31 d'un coup !

Publié le par renarde1

Lundi 19 aout 2013, vélo de route, Beaujolais, 188 km, 3750 m D+

 

 

 

 

Voilà une sortie imaginée de longue date par Cisou, déjà programmée puis reportée, et enfin fixée au 19 aôut pour profiter au mieux des vacances des uns et des autres !

En effet nous sommes six (Cisou, Valex, Thierry son collègue de travail, David, Franco et moi-même) au péage de Villefranche, au départ de cette sortie , et quelle sortie ... un circuit qui va nous faire passer par pas moins de 31 cols différents  ! 

 

 Col de St Bonnet FR-69-0648
 Col de Vieille Morte FR-69-0604
 Col de la Croix Montmain FR-69-0737
 Col de Pierre Plate FR-69-0593
 Col de la Croix Rosier FR-69-0721
 Col de la Croix Marchampt FR-69-0687
 Col de la Casse Froide FR-69-0739
 Col du Truges FR-69-0445
 Col de Durbize FR-69-0541
 Col Du Fût D'Avenas FR-69-0740
 Col de la Serve FR-69-0643
 Col de Crie FR-69-0622
 Col des Oncins FR-69-0702
 Col de Patoux FR-69-0915
 Col de la Croix d'Ajoux FR-69-0855
 Col des Echarmeaux FR-69-0712
 Col des Aillets FR-42-0715
 Col des Ecorbans FR-42-0825
 Col de Favardy FR-69-0856
 Col de la Croix Nicelle FR-69-0782
 Col de la Gondras (Cambuse) FR-69-0707
 Col de la Croix des Fourches FR-69-0776
 Col de la Croix de l'Orme FR-69-0730
 Col du Pilon FR-69-0727
 Col des Cassettes FR-69-0623
 Col de la Croix du Plat FR-69-0635
 Col de la Croix Paquet FR-69-0598a
 Col de la Croix de Thel FR-69-0651
 Col de la Croix Papin FR-69-0636
 Col du Joncin FR-69-0699
 Col de Chatoux FR-69-0704

 

Un circuit pour lequel Cisou a du procéder par "paquets de cols" , pour optimiser le passage par un maximum d'entre eux. Valex (qui connait très bien ces terres) a supervisé le parcours et laissé planer quelques doutes sur l'absence de pentes raides

 

C'est une journée plutôt fraîche qui nous attend, la température peinera à dépasser les 20°C tout au long de la journée. On va quand même réussir à transpirer un peu.Au début, il fait même gris, venteux, et il menance de pleuvoir ... au fil de la journée le soleil est de plus en plus présent !

 

L'inconvénient avec tous ces cols, c'est que je suis incapable de faire un récit cohérent ... j'ai un peu tout mélangé ! La liste ci-dessous fait tout de même remonter quelques souvenirs ....

 

P1010066.JPG 

Dans les grimpées, le groupe est souvent scindé en deux, avec en éclaireurs David, Franco et Valex ; rien d'étonnant à cela ! je me tiens parfois au milieu des deux groupes, quand c'est raide.

 

P1010073.JPG

Au-dessus de Beaujeu

 

Dès le premier village (Montmelas je crois ) , Valex nous propose un raidard à la place de la route principale ; je décline l'offre (pas encore échauffée) tout comme Thierry et Cisou. Les autres nous annoncent un petit 13 % ... mais du côté du Col de la Croix Rosier (le 4 eme) , c'est toute l'équipe qui affronte une belle petite bosse annonçant un maximum de 18%, heureusement assez court.

P1010075.JPG

 

Nous restons un peu en hauteur, alternant montées et descentes, je ne me souviens pas avoir fait beaucoup de plat ... le premier "paquet" de col est terminé, nous descendons sur St Didier sur Beaujeu puis Beaujeu, qui est presque une petite ville . A mon seul et unique passage,au coeur de la nuit (sur le brevet 400 km) , ça m'avait paru bien plus petit comme village.

 

P1010078.JPG

Magnifique belvédère dans la grimpée au Fût d'Avenas

P1010081.JPG

 

P1010082.JPG

On occupe un peu toute la route !!!

 

Le ciel menace, le vent est carrément violent, et nous entamons le coeur vaillant une belle montée à travers les vignes jusqu'au Col du Fut d'Avenas, en attrappant d'autres au passage comme il se doit. Sur le plan de l'effort, je préfère les montées difficiles à ce petit 5% contre le vent où je peine un peu.  Enfin bon ici les montées ne durent pas des heures non plus. En discutant avec les uns et les autres, nous rejoignons le Col de la Crie.

P1010083.JPG

Un joli petit village avec toilettes et fontaine !!!

P1010085.JPG

Il fait moins nuit que la dernière fois

 

De là, nous allons prendre une toute petite route qui grimpe ... grimpe ... souvent à 9% mais parfois à 12% ... on a bien aimé dans l'ensemble, c'est joli, sauvage ! cette route mène vers le point culminant du massif, le Mt St Rigaud. On n'ira cependant pas jusque là, puisqu'on passe en dessous du sommet, au col des Patoux (où heureusement, y a pas de patoux)

Nous faisons une peite pause casse-croûte sous un ciel sombre ... on va même mettre le coupe vent en descente.

 

On laisse tomber la "petite" rallonge (km 70-75), couteuse en D+ et en temps, du col de Champ Juin , il est trop tard, on est en aout La descente nous ramène cette fois en un lieu connu : sur le haut de la montée aux Echarmeaux. Pour David et moi, ce sont les souvenirs du 400 km de Grenoble en 2012 ... bizarre de repasser là ... de retrouver les sensations de cette route, les pentes, les sapins ... mais cette fois de jour et avec 15°C de plus aussi ...

P1010087.JPG

La longue descente vers le lac des Sapins est interrompue ensuite pour un nouveau "paquet de cols" au-dessus de Cublize ; une route pas facile à trouver qui donne lieu à un petit aller -retour pour certains . le coin est sympathique avec une jolie route en balcon "ondulant" . On finit par se retrouver à Cublize quand même puis au Lac des sapins où l'on va chercher de l'eau (il faut entrer dans la base de loisirs)

P1010088.JPG

Un peu de D+ pour le plus grand plaisir de David

 

La vue de certaines grillades dans les jardins a réveillé l'appétit ... et les vivres commencent à manquer avec un pareil dénivelé ! Pour ma part j'ai encore des gels et des gateaux mais si on m'offrait du pain avec du fromage de chèvre ... je découvre que je ne suis pas seule à avoir faim ... ce n'est pas qu'on soit en hypo, c'est juste qu'on aimerait de la vraie nourriture ... mais un lundi d'aoùt on ne trouvera rien à manger tant pis pour nous ...

P1010092.JPG

Le lac des Sapins

 

On remonte à présente vers Ronno pour une très belle 4 eme série de cols , où le parcours oscille d'un côté à l'autre de la crête, pou continuer en balcon : un rêve de cycliste, et sans une voiture. C'est de ce côté qu'on va chercher un petit col en aller-retour, presque à plat , c'est le seul aller-retour de tout le tracé !

P1010094.JPG

Un bruit sur la roue de Franco !

P1010095.JPG

Franco dans le spot des projecteurs

P1010096.JPG

David et Thierry sous le soleil retrouvé

P1010097.JPG

Col des cassettes, un col pour les cyclistes

P1010099.JPG

Pas mal le paysage ...

P1010100.JPG

 

P1010101.JPG

La tenue TMV en Beaujolais !

P1010102.JPG

 

P1010104.JPG

Bon le GPS c'est bien mais une bonne carte ....

P1010105.JPG

Un beau pressoir à l'entrée de Chamelet. C'est là qu'est l'eau !(et pas le vin !)

 

Une descente nous mène à Chamelet, un accueillant village avec une fontaine, mais où il n'y a pas plus de vivres que de beurre en broche. Heureusement on ne sait pas ce qui nous attend ... enfin pas tout ...

P1010108.JPG

Charmant Chamelet, ses 10%, ses pavés, sa halle ancienne ...

P1010109.JPG

On monte ...

 

 

On sait qu'on a 400 m de dénivelé à remonter ... vers le Col du Joncin ... la montée dans le village dépasse déjà les 10% et on se dit, c'est le début de la montée qui est dure. 

 En effet au-delà la route reprend un pourcentage classique, et s'élève sous une belle lumière déjà un peu dorée. Tout à coup je vois nos trois éclaireurs sur une portion de route ... inqualifiable ... ils s'élèvent en danseuse et LENTEMENT ... Je dis à mes coéquipiers que ça va être MAJEUR ... que là déjà tout en causant on est à 11% et qu'au dessus ce sera bien plus raide !

P1010110.JPG

Est-ce qu'on n'approcherait pas du soir ... par hasard ?

 

Cisou ne peut pas le franchir en vélo couché, il passe à pied tout comme Thierry . A partir de là, je ne cause donc plus ... je me concentre pour gérer l'effort et tenir jusqu'en haut. 16% ...17% ... et ça dure, dure ... 19% en sortie du premier mur, bref replat  et nouveau ressaut culminant à 18 % . Je sens que je deviens rouge mais comme je n'ai pas de miroir ... la pente se calme enfin et je retrouve David, Valex et Franco . Sacré morceau ce col !

P1010112.JPG

Carte contre GPS, Titane contre carbone

P1010114.JPG

Retour à Villefranche

 

Une section en faux plat montant nous amène à l'ultime col de la journée (Col de Chatoux, panneau col du Chêne ) , et là c'est descente , longue descente, vers Villefrenche . descente ? non il y a encore une petite bosse en pleine ville, toute droite à 10%, je la trouve horrible ... j'ai beaucoup de mal à grimper à la fin d'une longue descente !

 

C'est autour d'un gros paquet de chips apporté par Valex , qui nous fait l'effet du plus délicieux des repas, que se conclut cette sortie conviviale et d'un bon niveau ... pas tout à fait 200 km mais un parcours sérieux et varié ... coef 2 ...avec une belle découverte pour beaucoup d'entre nous, même Valex a découvert quelques routes !

Publié dans vélo

Commenter cet article

Claude 23/01/2014 09:10


Une idée à retenir! Merci pour le reportage.

renarde1 23/01/2014 09:56



De rien



cestdurlevelo 25/08/2013 19:08


sans lait concentré, ça non. J'ai des droits quand même !!!!


Et puis partir sans lait concentré c'est quasi dans le domaine du dangereux là ;)


Bon ceci dit en 6 sorties vélo dans le sud, je n'ai pas même ouvert une gourdasse de crème de marron !!! j'ai privilégié un sachet de figues séchées... miam et remiam !

renarde1 25/08/2013 19:14



Va te plaindre à la ligue de défense des Droits des Petits ! Ah ça me fait penser que j'ai une photo pour toi !



cestdurlevelo 25/08/2013 10:30


Oui, comme lu dans un commentaire sous l'article... c'est une ballade qui m'aurait beaucoup plu !!!!! A REFAIRE. Merci pour le lien du parcours aussi (que j'ai demandé sur un comm sur le blog de
David sur lequel je suis allé en premier, oups)... j'aimerai beaucoup aller taper dans ces raidards !

renarde1 25/08/2013 19:06



Comment tu as osé aller sur le blog de David en premier petit irrespectueux !!! Tu me feras trois raidards minimum 17%,
150 m D+, sans pause et sans lait concentré !



veloblan 22/08/2013 16:10


Que ca? vous êtes bien un peu barge! Bravo en tout cas a toute l'équipe

renarde1 23/08/2013 08:44



Oh ce sont de petits cols et on a d'autres barges que je connais qui font 10 km + d'un seul coup



David 21/08/2013 08:50


Balade des plus agréables ! Avec quelques surprises, notamment dans le dernier col. Je ne sais pas si je refranchirai un jour plus de 30 cols dans la journée.


Super ambiance, super équipe, presque la même que pour le BRA.


Merci pour ce beau reportage, pour ta bonne humeur et bravo pour ton éternelle facilité sur le vélo

renarde1 21/08/2013 16:16



Oui, plus de 30 cols dans la journée, j'ai trouvé ça marquant aussi, d'où mon titre déjà qu'avec 16 en ardèche on en
était content !
Une belle équipe en effet qu'il faudra rassembler de nouveau pour d'autres parcours bien choisis !