Août commence fort sous le soleil !

Publié le par renarde1

Mercredi 1 er août 2012, Vercors Diois Roanne, 210,3 km,  3177m D+ en 10h08 (total 10h34)

 

 

Août commence sur les chapeaux de roue, ce matin à 7 heures, du côté de St Marcellin.

 IMGP2539.JPG

Comme le 1 er août l'an dernier, j'ai rendez-vous avec Olive , qui m'a dit vouloir faire "un peu long quand même"  
  Je sais ce qui m'attend, en particulier du côté de la meteo mais cela ne m'arrête pas, j'ai toujours grand plaisir à faire des sorties en sa compagnie, j'apprécie beaucoup sa manière d'affronter les choses dans le sport comme dans la vie en général  ... tant pis si  je sais que la journée ne sera pas "de tout repos" .

   Je ne peux pas raconter cette sortie sans évoquer également Alice, qui aux dernières nouvelles testait quelques raidards du pays basque, d'une part car elle était là le 1 er août, il y a un an  , d'autre part, car j'avais fait en septembre 2010 avec elle une sortie qui ressemblait beaucoup !

 

Donc, nous voilà partis , à travers les petites routes qui mènent de St Marcellin à La Sône, et comme d'habitude je n'ai pas tout suivi , il paraît que les femmes peuvent faire plusieurs choses en même temps, certes je peux pédaler ET discuter ... mais je ne retiens pas les routes dans le détail . Bizarre comme le matin les petites montées passent totalement inaperçues !

IMGP2542.JPG
Olive face à ... une petite partie de ses terres

Je n'ai peur de rien, je chosis le col de la Machine pour gagner le Vercors, c'est mon préféré mais pas le plus facile.

je suis toujours facinée par la beauté du passage en encorbellement.

IMGP2546.JPG

IMGP2548.JPG


Je n'avais pas encore monté la Machine cette année ...


Olive le monte à mes côtés , à une vitesse insolite pour lui  , c'est très agréable pour moi, bon ce coup-ci j'ai pris consciente que ça montait, mais sans plus  Il faut dire qu'il fait une température idéale, une petite vingtaine de degrés, c'est parfait.

 IMGP2556.JPG
Celle ci m'amuse beaucoup 

A Lente nous faisons face au vent de Sud qui se lève, c'était prévu, il va me gêner un peu aussi à Fond d'urle , Olivier est parti devant et fait quelques photos puis redescend me chercher. On a quelques gravillons collés sur les pneus, rien à voir cependant avec mon expérience en 2010 dans le massif central où le goudron fondu, mélangé au gravier avait totalement bloqué les roues 

IMGP2561.JPG
Les machines qui mettent des gravillons collants en plein boulôt 

IMGP2568.JPG
Fond d'Urle

Ce vent ne gênera pas trop dans la grand descente vers Vassieux, sauf sur un petit bout en bas où on l'a de travers

IMGP2570.JPG

IMGP2574.JPG

Tout en discutant et avec une température toujours agréable, on grimpe le facile col de St Alexis, et on arrive comme ça de l'autre côté du tunnel.
Je n'ai pas regardé l'heure. Avec Alice en 2010, je crois bien qu'il était 11 heures, mais avec un départ de St Nazaire en Royans donc moins loin.

 IMGP2580.JPG

IMGP2575.JPG

IMGP2583.JPG

Il y a moins de vent à ce moment et la descente du Col du Rousset  tranquille (quoique assez fournie en cyclistes) est bien roulante, avec le parfum de la lavande c'est encore plus classe.. Une sorte de large nuage élevé cache le soleil ; je suggère de prendre la route d'Ausson pour gagner Pont de quart, en évitant la nationale au prix de quelques belles mini-bosses (surtout une)  , qu'Olivier connaît bien car c'était  le parcours de la première Drômoise (Raphaël Poirée)  .. J'y étais aussi mais on ne se connaisssais pas  Sur cette route il y a toute une famille de cyclo campeurs, avec enfants, trailer, etc.

 IMGP2585.JPG
La lavande parfume la descente !
IMGP2591.JPG
A la sortie d'une bosse à 10% sur la route d'Ausson

IMGP2593.JPG
C'est l'heure de ramasser la lavande ... 

Voilà notre nuage qui se fait la malle et Olive qui me dit qu'il "commence  à faire bon" , ce qui veut dire qu'on vient d'atteindre 35°C au compteur et que ça va chauffer dans le col de Pennes .

IMGP2594.JPG
Les "spectateurs" sont tous au-rendez-vous 
IMGP2597.JPG
Le joli village de Barnave

Si atteindre Barnave ne pose pas de problème, au-dessus ça monte bien (7% parfois 8%)  , nous prenons chacun notre rythme, mais très vite je constate que je n'avance pas, comme chaque fois qu'il fait chaud, pourtant aucun souci, pas mal aux jambes ... juste ce réflexe de ralentissement contre lequel je ne peux pas lutter.

IMGP2603.JPG
Et une vue superbe sur la Montagne de Glandasse

Pour l'instant rien de catastrophique, et si tout le début est au soleil , la fin plus plate est très ombragée , ouf  
  Dans ce moment je commence à me dire que je ne ferai pas d'autre col après, que je rentrerai par la vallée (petite joueuse !) .

 IMGP2608.JPG
Olive a fait une belle rencontre au sommet du col de Pennes ... moi je suis arrivée trop tard !
IMGP2616.JPG
Et voilà c'est fait ! 

IMGP2625.JPG
La route qui descend vers la Roanne 

IMGP2620.JPG
La falaise d'escalade de Pennes le Sec 


IMGP2623.JPG

  Dans la partie ombragée je vois revenir Olivier qui est allé jusqu'au col.  Après la photo rituelle on attaque la descente sur la Roanne , qui est assez éprouvante, raide et légèrement gravillonneuse.  Par contre j'aime beaucoup descendre la vallée de la Roanne elle-même, malgré l'air chaud et les petites ondulations c'est bien roulant. J'ai mal aux jambes en bas de la grande descente, puis la mauvaise sensation disparaît.

IMGP2630.JPG
Superbe vallée de la Roanne inondée de soleil . les spots de baignade sont pris d'assaut ! 

"Si tu vois de l'eau tu me le dis ... enfin, de l'eau pour boire, pas pour se baigner "  Une remarque qui me fait bien rire, car si j'étais seule je plongerais peut-être bien toute habillée dans les vasques bleues de la Roanne ... ou peut-être que je ne serais pas là   On trouve de l'eau (pour boire) à St Benoît en Diois ce qui est bon à savoir !

 IMGP2633.JPG
St Benoît en Diois

Je suggère quand même  ... que je vais avoir du mal à remonter dans le Vercors, ce qui laisse froid  Olivier, qui me rétorque que la route de la vallée est monotone . Certes  A ma place vous auriez fait comme moi ... on rentre par le Vercors 

IMGP2637.JPG
A partir de maintenant de la buée se forme sur l'objectif ... déjà vu par temps chaud ...

Rejoindre la vallée de la Gervanne se fait à bonne allure, avec le vent toujours curieux en Val de Drôme, un coup je-te-pousse un coup je-te-freine.  Je reste dans la roue et cela passe bien. 
  Mais bien avant Beaufort  lorsque les pourcentages se redressent, je vois s'envoler mon compagnon de route. La température a encore gagné quelques degrés et affiche 38°C, elle montera même à 41°C.

IMGP2645.JPG
Je commence à fantasmer sur une boisson fraîche au village, mais l'épicerie est fermée ... trop tôt ? je me rabats sur la fontaine sur la place où je me mouille le plus possible. Et ça repart pas trop mal.

 

Deux kilomètres plus loin je suis quasiment sèche ... et scotchée à la route. Je me focalise sur l'idée de la fontaine de Plan de Baix, mais j'ai grand mal à traverser la partie pentue du village  Je fais une pause de quelques minutes à l'ombre pour manger, me mouiller, boire et reboire. Puis redémarre.

A fond.

  Euh ...  comme un escargot de Bourgogne (les petits jaunes sont plus rapides, je le sais, j'ai organisé des courses d'escargots autrefois ! ) 

    Le plus contrariant est que la pente est maintenant à 4-5%, que j'ai un bon vent de Sud dans le dos,  Olive devant , bref tout pour avancer ...  et je roule à 10 km/h maxi  Enfin mon seul atout est d'être capable de faire 200 bornes et de terminer mes parcours, donc j'y arriverai !

 IMGP2653.JPG
J'ai fini par y arriver 

 Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, on finit par franchir le Col de Bacchus et basculer dans la très roulante partie finale, encore une bonne occasion pour discuter un peu . Je préfère l'itinéraire le plus "plat" car j'ai désorrmais beaucoup de mal à franchir même les petites bosses. Qui constituent tout de même environ 175 m D+ en supplément. 
Mais bon ça ne se passe pas si mal. Et les 200 bornes sont atteintes puis dépassées, avec un très beau parcours.

C'est la 8 eme sortie de l'année , dépassant 200 kilomètres. Mon dernier "plus de 200" remontait à "L'AVM tronquée"   
Effectué plutôt lentement (finalement 20,75 km/h roulé ) mais avec très peu de pauses (27 mn en tout  ) Plus dur qu'une journée de 8h boulôt où on a droit à une bonne pause  Vive les vacances  !
Mais un grand merci à Olivier pour m'inciter à rouler d'une manière plus soutenue et continue que je le ferais seule ! Une aide précieuse pour vaincre ma paresse naturelle !

   Après goûter et ... réhydratation, je n'ai plus qu'un kilomètre à faire mais contre le vent  pour retrouver la voiture, mais mais c'est suffisant pour constater que  la fatigue s'est beaucoup atténuée.

 

 

Publié dans vélo

Commenter cet article

Deal Maroc 09/08/2012 17:10


Merci beacoup !
j'aime bien ;)

renarde1 09/08/2012 18:43



De rien !



cestdurlevelo 06/08/2012 09:07


Sacrée sortie en bonne compagnie. J'ai les jambes usées par cette lecture :)


Bravo, ça t'en fait un paquet des sorties au-delà des 200 bornes cette année. Tu continues à tenir la forme, même si on sait que la chaleur c'est pas forcément ton truc, tu nous sors là une perf
du feu de dieu!

renarde1 06/08/2012 15:24



Compagnie précieuse (autant qu'agréable)  pour me faire sortir de ma "rêverie" naturelle ... en effet malgré un col de Bacchus réellement au ralenti la moyenne roulée reste supérieure à ma
normale de 1 à 2 km/h et la moyenne pause comprise  très bien !  seule j'aurais passé du temps dans la
rivière ... ou au bar du coin... en supposant
qu'il y en aie un car c'est sauvage ce beau parcours !



l'Ange Blanc 04/08/2012 18:23


slt Brigitte, je suis passé vers midi mais je n'ai pas pris la face la plus dure, après Pradelle j'ai pris à droite direction Aucelon car j'ai vu des cyclos gravir les premiers lacets sous la
grosse ferme, plus tard ils m'ont appris que la face la plus difficile et cette qui partait de la Roanne mais 1 km plus loin que l'endroit où j'ai quitté la Vallée. Ce n'est pas grave je vais y
retourner pour la faire, c'est tellement beau. Aujourd'hui j'étais à Die pour un parcours dans le Vercors, si j'ai le temps j'écrirai l'article mais à partir de demain je m'en vais et  
                sans micro.

renarde1 04/08/2012 18:57



ah je n'ai pas regardé l'heure du tout, mais on n'a pas du se louper de tant que ça  ... on est descendu par la route la plus raide. Bonnes vacances Gil !!!!



David 04/08/2012 06:14


Magnifique balade en duo, j'ai pris du plaisir à lire ton reportage. Il me tarde de découvrir le secteur de la Roanne à vélo. Nous aussi on a notre lot de gravillons sur les balcons de
Belledonne... difficile d'y échapper cette année, d'ailleurs je me demande bien pourquoi ils engravillonnent certaines routes qui ont été refaites il y a seulement 5-6 ans.


Salutations à Olivier

renarde1 04/08/2012 13:50



Un coin fantastique la Roanne, attention coin sauvage , ce n'est pas là qu'on peut faire la tournée des bistrots
comme au BRM 400  mais que c'est beau !  Heureusement pas trop épais de gravillons, j'ai fait gaffe car la
descente est raide . Le gravillonnage est un sport qui fait de plus en plus d'adeptes 
Je pense qu'Olivier verra ton message  rien ne lui échappe 


 



Vincent 03/08/2012 21:39


Merci pour la jolie balade imagée. Combiner le Vercors et la Vallée de la Roanne dans la même journée est un véritable Graal pour le cycliste. Quel bonheur de rouler sur ces routes !


Moi, je me suis contenté de VTT en ce début d'été dans ce coin de la Vallée de la Drôme. Bien trop peu évidemment. Mais qu'est-ce que cela fait du bien !


a+/Vinz'

renarde1 03/08/2012 22:15



Il y a de jolis tours à VTT dans le coin ... j'en ai fait quelques uns au départ de Crest et de Saillans 


Ah oui avant hier c'était le grand voyage ... j'adore !