Surplomber la Volane

Publié le par renarde1

Dimanche 28 octobre, Antraigues
La vallée de la Volane, qui m'avait fascinée pendant l'ardéchoise, et où j'avais eu l'occasion de retourner pour une splendide partie de baignade estivale, méritait une autre visite avec un objectif différent : l'escalade d'une des rares voies longues de ce coin , l'arête des Auches du courradou. 

La voie se nomme "Que la montagne est belle" ... comment, peut-on s'imaginer .... que l'automne vient d'arriver ! En effet, aujourd'hui, le soleil brillait sur cette discrète et belle vallée, et nous sommes passés de la fraîcheur relative avec le vent (11°) à une presque chaleur où on appréciait l'ombre ! 

C'est une voie très facile, remarquablement équipée. Si elle est de type "montagne" par son aspect "parcours d'arête", l'équipement rassurant en fait une vraie voie d'initiation. On franchit des ressauts successifs, toujours plus faciles et prisus qu'il n'y paraît . La progression aisée en fait une voie courte, même s'il y a tout de même 7 longueurs . 
PA280002.JPG PA280003.JPG

Dans la longueur L2

PA280007.JPG PA280005.JPG

Comme nous avons encore un peu de temps, nous montons jusqu'au sommet au delà du dernier relais. La progression est rendue compliquée par la végétation , des genêts très hauts avec des racines qui sont de vrais pièges à pieds ! 
Après le retour à la voiture, nous allons visiter le nouveau secteur un peu plus loin du village. Je tente en tête une voie qui commence tranquillement dans le 5, se redresse offrant quelques beaux mouvements en 5c ... et soudain, c'est le but ! Je ne passe plus ... c'est raide, je ne trouve pas de prise de main digne de ce nom. Je tente une manoeuvre de réchappe en aggripant la corde fixe laissée en place par les équipeurs pour passer ... mais peine perdue, celle ci est très élastique et je ne réussis qu'à me balancer dans la paroi. je me retrouve je ne sais comment avec ma corde sous la jambe, et je mets un temps fou à me démêler puis à passer un maillon attache rapide sur le dernier spit atteint, et enfin ma corde dedans . Le maillon y est encore ...moi non ! 

La fin d'après-midi est tranquille avec une petite visite à Antraigues et à sa Castagnade , ou fête de la chataîgne.
PA280011.JPG PA280009.JPG

 

 

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article