Petite poudre

Publié le par renarde1

Jeudi 5 mars (Beaufortain- Rocher des enclaves) et dimanche 8 mars (Belledonne - Grands Moulins)  

Le début de cette semaine ayant été caractérisé par une petite poussée hivernale, ces quelques jours devaient absolument être exploités pour le ski ! D'où ces deux sorties très différentes ...

Jeudi, Laure et moi avons fait un tour au rocher des Enclaves. Froid vif, grand ciel bleu, ... et pas de neige avant 1600 m dans notre montée ! Au-dessus, le paysage est magnifique, avec des chalets d'alpages , un relief complexe de creux et de bosses, et des pentes douces où la trace forme une signature artistique, dans 10 cm de neige fraîche et étincelante sur un fond dur. 

P3060152.JPG
L'idée était de gravir le rocher des enclaves après l'avoir contourné, mais nous n'avons pas bien compris où était le passage , nous avons fini par remonter l'itinéraire de descente, ce qui nous a menées au sommet directement ... et d'ailleurs, vu le temps mis à monter, nous n'étions pas fachées de nous contenter de son ascension. Encore faut-il trouver le sommet ! Le rocher des enclaves est une sorte de graaaaand plateau vaguement bosselé, quel est le vrai sommet ? 
P3060156.JPG P3060158.JPG

La descente fut longue aussi : petit canyon étroit très amusant, puis ruses pour aller chercher une route qui permettrait de descendre jusqu'en bas presque sans déchausser . 

Dimanche 8 mars : Grands moulins

Sortie bien différente de l'autre en effet, puisque cette fois-ci nous partons en meute (10 participants) , pas trop loin (Belledonne) et sous un ciel gris et tristounet .... 
Les grands moulins, c'est un sommet que je connais bien, puisque j'ai parcouru deux fois son couloir SW, et également son court et raide couloir Est il y a trois ou quatre ans. J'avais alors remonté sa face NE, mais je ne l'avais jamais descendue. C'est l'objectif du jour. 

Pour atteindre le sommet, nous prendrons un itinéraire tournant, qui passe juste sous le couloir SW du gargoton, pour nous mener au pied de la partie finale. Il est un peu compliqué et nous avons quelques hésitations de courte durée.
C'est au coeur de ce cirque magnifique que nous sommes touchés par la grâce : le ciel se dégage, découvrant les couloirs tout poudreux qui mènent au sommet. L'arrivée au sommet se fait à pied ; la neige ressemble à du sucre en poudre, ça se termine un peu en rampant , les marches s'écroulant un peu sous les pieds !  
P3080001.JPG P3080002.JPG
Nous choisissons de descendre un autre couloir à gauche : plus il y a de personnes qui passent, moins il reste de poudreuse : cette neige très légère part en bas à chaque virage, provoquant de petites coulées qui déséquilibre les skieurs se trouvant sur leur passage. On finit par skier là où les coulées se sont accumulées, dans un bon tas de neige fraîche ! 
P3080005.JPG P3080006.JPG
Sous le couloir, c'est grandiose :la neige tient mieux et elle est extra ! Malgré quelques passages croûtés, toute la descente est très intéressante ! 






Publié dans Ski de randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

solange 23/03/2008 21:26

o cé toi en photo xd