Encore un petit tour à Plats

Publié le par renarde1

Dimanche 2 novembre 2008, 54 km, 730 m D+

J'aime bien ce petit tour, testé l'autre jour avec Lolo. Mais non, ce n'est pas à cause du jeu de mot, encore que ... ceci dit, avec mes problèmes de chambre à air, je prenais un gros risque ... celui de me retrouver à Plats. 

Hier soir et ce matin, nous avons gonflé et regonflé des chambres à air. Certaines semblent vouloir montrer un peu de bonne volonté: remontage, gonflage, déjeuner ... Jérôme veut rester travailler un peu, je me décide donc pour mon petit tour favori.

A 4km de la maison, je tâte mon pneu arrière : il est souple. pas crevé, souple. Quand on a gonflé à 7 bars, c'est bizarre. Je remonte, et regonfle à bloc avec la pompe à manomètre. 
A 4 km de la maison (je radote, je sais, c'est les 1 an de plus) je tâte mon pneu. Cette fois il a l'air bien. 
Je file à Mauve, Plats, St Romain de Lerps, sans perdre de temps. Il ne fait ni chaud, ni froid, le vent est modéré ; bref, pas mal pour rouler. La belle luminosité voilée du début laisse place à de lugubres nuages, qui font penser aux poèmes sur l'hiver.

L'hiver n'a pas beaucoup séduit les poètes et les chanteurs
"Yver, vous n'estes qu'un villain  !" écrivait Charles d'Orléans.

Heureusement qu'il y a Robert Charlebois pour le défendre

photo Vercors janvier 2008
"Je reviendrai à Montréal
Dans un grand Bœing bleu de mer
J'ai besoin de revoir l'hiver
Et ses aurores boréales

J'ai besoin de cette lumière
Descendue droit du Labrador
Et qui fait neiger sur l'hiver
 Des roses bleues, des roses d'or

Dans le silence de l'hiver
Je veux revoir ce lac étrange
 Entre le crystal et le verre
Où viennent se poser des anges

Je reviendrai à Montréal
Ecouter le vent de la mer
Se briser comme un grand cheval
Sur les remparts blancs de l'hiver

Je veux revoir le long désert
Des rues qui n'en finissent pas
Qui vont jusqu'au bout de l'hiver
Sans qu'il y ait trace de pas

 J'ai besoin de sentir le froid
 Mourir au fond de chaque pierre
Et rejaillir au bord des toits
 Comme des glaçons de bonbons clairs

Je reviendrai à Montréal
Dans un grand Bœing bleu de mer
Je reviendrai à Montréal
Me marier avec l'hiver"

Et moi aussi, qui fantasme plus sur le grand Nord que sur les plages avec cocotiers, je fais partie des hivernophiles (comme se nomment eux-même les météorologues amateurs du forum d'infoclimat, qui frémissent au moindre signe de neige ...)

En rentrant, le pneu est de nouveau souple. Ca commence à m'énerver un peu !

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gérard 02/11/2008 21:50

"Yver, vous n'estes qu'un villain".
Marrant de retrouver cette poésie.
J'avais écrit un article sur mon blog en janvier 2006 :
http://gjbetton.free.fr/index.php?2006/01/12/485-manteau-de-givre

Quelles belles sorties de vélo tu fais en ce moment, profitant des jours avec soleil ou douceur.
Pour le moment, pas de vélo : je me consacre à la course à pied, pour le marathon Nic-Cannes de dimanche prochain.