Rave Party

Publié le par renarde1

Dimanche 2 septembre, grand Pic de la Lauzière

Dimanche, 5h30, départ de Valence pour ... Rave Party . Pas question de danser au son de rythmes techno pour autant  : le ruisseau de la Rave coule en Savoie près du col de la Madeleine, et Rave Party est un itinéraire qui représente assez bien une pratique récente dans l'histoire de l'alpinisme : l'escalade équipée dans un cadre montagne. 
Cerise sur le gâteau, cette voie de difficulté modérée débouche quasiment au sommet du Grand Pic de la Lauzière. 

 

Une approche hors sentier, relativement longue mais aisée, nous mène au pied de l'évidente paroi. En voyant le vallon tapissé d'une épaisse couche de pavés de toute taille, on peut s'étonner du beau rocher que l'on rencontre tout au long de la voie (à l'exception des terrasses parsemées elles aussi de cailloux)

La première longueur présente une attaque raide, le premier spit est haut ; mais la suite est tranquille sur de belles dalles couchées. 
P9020018.JPG

La seconde présente un passage délicat (6a) tout en finesse, puis repos à nouveau en terrain facile. 
Même scénario pour la troisième, mais cette fois le passage du départ fait travailler les bras. 
La quatrième est une belle envolée sur des dalles relativement raides mais prisues, continue et facile : j'ai beaucoup aimé. 
De ce point, on voit le fameux "mur rouge", au pied duquel une longueur de dalles assez tranquille nous amène. 

Le mur rouge est un passage d'anthologie, qui donne tout son caractère à la voie. Une dizaine de mètres très verticaux, avec de bonnes prises parfois obliques, où l'on fait de beaux mouvements d'équilibre en se déportant tantôt à droite, tantôt à gauche.

P9020026.JPG P9020021.JPG
Et c'est fini ! Les quelques dizaines de mètres suivants jusqu'au sommet relèvent plus de la rando alpine que de l'escalade. Du sommet de ce petit massif savoyard, à 2826m, la vue s'étend de l'Oisans au Valais et à l'Italie, du moins quand de petits nuages farceurs ne s'en mêlent pas ... 

P9020022.JPG P9020025.JPG

Trois rappels nous ramènent en haut du premier relais, d'où il est facile de descendre à pied dans un terrain bien pourri mais facile. Au cours d'un rappel, je découvre par hasard une zone truffée de cristaux de quartz ! 
P9020029.JPG

Un court névé suit, qui ravive à nouveau l'envie de neige ...puis c'est le col,  les boutiques de produits du terroir , les derniers vacanciers de l'été ... après une bonne "Rave Party", retour à la maison pour une longue nuit de sommeil !

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article