Deux Latons Gazonnés bien frais

Publié le par renarde1

Mardi 13 janvier 2008 , ski de randonnée, le Laton gazonné , 1550 m D+

"Le paradis n'est pas sur terre, mais il y en a des morceaux. Il y a sur terre un paradis brisé"
Jules Renard.

S'il y a sur terre un paradis brisé, il y avait à coup sûr quelques morceaux du côté du Laton gazonné aujourd'hui.

Le laton gazonné est un sommet qui domine Corps , au-dessus de la route de Gap. c'est un sommet bien modeste, mais grand par son nombre de faces et de combes skiables. Nous partons du hameau des Pras, blotti dans la froidure matinale.

 
Premières lueurs du soleil

Nous avons choisi de gagner le col d'Aspres, pour aborder ce sommet par son arête Sud, par un cheminement tout en croupes et en arêtes, avec une vue magnifique sur le Dévoluy. La plupart du parcours se fait à skis, mais il y a un petit passage où nous avons choisi le déchaussage en face Sud , sur l'herbe et les rochers.


Incroyable le nombre de traces que l'on découvre là-haut, après ce voyage où nous n'avons vu gambader d'autres êtres vivants que des chevreuils ... dimanche l'animation au sommet devait être au top !

Bosses du Beaumont et Vercors au fond



Nous plongeons dans une pente NW puis N, dans une poudreuse légère sur fond ferme, mais un peu trafolée par les passages. Dans la combe des gorges, nous rejoignons un vaste replat où la seconde montée vers le même sommet commence, dans une bonne trace.

 
Laure devant la croix de Rougny                                        Une neige prometteuse ...

Cette montée est tout aussi belle, sur des croupes scintillantes et toutes poudreuses.
Voici le second Laton gazonné de la journée : un avec la lumière dorée du matin, l'autre avec celle de l'après-midi où l'on sent déjà le déclin du soleil.

Le meilleur nous attend : une combe toute vierge, avec de la pente et une neige légère exceptionnelle sur plus de 600 m de dénivelé . Il n'y a pas de mot pour exprimer le plaisir de skier dans ces moments-là !







Au retour, nous nous arrêtons voir le lac de Petichet gelé, avec les traces de patin à glace, les "autoroutes" de glace noire formées par le travail de l'eau et de la glace ...

 
Après coup, je me sens paisible et joyeuse : encore une méchante belle journée !!!

Publié dans Ski de randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article