Randonnée ovine au Grand Delmas

Publié le par renarde1

Samedi 3 octobre 2009,Grand Delmas , randonnée , D+ 580 m

Le Grand Delmas(1544m)  est le point culminant de la Montagne de Couspeau; il se trouve en face des Trois becs, juste au-dessus du Col de la Chaudière.

En janvier 2006, j'y avais fait une courte randonnée à skis, un peu beaucoup ratée du point de vue ski, mais j'avais été étonnée par la beauté de la vue au sommet. Il y avait malheureusement très peu de neige, et en plus je souffrais alors d'une entorse à la cheville qui m'avait dissuadé de tenter la descente côté Nord, plus ennneigée mais plus technique. Le panorama m'avait donné toutefois envie de refaire cette balade courte mais intense.

null
Le Veyou (massif des Trois Becs)

Le sentier, qui part un peu au Sud du col de la Chaudière, ne pinaille pas et monte raide dans une garrigue assez méditerranéenne, puis dans la forêt. Jérôme attaque fort, je souffle comme un phoque (je lui refile le sac) mais je le suis quand même, et moins de quarante minutes plus tard nous débouchons déjà sur la crête après 400 m de D+ sans temps mort.

null
Drôme noyée dans la brume

Comme pour mes précédentes balades, la brume est toujours présente. On distingue à peine le glandasse, et ne parlons pas du Dévoluy ! L'ambiance est sympa tout de même, avec les deux faces du Veyou si différentes (la pelouse alpine et la falaise verticale). Nous voilà au beau milieu d'un troupeau de moutons !

null null

Je m'inquiète un peu de la possible présence d'un patou, mais nous distinguons le berger avant les chiens : car il y a quatre chiennes, dont trois patous ! Ceux-ci aboient un peu, mais alors que nous discutons avec le berger, deux d'entre eux viennent faire connaissance et quémander des caresses ... les patous se suivent et ne se ressemblent pas !

null null
Troupeau face au massif des Trois Becs                         Départ d'un petit couloir ... miam

Nous continuons à une allure plus tranquille, le long de la crête et jusqu'au sommet. Juste en dessous il y a un petit couloir plein Nord ... je le sens bien avec de la neige celui-là !!!
null
Mais non il n'a pas de bedaine, c'est le vent sous la chemise !

Nous redescendrons comme je l'avais fait plus ou moins à skis, sur le col de Gourdon. Il n'y a pas vraiment de sentier, parfois une trace, mais surtout des éboulis à pierres fines qui sont plutôt bons à descendre !

Au sol il y avait un joli fossile, cadeau du soir ...
null

Publié dans randonnée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

skeleton 17/10/2009 22:06


Ton joli fossile Renarde , c'est une amonite avec un"o" celle qui a un "a" tue les mouches ou est phaloïde


Fantomette 07/10/2009 19:13


J'ai vraiment pris plaisir à lire ton CR avec les jolies photos de la Drôme que j'aime tant.  Le fossile est superbe !
Quand j'étaits étudiante, j'avais fait une randonnée à pied avec ma soeur et ma cousine au mois de mai : nous étions montées sur les 3 becs successivement avec un beau soleil, c'était très sympa
comme balade et pas très dur. Et puis, pendant notre descente dans l'après-midi, nous avons été surprises par une tempête de neige , un truc de fou, on a eu vraiment froid et un peu peur aussi car nous étions un peu désorientées.  Le temps change à une
allure folle dès que l'on est un peu haut.


renarde1 07/10/2009 19:21


Neige en mai  ! un dernier caprice de l'hiver ...
J'ai été moi aussi plusieurs fois aux trois Becs , l'un ou l'autre  dont au moins deux fois dans des conditions
incroyables : en plein été, 6° , brouillard pluie et vent à 100 km/h , à la fin on a rampé jusqu'au sommet du Veyou  tant on avait peur du vent.  Même combat en novembre par le pas de Picourère, un vent de folie à nous déséquilibrer !
Par contre on y voit beaucoup de chamois  qui se moquent bien de la meteo !


Stéphanie 03/10/2009 23:23


Merci pour ton commentaire. En regardant ton blog, effectivement j'ai reconnu divers endroits de ma région. Longue vie à ton blog.