Valcroissant : la revanche !

Publié le par renarde1

Mardi 8 juillet 2008, escalade au pas de la Roche de Valcroisssant

Il y a quelques semaines, je racontais ici-même comment j'avis buté lamentablement dans les voies du Pas de la Roche de Valcroissant.

Ce récit un peu piteux donna cependant envie à Laure d'aller découvrir cette falaise. Ce fut donc la sortie d'aujourd'hui.
C'est sous un soleil radieux, avec heureusement un petit souffle d'air frais, que nous commençons par la voie "Les Charentaises à papi"(5b). C'est la voie indiquée comme la plus facile, que je n'avais pas gravie précedemment. Effectivement, ça passe bien, à l'exception d'un pas beaucoup plus dur qu'il faut contourner par la droite ou la gauche pour rester dans le niveau de la voie. Cela nuit un peu à son charme ...

Nous continuons par les sabots d'Hélène, un 5c où j'avais refusé de m'engager à deux mètres du sommet. Cette fois, après avoir vu Laure n'en faire qu'une bouchée, je la gravis à mon tour en tête sans trop de souci. De plus la voie est splendide ...Les jours se suivent et ne se ressemblent pas !

 

Après un essai infructueux de Laure dans une 6b pas jolie (l'araignée Fluo) , elle s'attaque à mon second but de la visite précédente : "la marque jaune " . Je la répète en moulinette, mais là aussi c'est une voie splendide, un peu au-dessus de la précédente. Elle est cotée 5c également.

Après ce succès, nous nous attaquons à la belle raideur continue de Croissant de lune , qui comporte un pas redressé et délicat (6a) dans le haut.
Je fais à nouveau une tentative dans un autre 5c, nommé Lune de Miel. Je bloque assez haut sur une prise médiocre que j'atteinds à bout de bras et que j'ai peur d'utiliser. Laure termine la voie et en second, je me rendrai compte que là , j'ai psychoté pour pas grand chose !

Une petite dernière achever les bêtes ? Laure se lance en tête dans les Santiags à Johnny, bien finaude dans la seconde partie de sa première longueur. La seconde est en 6b/c, ce ne sera pas pour aujourd'hui ! 

 

Pour terminer cette belle journée et sa moisson fructueuse de jolies voies, rien de tel qu'un petit détour par la Roanne ...

 

En tout cas, on a énormément apprécié cette petite falaise calme, la beauté de son environnement et le style de ses voies, fines, en dalle redressée, sur un rocher parfait. 

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article