La mini-viennoiserie de la rando à skis

Publié le par renarde1

Jeudi 15 janvier 2009, Grande Lérié , ski de randonnée, 350 m D+

Comme son nom ne l'indique pas, la Grande Lérié est une toute petite montagne, qui n'en est pas moins délicieuse à skier. C'était l'objectif de cette demi-journée d'aujourd'hui avant d'aller travailler.

Elle ne se contente pas d'être petite : elle est également rare , car orientée au Sud, et à une altitude modeste. Il faut donc la croquer quand elle sort du four, ou plutôt, avant qu'elle y rentre et qu'il n'en reste rien ...

Sud ou pas Sud, c'est un vent sauvage et glacé qui nous cueille à la sortie de la voiture, 1 km sous le col de Menée : le coin ne plaisante pas avec les bourrasques de Nord. Le départ ressemble à une fuite vers le soleil à 200 m de distance . Et là, miracle, le vent disparaît, comme si on avait refermé les portes de l'enfer .
 



La dégustation peut commencer : on remonte des pentes douces et riantes, au milieu de petits pins couverts d'une délicate couche de givre. La montée prend très peu de temps. Nous sommes bientôt sur un premier sommet, et nous prolongeons jusqu'à une autre bosse pour profiter un peu plus du paysage.



Même en savourant au maximum, il est bien difficile de ne pas avaler la descente en une seule bouchée. Un peu de neige dure sur la crête, une petite remontée à pied sur la bosse principale, puis une belle série de virages sur une neige de plus en plus proche de la moquette parfaite au fur et à mesure de la descente.

 

Ce sont les premiers virages pour mes skis Vertical Altitrail ! j'ai même réussi à faire une chute stupide dans une affreuse petite accumulation dense ! mais sinon ils ont été très coopératifs ...


Les derniers mètres se font le nez en l'air, car un vautour attiré par une charogne se pose près de nous et décolle, nous n'avions jamais eu l'occasion d'en voir un d'aussi près.

Ce qu'a fait Lolo avec le talus au-dessus de la voiture lui appartient, juste pour dire qu'il valait mieux le faire là que dans un couloir de 500 m de même inclinaison ! Quand je pense qu'elle me rachète mes R9, qui sait si ils ne vont pas être malheureux ...

Publié dans Ski de randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brigitte 17/01/2009 21:15

En fait, le ski de randonnée se présente comme mon sport n°1. Entre novembre et mi-juin, il a la priorité, dès que les conditions s'y prêtent, ce qui n'est pas toujours le cas.
Il m'arrive de faire du vélo en hiver (je fais de toute façon 50 km par semaine pour aller bosser) mais ça vient un peu en priorité n°2.

Laurent 17/01/2009 19:50

Que de belles photos !
Mais dis-moi, en hiver tu abandonne complètement le vélo ? Pas un tour de roue, rien ?
Encore que cet hiver avec toute la neige qu'on a eu je te comprend. A chaque saison ses plaisirs, c'est ça ?