Rencontre

Publié le par renarde1

Vendredi 25 septembre 2009, Bourg les Valence

Nous avons enfin eu le plaisir d'accueillir notre premier hôte Warmshowers, en la personne de Geert, un jeune cyclovoyageur venu de Hollande.
J'étais prévenu de son arrivée depuis quelques jours, mais j'ai fait sa connaissance une heure avant ... en voyant un cyclo à sacoches qui tournait à côté du lycée de Bourg les Valence! Comme ce n'est pas si courant ici j'ai tout de suite compris que c'était mon hôte du jour.

Geert n'en est qu'au début d'un très grand voyage, puisqu'il compte faire le tour de la méditerranée, à raison de 50 km chaque jour environ. Lourdement chargé, et équipé d'une randonneuse à gros pneus qui ne craint pas les passages non goudronnés, il évite plutôt les montagnes et longe les rivières. Il loge en camping sauvage, ou bien chez des hôtes contactés par Warmshowers ou Couchsurfing.



Il nous a d'ailleurs expliqué les nuances entre ces deux "listes".
Warmshowers ne concerne que les cyclotouristes; les hébergeurs (et hébergés aussi éventuellement ) sont en général plus agés, et comme ils reçoivent moins de demandes, ils sont en général plus réactifs dans leurs réponses aux voyageurs.
Couchsurfing concerne tous les voyageurs, pas seulement les cyclotouristes. Les adaptes sont plus jeunes, et la liste est énorme. Du coup les hébergeurs reçoivent des demandes incessantes, presque trop.

J'ai découvert qu'il avait parcouru ... le sangle de Bellefont en Chartreuse, la semaine dernière !

Notre premier hôte provenait de la région où nous avions fait notre premier voyage cyclo : Utrecht !
Je continuerai à suivre sa progression sur son blog dans les mois à venir ... Bon voyage Geert !

Une belle expérience que d'être hôte Warmshowers ; c'est l'occasion de rencontrer des personnes d'horizons variés (les demandes que nous avons eu l'étaient , même si beaucoup ne sont pas venus au final !) , de parler anglais, ou italien, ou de faire découvrir le français à quelqu'un d'autre ... c'est un peu de voyage, de rêve qui rentre dans la maison, c'est aussi le souvenir de la vie étudiante où aller et venir chez les uns ou les autres était si simple et naturel. Un remède contre les cellules familiales cloisonnées et la routine du quotidien !  C'est aussi l'impression de contribuer un peu à un monde plus sympathique, à l'opposé des méchants propriétaires  qui envoient leurs chiens sur les touristes qui passent près de chez eux ... je vous raconterai une autre fois comment je me suis fait mordre les fesses  et surtout fusiller du regard

J'espère aussi me faire héberger aussi un de ces jours car c'est une manière de voyager très intéressante et qui permet de percevoir toutes les nuances entre les différentes cultures, bien mieux qu'en camping ou à l'hôtel.

Publié dans hébergement cyclo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cricri 28/09/2009 22:19


je viens d'être fusillé du regard


cricri 28/09/2009 06:35


je ne savais pas que l'on pouvait manger de la fesse de renarde?

En tout cas, bravo pour cet altruisme...


renarde1 28/09/2009 20:10



On est pas dans un avion écrasé au coeur des Andes, que je sache  ! On ne mange PAS les fesses de renarde !