La chasse aux chaussettes

Publié le par renarde1

Mardi 29 septembre 2009, randonnée pédestre, Lances de Malissard , 1200 m D+

Pour commencer, avant de lire, vous me répèterez dix fois le titre en quinze secondes. Si après ça vous n'avez pas fait un noeud avec votre langue, vous avez le droit de poursuivre la lecture ...

Ce matin, j'ai rendez-vous avec Caro à Voreppe à 7h15, pour une ambitieuse traversée des Lances de Malissard.
Il fait un temps magnifique et sans vent .
Après quelques minutes de voiture, Caro découvre avec horreur sa "nimperie " du jour : elle a oublié ses chaussettes !!! Et marcher pieds nus dans les chaussures de montagne pendant 6 heures, c'est pas une bonne idée ...

Toutes les solutions plus ou moins raisonnables sont aussitôt envisagées : attendre l'ouverture d'un magasin de sport, aller frapper à une porte et demander une vieille paire de chaussettes, en trouver une sur le bord de la route, agresser un jogger ou un randonneur et le ligoter avec la corde pour lui piquer ses chaussettes (cette dernière solution nous a fait rire un bon moment) ....

C'est finalement dans une épicerie à St Pierre de Chartreuse, ouverte à 8h, qu'elle trouvera deux paires de chaussettes en bas nylon (super les chaussettes techniques ) Comme dans la voiture elle a aussi une mini-soquette qui enveloppe son téléphone portable , la solution sera : la mini-soquette au pied droit et ....
quatre (!!!) chaussettes de fille au pied gauche. Le portable, c'est utile en montagne.



Nous pouvons enfin prendre le départ.
Sauf que, pour prendre le départ, il faut trouver le sentier. Et la forêt est ravagée dans tous les sens par des coupes de bois, des traces d'engins, des routes forestières en veux-tu en voilà ! Nous en empruntons une au hasard, elle monte, elle monte, et ne va pas où on veut du tout ! Il nous faudra redescendre tout droit dans la forêt pour finir par tomber sur le fameux sentier ... après avoir un peu râlé (quand personne ne nous entend) contre le débalisage de certains sentiers de Chartreuse, puis conclu qu'il y avait plus grave comme problème, nous pouvons continuer tranquillement notre route.

 
Encore une arche majeure découverte en Chartreuse !                                   Sortie de la forêt

Nos errances ont  pris bien plus d'une demi-heure. Sans compter les chaussettes . Sans compter les trompettes de la mort ...
 
                                                                                                       Cheminée de Fontanieu
 

Nous finissons tout de même par arriver au-dessus du col de Fontanieu, sous les falaises de Lances . Ici le sentier devient exposé, mais des câbles tout neuf ont été posés, ce qui rend le passage descendant dans le versant Nord-Ouest plutôt facile. Nous remontons ensuite la cheminée de Fontanieu, bien humide. Là encore il y a un câble qui facilite bien le passage .... rien de très difficile, mais à un endroit,  impossible de progresser avec les pieds tant ils rippent dans la boue, il faut se hisser avec les bras . Au delà, on parvient sur un sangle plutôt facile dans une belle ambiance.


Ma nouvelle coiffure !

A l'extrêmité du sangle nous débouchons sur la crête des Lances. Il est midi et Caro ne doit pas louper l'heure des mamans à 16h30. Se lancer dans la traversée des crêtes est hors de question, et même rejoindre le col de Bellefont nous ferait courir un risque de retard trop important. Nous essayons de repérer la cheminée d'accès aux inscriptions romaines , mais ... but là encore, nous n'avons pas vraiment compris laquelle c'était, et pas vu de câble.

Les plantations  d'arbres à neige : la futur saison est en préparation

Le retour se fera donc par le même chemin, du moins en haut . Contrairement à la légende, la Cheminée de Fontanieu se descend assez bien . Plus bas, nous choisirons un retour par le col de Fontanieu.et une sente qui tend à être envahie par la végétation au début. Nous finissons par comprendre plus ou moins nos erreurs de l'aller ...
Comme dit Stefan Eicher dans sa très belle chanson "Pas d'ami comme toi"
"Je n'ai pas trouve la clé
Du mystère
Mais je m'en suis approché"

Publié dans randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Caro 01/10/2009 13:37


J'aime beaucoup ta nouvelle coupe vert-afro. Ca doit te revenir cher en coiffeur aussi.


renarde1 01/10/2009 19:12


Que veux-tu , l'originalité se paie


Philippe 01/10/2009 08:26


J'aurais bien voulu voir une photo de ces fameuses chaussettes. Belle balade en tout cas.


renarde1 01/10/2009 19:13


Tu as raison, j'ai oublié de faire la photo ! Je saurai pour la prochaine fois ...


cricri 30/09/2009 06:23


salut,

juste une question sérieuse, pour une fois... Tu fais combien de kms par ans en voiture pour tes loisirs ???? Parce que je te lis souvent à droite à gauche, etc... Ca doit te coûter un bras en
carburant et en péage ??

En tout cas, cette curiosité mal placée mise à part, le récit et les photos sont magnifiques...