Psychiatrie cartusienne

Publié le par renarde1

Dimanche 8 mars 2008, l'Aliénard, Chartreuse. Ski de randonnée, 850 m D+

Admettez que pour aller à l'Aliénard en passant par la Prairie de la Folie , il faut bien avoir un grain, non ?

C'était pourtant le but de notre balade d'aujourd'hui, au départ du monastère de la Grande Chartreuse



Au départ cependant, nous avions encore toute notre raison, puisque c'est plutôt le col de Mauvernay que nous avions envisagé. Le problème, c'est que nous avons allègrement raté la bifurcation ( un début de perte de nos facultés mentales ?) Pour tout dire, nous étions loin d'être les seuls dans ce cas.

Et nous étions tellement bien suivis que nous avons préféré ne pas faire demi-tour, et c'est ainsi que nous avons fait une première pause au col de la Ruchère.

De là, on pouvait observer des hordes de randonneurs à l'assaut du couloir Ouest du Petit Som, qui n'a jamais été si populaire !

Petits points dans le couloir Ouest

Nous avons choisi la marginalité : presque un demi-tour pour gagner par une traversée descendante la Prairie de la Folie et l'itinéraire boisé du col de L'Aliénard, large et accueillant.
 
Prairie de la Folie                                   Summit

Le côté moins charmant du Prince Charmant Som

Plus accueillante encore était la crête qui le domine, et comme c'était l'heure, ce point panoramique devint notre coin pique-nique. Des nuages oui, mais pas un souffle de vent  pour le déjeuner et la descente qui suivit.



Après les jolies pentes sommitales, nous avons emprunté le lit d'un ruisseau rempli de poudreuse alanguie et lourde à l'heure de la sieste. Au Habert de Billon le soleil daigna montrer le bout de son nez. Pour resdescendre il y a deux chemins, la route forestière à droite est large et facile mais il faut batonner un peu. le chemin à gauche est étroit et une tranchée profonde n'y facilite pas le ski. 
 
Lolo a fait des progrès !                                     Fond de ruisseau


Habert de Billon ... le ciel devient bleu

Le long du monastère, on peut éviter la route par de courts passages amusants. Les cheminées ne fument pas, les nuits doivent être froides s'il n'y a pas de chauffage en mars ? Malgré le monde, ces lieux hors du temps dégagent toujours une impression de mystère ...

Publié dans Ski de randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article