St Montan sous un soleil de plomb !

Publié le par renarde1

Dimanche 23 août 2009, escalade et balade à St Montan

St Montan est un village d'ardèche Sud proche de la Vallée du Rhône, qui était à l'abandon dans les années 60 et qui a été entièrement restauré et repeuplé. Le résultat est saisissant, un ensemble médiéval de grande ampleur.  



Profitant d'un bon regel nocturne d'une légère fraîcheur matinale , ainsi que de l'orientation Ouest de la falaise d'escalade proche de ce village, nous avons gravi trois voies , en commençant par les deux mamelles de la France , Labourage (4b) et paturages (4a).  Nous avons préféré démarrer à un niveau très modeste, car je me méfie un peu des cotations ardéchoises, pour avoir buté sur des 5 dans la vallée de l'Eyrieux.

 
Grand pilier

Le Grand Pilier (5b) qui a suivi est une très jolie voie. L'escalade, sur prises franches, souvent rentrantes, et sur un calcaire d'excellente qualité, m'a rappelé par son style la falaise de la cochette en Chartreuse : "mon p'tit piton" ou "De l'eau et du bonheur." Mais ici les voies sont courtes (20 à 25 m maxi). Quant à l'équipement, il est vraiment rassurant, très rapproché, même dans les voies faciles : un site idéal pour faire grimper en tête enfants et débutants.


La falaise d'escalade et la garrigue bouillante

Le soleil nous a rattrapé pendant le pique-nique, mettant fin à une vague envie de me tester dans le 6a de la grande Dalle, une voie de belle allure . Comme la grotte de l'ermite était indiquée à 20 mn, nous ne pouvions cependant pas quitter les lieux sans y jeter un oeil.

Le chemin qui y mène commençait par une section assez plate et partiellement ombragée. C'est lorsqu'il est devenu pentu, ensoleillé et plein d'éboulis que la chaleur a fondu sur nous tel l'aigle sur sa proie !
On avait le cerveau tellement liquéfié qu'on a loupé la grotte, et continué jusqu'au plateau au-dessus dans un chemin raide et bouillant ... en haut je devais avoir l'air d'une renarde polaire cuite à l'étouffée (et à moitié étouffée aussi) . Nous avons fini par faire demi-tour et trouver la grotte en redescendant. A l'intérieur il y avait deux étages, la "chambre" était assez sympa avec une fenêtre et une vue magnifique sur les environs. Il y a beaucoup de visiteurs comme en témoignent les cahiers laissés sur place.

 

Nous avons terminé par une petite visite du village (bien contents de trouver des rues ombragées voire même des passages en tunnel dans le village médiéval! Ils pensaient à tout au moyen âge ... ) et un pot en terrasse comme il se doit.

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

valerie de familyblog 26/08/2009 08:01

de superbes photos sur ton blogbravomerci pour les visites et les choses que tu nous fais découvrirbon mercredival

renarde1 04/09/2009 08:38


Merci de ton message !


Pierrick 25/08/2009 13:29

Salut Brigitte,et merci pour tes nombreux passages et commentaires sur mon blog. J'ai fini mon récit ! Ton secteur était effectivement très beau mais écrasé de chaleur, et j'ai beaucoup de mal dans ces conditions, quoique dès que le soleil devient plus rasant, cela devient supportable ... Bel enchaînement de cols après la vallée de la Roanne ! De quoi regonfler le mental parfois défaillant quand on perd 1l d'eau par tranche de 5 km !A bientôt,Pierrick

renarde1 25/08/2009 16:20


Je m'en vais de suite finir ton récit !N'hésite pas à me faire signe si tu reviens rouler par ici


helliot 25/08/2009 08:29

Bonjour, tu as l'art et la manière pour nous montrer tes randos, tes découvertes, c'est toujours aussi beau                  tu devrais être guide        de l'UNESCOmerci de nous faire rêver, et j'en ai bien besoin encore en ce moment.

renarde1 25/08/2009 16:21


Faire rêver, c'est bien ce que je souhaite faire en effet. Bon courage à toi