée jamais féroce au dessus de l'Eyrieux et son belvédère suspendu valent le détour, tout comme le village de St Michel de Chabrillanoux, ses maisons colorées  et son arbre spectaculaire, un robinier qui aurait 370 ans !
On peut prendre un café dans ce petit village (qui est une grande commune qui s'étend jusqu'à l'Eyrieux tout en bas !) , mais si il est fermé, comme tous les lundis et mardi, on peut se désaltérer au camping à la sortie, l'accueil est très sympa et la déco originale .
De quoi reprendre des forces pour atteindre le col de Comberon , où sur moins de deux kilomètres on peut rencontrer quelques passages dépassant les 7% .
J'ignore depuis combien de temps le panneau du col existe ... je pense qu'il est assez récent.

Une belle descente, une montée modste et l'on gagne Vernoux, d'où l'on peut rentrer par les cols du pialoux ou de la Justice, avant une descente TGV sur la large route dite "côte du Pin" , en priant pour ne pas descendre derrière un camion ... l'endroit est finalement assez tranquille en dehors des heures de pointe.
La suite en images ...

La route des Ollières à St Michel, et le belvédère
La route des Ollières à St Michel, et le belvédère
La route des Ollières à St Michel, et le belvédère
La route des Ollières à St Michel, et le belvédère

La route des Ollières à St Michel, et le belvédère

St Michel de Chabrillanoux

St Michel de Chabrillanoux

Campagne d'Ardèche du Nord
Campagne d'Ardèche du Nord
Campagne d'Ardèche du Nord

Campagne d'Ardèche du Nord

Mercredi 24 juin 2020, vélo de route, vallée de la Drôme et Diois , 150 km, 1369 m D+ en 7 h30

Dimanche dernier, tandis que nous étions entrain de "grenouiller" en randonnée pédestre au dessus des gorges des Gâts, l'envie m'est venue de revenir faire un tour au col de Grimone, dont j'ai du faire l'ascension une fois (ou deux ? ) . J'avais plutôt un circuit en tête, un gros "200" avec un retour par le Sud, mais la chaleur m'a dissuadée d'attaquer une second montée en versant sud avec le soleil au zénith.
C'est donc l'option aller retour qui a eu ma préférence.

Un aller-retour dans la vallée de la Drôme est presque la garantie d'un vent de face à l'aller ET au retour , car le vent facétieux descend la vallée le matin et la remonte l'après-midi, au contraire du cycliste qui à moins d'habiter tout en haut, fait l'inverse cheeky Cette journée n'a pas dérogé à la règle ... le retour étant légèrement descendant, il est tout de même un peu plus rapide.

La partie "montagne" au delà de Die est en revanche, un vrai régal . On passe devant le débouché du canyon du Rio Sourd , que j'ai eu le plaisir de descendre dans les années 2000.  La montée au col de Grimone est de toute beauté, variée, alternant gorges, replats accueillants, puis lacets dégagés . Il manque juste un poil de vue sur le Dévoluy en guise de cerise sur le gateau. Pendant les 22 km de faux plat ou montée franche, on a le temps de regarder le paysage.

Après un déjeuner à 11 h au col, une descente rapide jusqu'à Chatillon, le final sera émaillé d'arrêts pour boire un coup, remplir le bidon, et me tremper toute habillée dans la Drôme , à peine fraîche mais délicieuse quand même .  Je profiterai des petites variantes latérales , dont la voie verte, afin de ne pas reprendre intégralement la route principale.

De Crest à Die
De Crest à Die
De Crest à Die

De Crest à Die

Les falaises dans les gorges des Gâts
Les falaises dans les gorges des Gâts
Les falaises dans les gorges des Gâts
Les falaises dans les gorges des Gâts
Les falaises dans les gorges des Gâts

Les falaises dans les gorges des Gâts

Glandage et le col de Grimone
Glandage et le col de Grimone
Glandage et le col de Grimone
Glandage et le col de Grimone
Glandage et le col de Grimone
Glandage et le col de Grimone
Glandage et le col de Grimone

Glandage et le col de Grimone

Retour en vallée
Retour en vallée
Retour en vallée
Retour en vallée
Retour en vallée
Retour en vallée
Retour en vallée
Retour en vallée

Retour en vallée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article