Ardéchoise - Les gorges J2 - De la chataîgne à la garrigue

Publié le par renarde1

Jeudi 14 juin 2012, vélo de route, 155 km, 2100 m D+ en 8h10, (total environ 10h30) 

   http://www.openrunner.com/index.php?id=1660556  

 

 

 

 

A vrai dire, je n'ai pas tracé les étapes avant de partir, il m'a juste semblé que le dénivelé était assez bien réparti entre les journées; pour le reste cela ne change pas grand chose de faire 130 ou 150 km.

L'étape de la veille était courte, celle-ci sera un peu plus longue : c'est la vie

Il fait très frais au lever du jour, 7°C ! Pas chaud pour le petit déjeuner en terrasse !

 

Tout le monde se met en route vers 7h30-7h45, car le camion vient chercher les bagages à 7h30. Nous allons, toute la journée, croiser et recroiser les mêmes équipes ; ils roulent en général plus vite que nous sur le plat(en peloton) ....mais doivent s'arrêter encore plus  car on les revoit toujours. Je repense à David qui disait avoir fait "la tournée des bistrots" sur le BRM...ici c'est pareil, en pire 

Nous allons ainsi voir les bretons, les marseillais, et aussi une équipe multirégionale avec un allemand, un parisien qui restera  habillé en long par 30°C (au moins il n'aura pas de coups de soleil) avec sa copine venue du Tarn, mais hollandaise et avec une tenue de saison . C'est l'occasion de discuter un peu avec les uns et les autres  

 

IMGP1832-copie-1.JPG
Le moral aussi ... 

IMGP1835.JPG 
Il y a de quoi ! 

IMGP1834.JPG 
On ne s'arrête même pas au bar ! 

Le début du parcours, c'est déjà 150 m D+ en pente douce (3 à 5%) pour regagner le circuit depuis le camping, puis les merveilleuses petites routes reliant St Pierreville, St Etienne de Serre, Issamoulenc et St Julien du Gua. Une sorte de balcon fantastique, comme dirait Jef "la quintessence du vélo-plaisir", dans cette magnifique lumière matinale.

Un petit ravitaillement et hop, plus que 4 km de grimpée pour gagner le col de la Fayolle où nous attendent les crêtes et la loooogue descente vers Privas par Pourchères : que du bonheur  !

IMGP1837.JPG
Les crêtes : fascinant avec les genêts 

 IMGP1839.JPG
Privas, tout ce qu'il faut pour boire, manger, et un stand mecano 

A notre passage il y a deux ans à Privas, il était tard, on ne trouvait pas de chambre à air à acheter et l'orage menaçait . Cette fois le ciel est avec nous, il est 11h30 quand on prend la route du Col de Benas, et j'ai trouvé des piles pour mon compteur   le Benas passe bien pour tous les deux, j'attends un peu au sommet mais en buvant de l'eau pétillante au soleil, et pas planquée sous la table comme l'autre fois avec des trombes d'eau plate venue du ciel 

IMGP1841.JPG
Montée au col de Bénas

IMGP1840.JPG

On voit Privas ...

 

IMGP1842.JPG
Et là c'est Jérôme  

IMGP1845.JPG 
Un petit point d'eau au col 

Nous montons plus ou moins en même temps qu'un couple d'anglais qui ont des vélos très étonnants : des vélos pliants, à petites roues et pneus fins, avec un guidon route ! Je n'en avais jamais vu de comme ça ! L'occasion de parler un peu anglais mais je ne sais pas comment on dit plateau, pignon, guidon 

 

IMGP1846.JPG
Etonnant ce vélo ! 

 

 

Ensuite on traverse le plateau du Coiron, c'est cool   Sauf que les flèches qui tournent à gauche, moi je les vois qui vont tout droit  (belette)  Donc Jérôme qui est juste devant moi tourne, logiquement à gauche, et moi je vais tout droit, je touche sa roue, et paf le chien la renarde, par terre. Jérôme de son côté n'a quasiment rien senti ... juste entendu mon juron quand je me suis étalée   Heureusement plus de peur que de mal, une abrasion minimale sur la jambe et la chaîne qui a sauté !

 IMGP1850.JPG
Sceautres "Baba Cool" affiche "Oui au gaz de shit" 

 

 

IMGP1851.JPG

La chute prend moins de temps qu'une pause ravito, c'est reparti pour une belle descente avec la traversée de Sceautres avec sa déco baba cool .

IMGP1853.JPG

On continue à filer droit au Sud avec une chaleur de plus en plus présente pour traverser Alba la Romaine, et Valvignères.  A l'heure de la sieste il y a moins d'animation dans les villages.

 

IMGP1857.JPG
Soleil impitoyable, pas un nuage !
IMGP1858.JPG
Un col dans la garrigue ... bon OK, il n'est pas très haut ... mais il fait très chaud !
IMGP1859.JPG

oooh des nuages 

IMGP1863.JPG
Le village de Gras, tranquille ... on y trouve de l'eau, ouf !

On attaque en pleine chaleur la montée du Col de la Fare, petit mais pas mal pour le bronzage  . Les hauts et bas s'enchaînent, un petit raidard surchauffé  nous amène dans le village de Gras . A St Remèze, les itinéraires de la méridionale et des gorges se séparent. On laisse la direction du Sud aux gens de la Méridionale, et on a raison, gnirk, gniark, le vent vient de tourner au Sud.

 

Mes compagnons du forum, Valex, Pierre, Bruno, Hervé mais mallheureusement plus Dominique, font la Mériodionale en 3 jours, ils seront ce soir à St Remèze. Je reçois d'ailleurs un SMS "C'est quoi ce p... de vent de Sud ?"  (POur tout expliquer, il faut préciser que mes copains du forum n'ont pas compris que je consulte la meteo et que je ne fais pas la meteo  en plus ils ne sont pas les seuls ...

 

IMGP1866.JPG
A St Remèze on peut prendre le (vélo) taxi !
IMGP1870.JPG
km 250, maintenant on a vu les Gorges, on peut rentrer à la maison ! 

 

Nous arrivons dans le site magnfique mais surfréquenté des gorges de l'Ardèche, on voit Jacky qui fait du tourisme en voiture avec sa femme ! Nous arrivons ensuite à vallon Pont d'Arc, on se pose sur les marches de la place comme tout le monde, une crêpe pour Jérôme et une glace pour moi, c'est l'heure du goûter.

IMGP1872.JPG
Une grosse glace à Vallon Pont d'Arc ? 

 

La section Vallon-Ruoms est assez moche le long d'une route à grande circulation, de plus les marques de l'ardéchoise sont effacées, c'est la seule de tout le parcours ainsi.

Pour arriver à notre hôtel à Uzer, on emprunte ensuite des gorges ombragées très agréables, presque plates et vent dans le dos : vraiment cool pour terminer cette étape relativement longue.

IMGP1875-copie-1.JPG
Final très agréable dans de petites gorges vers 18 h 

L'hôtel est dans un joli petit village, mais malheureusement il est situé en bordure d'une grande route, ça fait du bruit .  Nous sommes les derniers à arriver, on ne provient pas tous du même endroit. Nous faisons connaissance d'un sympathique couple de Nantais en tandem. Cette fois, avec une arrivée à 18h30, la soirée n'est pas longue .. dîner, . juste une petite balade digestive dans le village et au lit 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans vélo

Commenter cet article

Bruno 18/06/2012 22:32


Tu aurais pu me dire qu'il y avait des crêpes pas loin de mon parcours

renarde1 19/06/2012 07:33



Quelqu'un qui va de Paris à brest et retour sans même manger une crêpe ne risque pas de trouver des crêpes en Ardèche 



l'Ange Blanc 17/06/2012 22:59


slt Brigitte, un vrai régal ton récit et les photos qui vont bien, vivement la suite...

renarde1 17/06/2012 23:59



Merci l'Ange Blanc, ça vient ça vient ... je fais durer un peu le plaisir !



cricri de Seyssinet 17/06/2012 21:22


Ouf, pas de bobos apres cet accrochage.


Vite le 3 et le 4


@+


Cricri de Seyssinet

renarde1 17/06/2012 23:58



J'ai la peau dure  Sur les mains j'ai un vrai cuir comme les gens qui marchent pied nu !!!



cestdurlevelo 17/06/2012 18:32


SUperbe seconde journée! Les paysages sont sublimes, et malgré la chaleur, les panoramas sont 'clairs', je veux dire par là que l'air n'est pas 'trouble' comme souvent pas fortes chaleurs !


Rien que le titre de ton article fait envie :) Bien trouvé !

renarde1 17/06/2012 18:36



Oui le passage en vent de Sud donne souvent une très belle visibilité. Ce super temps était un peu grisant ... là haut sur l'itinéraire très roulant des crêtes du côté du col de la Fayolle!



David 17/06/2012 17:12


Superbe. Merci pour ton texto ce jeudi, que je n'ai reçu que vendredi (?!). En regardant votre itinéraire, j'ai vu que Privas était plutôt vers le début du parcours, et j'ai finalement compris
que vous y étiez passés jeudi... Benas, une centaine d'ascensions, la dernière en 2009... mais je vais y ramener le vélo très bientôt. Les paysages sont encore très verts.


Jolies photos et agréable récit, vivement J3 et J4

renarde1 17/06/2012 17:22



Oui, ça ne devait pas passer très bien le portable ! De mon côté j'ai reçu un SMS de Baptiste à 2h du matin le samedi  Je vais aller voir vos récits pour votre sortie commune !


Si jamais tu viens en vacances en Ardèche dis-le moi ! Ca me fera de l'entraînement