Les deux lacs

Publié le par renarde1

Jeudi 3 septembre 2009, Aiguebelette et Paladru , vélo de route, 107 km , 1408m D+ et 5:38 sur le vélo

http://www.openrunner.com/index.php?id=375984

Dernier jour de vacances avant la "vraie" reprise ... j'ai toujours des élancements dans un pied au repos, je n'ai pas fait grand chose de la semaine et je finis par déprimer ! Je vais aller faire 100 km, au moins si j'ai mal quelque part, je saurai pourquoi ...
Je suis attirée par ce secteur entre le Lac de Paladru et le Lac d'Aiguebelette, où je suis bien loin de connaître toutes les routes !

Il est tard (14 h) lorsque je quitte la voiture garée non loin de St Etienne de Crossey  ; dans le village, j'emprunte la petite route de ST Aupré que j'avais découvert au Brevet du randonneur de Chartreuse. Je prends cette fois le temps de photographier le tourniquet de Pierre Chalve. Cette première montée, je la fais au ralenti, je suis un peu gênée pour respirer en début d'effort ces temps-ci à cause de l'ambroisie (décidement dans le genre Tamalou je fais très fort ).


Dessous, puis dessus


Heureusement ça s'arrange bien pour la la seconde montée, celle de Bauche ; la descente à droite, sur Lepin Le Lac est superbe.  La plage est déserte, il y a de gros nuages noirs mais l'eau est encore tiède, dommage, je n'ai pas mon maillot !






La montée vers Novalaise est un peu gachée par les voitures ; pour éviter la grande route jusqu'au col de Crusille, je fais un détour par Gerbaix (merci, la digestion va bien) . C'est un joli village fleuri ; la route très calme amène au-dessus du col de Crusille, que l'on atteint en descente. En face, il y a une petite route qui ondule sur le plateau , et passe sous un château., pour rejoindre St Genix sur Guiers.



De nombreux chevaux, des vaches, des veaux à peine nés, un paysage verdoyant et de belles vues sur les massifs alentour, ce passage est superbe. Il existe d'ailleurs des circuits cyclos locaux qui empruntent cette route, à en croire les nombreuses pancartes.

A St Genix, on rejoint Romagnieu par une petite route qui longe un plan d'eau avec une base de loisir. Je ne me rends pas trop compte de la montée qui m'attends, jusqu'aux Abrets mais surtout ensuite !  La traversée des Abrets est très désagréable et passante, et je bifurque rapidement à droite vers Charancieu .

Je me souviendrai de cette côte-là ! Après Charancieux, il y a un passage terrible, relativement long où la pente atteint puis dépasse les 10% . Ca vaut largement un buisson retour ! Je crains le pire quand je vois le final se redresser à nouveau, mais ça va, on reste dans des inclinaisons humaines.


Le lac N°2 : Paladru

Il se fait tard, je sature un peu de toutes ces bosses casse-pattes. Pourtant je devrai en affronter encore une, à la sortie de Charavines en direction de Clermont ; pas plate non plus celle-là, mais heureusement plus courte. Ce dernier obstacle franchi, je vois disparaître les derners rayons du soleil ; il est plus de vingt heures lorsque je parviens à la voiture ! Il ne fait pas nuit, mais à quelques minutes près ....

Voilà une après-midi bien remplie. Ce 100 km m'a paru  plus dur que le 200 km en Normandie ; il faut se méfier des petites bosses de l'avant-pays savoyard, qui n'ont rien à envier à certains cols préalpins !





Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alice 04/09/2009 23:05

dire que tu es venue sur mes terres ... sans me dire !!! et sans venir boire un coup !c'est rigolo j'ai fait une partie de ce parcours la semaine dernière avec cécile !bonne rentrée

renarde1 05/09/2009 14:56


Désolée mais j'étais un peu à la bourre avec la nuit qui n'était pas loin


Olivier 04/09/2009 02:19

Salut Brigitte,Deux lacs bien sympas et des routes que je connais bien... j'habite à seulement 10 km de St Etienne de Crossey...A+

renarde1 04/09/2009 08:40


Alors la prochaine fois tu m'offres un café ? A charge de revanche si tu roules près de Valence