A côté de mes pompes (ou pas)

Publié le par renarde1

Vendredi 8 octobre 2011, vélo de route, drôme des collines, 87 km, 483 m D+ en 4h00

Samedi 9 octobre 2011 , vélo de route, Monts du matin, 56 km , 436 m D+ en 2h44

 

 

 

Vendredi est le premier jour où, après une très longue période de conditions (presque trop) favorables, je retrouve le ciel gris, de petites averses, une relative fraîcheur et surtout, surtout, un violent vent de Nord. Déjà je mets bien trop longtemps à sortir ...pourtant cela va me "préparer pour le lendemain "

Le début est très difficile : me retrouver à lutter sur le plat à 18 km/h, après l'épisode supersonique et joyeux de la veille, c'est trop dur  En effet j'ai choisi d'affronter les forces hostiles tout de suite, en partant face au vent en direction de St Donat . Je ne sais pas jusqu'où j'irai : à ce moment là , vu que le moral n'est pas terrible et que je n'avance pas, j'envisage un demi-tour au bout de 20 kilomètres

 

DSC05745.JPG

retour des jolis nuages sombres

Le plaisir revient vers les Balmes car je décide de tester un bout de route que je ne connais pas encore : eh oui il y en a encore un ou deux dans ce coin là ! Me voilà donc à St Donat assez facilement car la petite vallée empruntée est un peu abritée .

DSC05746.JPG

Je poursuis ainsi en direction de la Motte de Galaure, le mistral a cette caractéristique que plus on va au Nord, et moins il est violent : donc ça va mieux .

DSC05747.JPG

Chemin de Varogne ... vendredi vers 14h, le temps s'est amélioré

Au retour ce sera St Vallier et la vallée du rhône vent dans le dos, ben tiens, je n'allais pas m'en priver ! Je passe côté Ardèche et j'ai la surprise de découvrir une importante variante, le chemin de Varogne : il se prend à gauche peu après Arras et amène tranquillement à Tournon, très joli et calme , avec un bon revêtement. dire que jusqu'alors je m'en étais toujours tenue à la grande route ... des dizaines de fois !

DSC05750.JPG

Une variante majeure pour mes retours de Lalouvesc, Pilat, Nord drôme, Nor...mandie !

 

Au final la sortie mal commencée est plutôt agréable ... certes, très plate ... mais bon, on fait ce qu'on peut !

 

Samedi nous avons prévu avec Jérôme de participer à la randonnée de la Noix  à Vinay , organisée par le club de mon très cher président de fan club qui se reconnaîtra.  Rien ne nous arrête, pas même le temps quelque peu affreux, pas même une organisation compliquée qui nous fait arriver au départ à 13h30

Surprise même s'il pleut à verse  il y a quand même pas mal de cyclos sur le départ  de la balade ! Je pensais qu'il n'y aurait que Cricri  Au moins ici il n'y a pas de vent !

Et là je vais à l'arrière de la voiture pour m'équiper .... et je vois que ... je ne suis pas à côté de mes pompes, non .... elles sont juste à 60 km ... sagement restées à la maison

 

Belette !! triple andouille ! Moule à gauffre ! Marin d'eau douce! analphabète diplomée !

 

Je n'ai plus qu'à rentrer

randodelanoix005.jpg

Merci à Jef pour la photo !

Après avoir tout de même été saluer l'ami Jef ainsi que Robert et prendre un petit café (merci pour le petit café)

Jérôme rentre en vélo ... donc j'ai le temps de ramener ma voiture, mettre les pieds dans mes chaussures et repartir à vélo, contre le vent, en direction du Col Alexandre au pied duquel je retrouverai Jérôme (à Meymans)  . Encore une sortie assez difficile, gros vent et pluie sur les 3/4 du trajet, quoique pas trop forte.

 

Crcri aura bouclé une belle balade avec un petit rab au col de Toutes Aures, mais avec beaucoup de pluie ... je regrette de ne pas l'avoir vu, et tout ça à cause de mes chaussures

 

DSC05751.JPG

Pas de pluie à Alixan vers 15h30 ... mais je "fonce" droit dedans, autant que le mistral me laisse faire   

 

Ce matin le vent fait toujours rage et l'envie, le moral ne sont pas là ... cela m'arrive aussi  

Il arrive qu'on me demande comment je fais pour rouler seule ... cela surprend les gens. pourtant ça ne m'ennuie absolument pas, et même j'aime bien (contrairement au ski de rando, où les rares sorties que j'ai faites ainsi , c'était parce que je ne peux pas faire autrement)

Mais quand le vent souffle ... j'aimerais mieux être en groupe

 

Publié dans vélo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J

on a monté le mont noir par la petite route (découverte sur le blog d'Olivier) Vu la météo je suis parti de la maison (Estrablin) pour ttes Aures retour sous la pluie.Il faut mieux rouler tout
seul que mal accompagné
Répondre
R


Aaaaaaah la petite route de St André en Royans au Mt Noir ... peu la connaissent ... ! Bravo pour la belle sortie !



V

Oui et dans la solitude  comme je l'aime parfois !
Répondre
R


Juste toi et le Mont Noir ... ton petit jardin ... bientôt avec mille couleurs, puis avec la neige



V

Tu avait raison sur le sujet des chaussures !
Répondre
R


J'étais furieuse ! Et donc c'était bien par ce temps froid et humide que tu étais au Mont Noir avec la première neige ?



G


Salut ma Brigitte .


Si cela peut te rassurere, cet été, j'ai passé un week-end chez mes parents et j'ai pensé à prendre le vélo et tout et tout sauf .............. les bidons . J'en ai été quitte pour faire des petites sorties de 40/50 bornes.



Répondre
R


Donc toi aussi tu as fait ta blonde  Sinon tu pouvais aussi faire de la longue distance, en faisant la tournée des
bistrots ouverts, mais ça prend du temps



S


tu n'est pas la première pour les chaussures


le moule à gauffre je ne connaissais pas, amusant


chez moi aussi vent du nord ,le mercure n'a pas décollé de huit degré



Répondre
R


Je crois bien que le moule à gauffre vient de Tintin aussi  Il reste que sans chaussures  à moins de me faire greffer les cales
Sale vent de N, je vais aller le mater demain ! le fuir après demain !



P


Oublier ses chassures ! Bravo ! la prochaine fois n'oublie pas ton vélo !



Répondre
R


Pour les chaussures ça m'est déjà arrivé une fois il y a deux ans ... pour le vélo, pas encore



B


60 km pour aller boire un café


 



Répondre
R


Il y en a bien qui font 600 km pour manger une crêpe, pour ne pas manger de crêpe ! Moi au moins j'ai bu le café



J


Maintenant, c'est plus clair, pour l'oubli des pompes !!! Je comprends mieux. Sans doute une grosse fatigue, après ta virée chez les ch'tis, la veille, jusqu'à
Arras. Ménage toi un peu !!!



Répondre
R


 Je n'y avais pas pensé ! Arras est en effet au Nord de valence ... au moins 26 km  ... en pleine contrée ch'ti



M


Oublier ces chaussures est arrivé à bien des cyclos ! Tu as échappé à la pluie !


J'ai du mal à aller rouler quand l'automne arrive... le froid, la pluie me démotive... Je me relancerai sur les routes demain lundi !


A bientôt


Michel



Répondre
R


Pas vraiment échappé à la pluie puisque je suis ressortie ... habitée par une sorte de rage
Le froid m'est égal, la pluie je gère, mais le vent m'use . l'hiver dernier je ne dépassais jamais 50 km avec ce vent,
sauf à rentrer en train.



C


moi aussi je regrette de ne pas vous avoir vu, Jérôme et toi... Je pensais que vous feriez le 65km et qu'on se retrouverai à l'arrivée vu que j'étais parti une heure avant... Pas grave mais gaffe
à Alois



Répondre
R


C'est ce que j'avais calculé moi aussi. j'avais proposé à Jérôme de faire le 65 km, vu qu'on partait tard. Et ainsi je pensais te retrouver à l'arrivée 
A la prochaine