Tourniol dans le sens des aiguilles d'une montre

Publié le par renarde1

Jeudi 24 septembre 2009, Boucle Royans-Tourniol, 64 km , 1100 m D+ , 3h20 de vélo

Aujourd'hui nous devions aller rouler dans le Pilat avec Fantomette, un lieu à mi-chemin de nos tanières respectives pour une première rencontre. Mais Fantomette est malade et nous avons reporté ce projet à la semaine prochaine. J'ai mis le circuit concocté au frigo, il va bien se conserver une semaine ...

Après un accès d'activité ménagère intensive - ça peut arriver - (DégivrageFrigoLavageEtendagePlastiquesJournauxVerresAJeterConfectionDeGateau)
je finis par gonfler mes pneus et me décider pour un petit Tourniol . Je ne sais pas combien de fois j'ai gravi ce col ... mais je ne l'ai remonté qu'une seule fois par le Nord, côté Royans .  Pour varier un peu, je pars de la Baume d'Hostun.

Le vent est favorable ! Les 12 kms jusqu'à St Jean en Royans sont gobés en une demi-heure : ce n'est pas dans mes habitudes

Le temps est (très) brumeux , en particulier dans le secteur de Léoncel ; il est cependant moins triste que l'an dernier, où un vilain nuage froid enveloppait le secteur. Point de froid aujourd'hui, il fait tiède et un peu humide. Pas un temps à sortir un appareil photo. Il n'y a guère de monde dans cette longue remontée en pente modérée : quelques voitures, quelques cyclos, dont deux amoureux sur le bord de la route.



Le dopage au pain d'épice maison est assez efficace ; les quelques lacets plus raides pour aller de Léoncel au Col de Tourniol sont certes soutenus, mais cela n'a rien à voir avec les petites bosses infernales de la Drôme des Collines.
Une belle descente m'attend jusqu'à Barbières, sous un soleil redevenu plus franc.


Vers Beauregard-Baret depuis le Petit-Col-Qui-N'a-Pas-De-Nom

Pour mon retour, j'ai droit à un bon petit coup de mistral : à vrai dire, je m'y attendais un peu. La D25 qui longe le pied du Vercors comporte encore quelques petites bosses (enfin ... des bossettes ... des bossinettes même) avant une descente rapide vers Hostun.  Autant j'adore cette section en descente , autant je ne l'aime pas dans l'autre sens ! Il faut dire qu'elle est très rectiligne, et je préfère nettement les lacets pour les montées.

Voili voilou , c'était le petit tour du jour  !

Demain soir nous attendons un cyclotouriste hollandais . Le suspense est insoutenable . parviendra-t-il jusqu'à chez nous ou sera-t-il repoussé comme les autres par l'effet triangle des Bermudes ?

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fantomette 25/09/2009 20:55


Bravo pour cette sortie de vélo Brigitte ! Je vois que tu as su mettre à profit ta journée libre, et avec un gâteau à la clef, super !
C'est ton mari qui a eu dû être content quand il est rentré avec tout ce que tu avais fait comme nettoyage/rangement ...  Quelle énergie !


renarde1 29/09/2009 19:37


Il y a les jours où on est efficace  ... pis y a les autres


cricri 25/09/2009 06:02


La Fantomette ets malade???? Mais pas la renarde, espèce plus résistante...

Un jour, il faudra que je m'y mette à ces cols de Vercors.... Dire que je n'ai que Les Limouches et 2 au dessus de Die...

J'ai cherché dans le dictionnaire ce que pouvoir signifier DégivrageFrigoLavage... et je n'ai pas trouvé


renarde1 25/09/2009 08:55


Pour l'instant, la renarde résiste ( a souvent mal partout et plein de problèmes, mais seulement quand elle est à la maison ... une fois dehors ça va mieux ...)
Pour les cols du Vercors, je peux te proposer le col de La Machine (à laver) , cela ne fera qu'ajouter à tes compétences  Je t'y accompagne même si nécessaire, les hommes sont parfois perplexes devant ces machines (comme devant le
DegivrageFrigoLavageEtendage...)