La 7 eme ronde Allexoise

Publié le par renarde1

Dimanche 5 octobre, Allex, Drôme, vélo, 107 km, 1800 m D+

Allex est un joli village perché non loin de Crest ; pas bien loin non plus du centre équestre où nous allons déposer Solange ce matin à 8h30 .
Nous allons nous inscrire à une randonnée cyclo nommée "la ronde Allexoise". Lorsque nous démarrons après un petit café bien chaud, il est 8h50 et la température frise les 3 degrés, même si le soleil chauffe déjà un peu. Malgré ce départ un peu tardif, nous persistons dans nos erreurs de la semaine passée  et nous partons sur le circuit le plus long. mais cette fois il ne fait que 108 km ce qui nous garantit un retour de jour !

Il fait un temps splendide, les premières couleurs d'automne resplendissent. Nous attaquons la première colline derrière Grâne par une série de bosses assez courtes, sur des petites routes. Une descente fraîche nous mène non loin de Puy-St-martin, puis encore une petite bosse, un café chaud sur le bord de la route,  et nous arrivons à Pont du Barret.

Virage à gauche, c'est la première "vraie" montée qui nous attend. Elle nous mène vers Féline-sur -Rimandoule (un village dont le nom chantant est indiqué partout ... mais qu'on ne voit pas !) et vers le Poët-Célard. De là, une superbe route en balcon permet d'admirer toute la chaîne des trois Becs, la Montagne d'Angèle .... nous aurons aussi l'occasion de voir le grand veymont tout blanc au loin ...


Vue sur le grand Pommerol

Après une belle descente, toujours assez fraîche, nous arrivons au ravitaillement à Rochebaudin où nous attend un grand choix de victuailles !

 

Bientôt notre circuit se sépare du 85 km, pour franchir la bosse d'Eyzahut , sous la montagne de Serre-Gros. Il nous emmène ensuite bien au Sud, jusqu'à St Gervais sur Roubion, où nous rencontrerons la voiture des organisateurs qui se soucient de notre sort, car bien sûr nous sommes les derniers ....

Une montée un peu pénible nous ramène à Marsanne, d'où monter au col de Tartaiguille n'est qu'une formalité.
Les 13 derniers kilomètres sont très roulants, descendant doucement avec des replats.

Nous arrivons pour la collation à 15h : un horaire à peu près honnête, même si c'est trop tard pour le déjeuner, trop tôt pour le goûter, nous apprécierons la quiche maison , le grillades et même le vin ! Super accueil, beau parcours, il y a des chances pour que nous soyons au rendez-vous l'an prochain !


Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gérard 07/10/2008 14:36

Belle randonnée sur des routes que je connais par coeur, et que j'aime beaucoup. Je l'aurais bien faite mais j'étais déjà aux US chez ma fille.
Nous y restons jusqu'au 19 octobre.
Je n'ai pas trop le temps de mettre des commentaires avec mon déménagement et ce voyage.
Merci pour le tien.
Je me régale, ici, avec Maxime qui fait du VTT avec moi, et Anais, toute mignonne.
Amicalement, d'outre-flaque.