Brume baujue

Publié le par renarde1

Dimanche13 septembre 2009, Massif des Bauges d'Arclusaz par la ceinture rocheuse, 1400m D+

Il paraît qu'au moindre retard de compte-rendu j'aurai un mot sur mon carnet, alors voici mon devoir du jour !

Avec Caro et son beau-frère Mickaël, nous choisissons d'aller dans les Bauges pour changer un peu. Nous n'avons encore jamais foulé ni de nos pieds, ni de nos skis, le sommet de la Dent d'Arclusaz (2041m)  au-dessus de St Pierre d'Albigny.

Le cheminement qui nous tente, c'est le passage par la ceinture rocheuse ;  Caro et moi partageons le goût des itinéraires sauvages et parfois à la limite de la randonnée. Celui-ci devant être parcouru lorsque la terre est sèche, en raison des nombreux passages terreux-herbeux assez exposés, c'est le moment d'en profiter.
Voici où trouver des précisions sur cet itinéraire
Le lien Bivouak
Le topo d'Antoine Salvi


Caro fait de la botanique

Le "vrai" départ n'est pas très simple à trouver, entre les pistes forestières, les chemins creux et raides remplis de feuilles qui sont en fait des toboggans de tirage, le sentier transversal qui descend alors qu'on l'espère montant .... mais ce petites hésitations font partie du plaisir, et se déroulent dans une ambiance mystérieuse et embrumée . Nous ne faisons aucune erreur cependant, et bientôt nous tombons sur un balisage abondant.

Une première barre rocheuse est surmontée grâce à un câble qui semble neuf. Au dessus, l'herbe sert parfois de prise, tout autant que les rochers. L'impression de vide est très atténue par la visibilité modeste. Une trouée se présente, laissant entrevoir les sommets lointains, mais elle ne fait qu'accentuer l'impression d'étrangeté. Les repères habituels sont boulversés.

 
Caro dans le passage clé                                                      Rocher étrangement ciselé  

En partie haute, nous pénètrons dans la cheminée tout droit : un premier passage facile, puis une sorte de mur, pourvu de bonnes marches mais assez impressionnant car on y accède par le côté et on est tout de suite plusieurs mètres au-dessus du fond du couloir. Mais les marches sont bien horizontales, et font près de 10 cm : de quoi placer les pieds en sécurité, tandis que les mains s'appuient sur des a-plats. Le passage est rapidement franchi, et la corde restera au fond du sac.


La plus belle éclaircie du jour
Nous sommes maintenant au soleil, même si les nuages baujus nous environnent . Nous débouchons sur l'arête, tout près du Col d'Arclusaz.  La montée (sur sentier) pour atteindre le sommet de la Dent est plus longue qu'on imagine. Traverser près des arêtes n'est pas une bonne idée, on perd beaucoup de temps, il vaut mieux accepter la brève redescente.
 
Longue traversée vers la dent                                              Le miam

Merde ... nuages !
De nombreux randonneurs arrivent au sommet par le chemin que nous emprunterons à la descente, tandis que nous pique-niquons en espérant  en vain le départ des nuages. 


Descente sereine dans l'herbe

La descente se déroule sans incident sur un bon sentier ; nous sommes suivis par deux jeunes chiens de chasse aussi gentils que stupides, qui ont perdu leur meute et croyaient l'avoir retrouvée avec nous. Plus collant qu'eux tu meurs !

 

Il faudra revenir pour la sensation de vide dans la ceinture rocheuse car le brouillard gomme tout ! Quand on fait de la rando du vertige on se délecte aussi de la vision du fond de vallée tout en bas tout en bas , des parois qui plongent et des ravins insondables ...

Publié dans randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

helliot 15/09/2009 19:56

Malin       le cricri         il demande l'abonnement  Je vais aller plus sur skitour maintenant    vive la neige

cricri 15/09/2009 06:16

pasde mot sur le carnet, car le cr a été rendu en temps et en heureLes photos de la rando sont très belles (Petit et toi avez un réel don pour cela, JB-RCTL étant hors catégorie). J'aime beaucoup surtout celle où l'on voit les nuages apparaitre...PS : si tu pouvais rajouter l'option Abonnement à la newsletter (c'est un des blocs que blog, je pourrais m'abonner et lire les CR des la parution...). Je pourrai aussi ainsi vérifier qu'il n'y a aucun retard

helliot 14/09/2009 19:43

ça doit être super de descendre ces pentes en neige vierge, sur le massif du Sancy (voir forum skipass,) il y a toute une bande qui descend de sacrés couloirs

renarde1 15/09/2009 19:52


Je sais que parmi cette bande il y a des ouriens (ceux qui comme moi rentrent leurs sorties de ski sur skitour.fr ... )


helliot 14/09/2009 19:20

Dent d'Arclusaz (2041m)  au-dessus de St Pierre d'Albigny. je ne savais pas du tout qu'il y avait tout ça au dessus de St Pierre , c'est vrai je n'y ai fait que du vélo de route, un peu de VTT sur La Féclaz et Le Revard (+ ski de fond), ça doit être costaud ces falaises, bravo pour ton récit et tes photos.Jaky           JB  

renarde1 14/09/2009 19:37


Il y a là-haut des choses que l'on ne soupçonne point d'en bas en effet ... et en particulier de belles pentes à skier ...bien pentues ...