Le long de la Gervanne

Publié le par renarde1

Samedi 21 août 2009, Vallée de la gervanne, balade aquatique , environ 3 heures baignades comprises !

Cet après-midi a de nouveau été consacré à une balade les pieds dans l'eau. En effet, c'est le moment où jamais : après la canicule, la température de ces frais torrents de montagne est à son plus haut niveau. De plus, sur ces parcours plats et souvent ombragés, on ne souffre jamais de la chaleur. 

La gervanne est un affluent de la Drôme surtout connu pour la cascade de la Druise, haut-lieu touristique  que l'on atteint le plus souvent par 15 minutes de marche sur un bon sentier (très) descendant, depuis un parking situé non loin du fameux Moulin de la Pipe  .

Il est moins courant d'y accéder, comme nous l'avons fait, en remontant la rivière depuis la petite route qui va de Beaufort sur Gervanne au col de la Croix.  Il ne faut pas s'affoler si on ne voit pas d'eau sous le Pont à beaufort ! Il doit y avoir une perte, car un peu plus haut on retrouve un débit agréable.
Au confluent avec le ruisseau (sec en ce moment) descendant d'Escoulin, il y a une sorte de barrage de grosses pierres sur la Gervanne et derrière une bien attirante piscine naturelle.


Piscine à 20°

De nombreux sentiers permettent de ne pas marcher dans l'eau sur tout le parcours, assez long, mais il faut de toute façon se mouiller les pieds pour traverser la rivière une bonne dizaine de fois. On rencontre à plusieurs reprises de belles vasques assez profondes pour nager un peu. Plus on remonte la rivière, plus l'eau est fraîche (de 20° à un petit 15° en ce moment) .

 

Piscine à 17°

Après plus d'une heure de marche dans des lieux très calme, c'est surprenant de trouver autant de monde à l'approche de la Cascade de la Druise . Un souffle froid se fait sentir, on pénètre dans un encaissement rocheux, et on découvre la somptueuse chute d'eau, qui fait 72 m de hauteur. Même par basses eaux, ça reste impressionnant, on s'est baigné dans la vasque mais on n'a pas osé prendre la douche ....



 
Piscine à 15° (et encore ...)

Il ne reste plus qu'à parcourir le chemin inverse à travers les buis et les clairières... nous avons terminé l'après-midi par un petit apéro en terrasse à Crest, il faisait juste bon avec une délicieuse petite brise ... un bel après-midi !

 

Publié dans activités aquatiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie LACHERAY 10/02/2020 18:35

bonjour, merci pour ce bel article ! D'où part on exactement pour cette balade dans l'eau ? Je préparer le séjour de notre amie américaine cet été chez nous dans la Drôme ! Merci !

Brigitte 11/02/2020 14:21

Bonjour, A beaufort sur Gervanne, il faut prendre la route d'Egluy Escoulin (au centre du village) jusqu'en bas de la descente , les gens se baignent souvent ici. On commencer ici , attention la Gervanne
est à gauche quand on tourne le dos au village et à droite c'est la Sépie (plus petite)

andrea 01/08/2012 10:36


Bonjour,


Je suis très interressée par votre randonnée qui remonte la rivière jusqu'à la chute. Par contre je ne vois pas exactement où se trouve le départ de la balade. Pouvez vous me préciser
l'itinéraire s'il vous plait. Merci beaucoup


En tout cas, les photos sont magnifiques!

renarde1 01/08/2012 21:27



A beaufort sur Gervanne, il faut prendre la route d'Egluy Escoulin (au centre du village) jusqu'en bas de la descente , les gens se baigent souvent ici. On commencer ici , attention la Gervanne
est à gauche quand on tourne le dos au village et à droite c'est la Sépie (plus petite) 
Merci du commentaire 



samaurore 22/08/2009 22:56

Des randonnées aquatiques par temps de canicule, voilà une excellente idée pour éviter une insolation. Gare aux vipères, elles aiment bien la fraîcheur aussi.De bien jolies cascades dans ce coin sauvage de la Drôme!

renarde1 23/08/2009 19:10


C'est vrai que c'est sympa ces coins ! mais l'eau commence à manquer, la Drôme fait pitié