Cyclocryothérapie !

Publié le par renarde1

Mardi 17 février, boucle vélo dans la plaine de Valence, 33 km

Finalement il n'y a pas besoin de tremper le pied dans la piscine pour profiter des effets du froid. Une petite boucle en vélo, avec Cyril et Lolo,vers Alixan et St Didier de Charpey , dans une ambiance juste au-dessus de 0°C, mais venteuse et humide, voire pluvieuse, a suffit à nous congeler tous les trois.(enfin , seulement les mains, les doigts de pieds et les zygomatiques)
Les effets du froid en vélo sont particulièrement vicieux, car en général, pour se réchauffer, on accélère ; et en vélo, quand on accélère, on produit aussitôt un effet "windchill", qui fait chuter la température ressentie ! Ca s'arrange si on gravit une pente un peu longue car la vitesse reste modérée, mais ensuite il faudra redescendre, et là ... congélation !

Heureusement, nous n'étions pas trop loin de la maison et du café chaud !

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurent 17/02/2009 22:23

Voilà des constatations qui me rappellent quelque chose...